page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Devenir famille d’accueil pour des enfants

Le métier d’assistant familial est une activité professionnelle à temps plein qui s’inscrit dans le dispositif de protection de l’enfance mis en œuvre par le Département dans le cadre de ses missions obligatoires.

Les missions

Etre assistant familial, c’est accueillir à son domicile 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, un enfant âgé de 0 à 18 ans, voire 21 ans, dans le cadre du dispositif de protection de l’enfance en danger.

 
Aider des enfants en danger
Les enfants en danger sont placés sous la responsabilité du président du Conseil départemental sur décision administrative ou judiciaire. 
Séparés de leurs parents pour des raisons diverses (délaissement, carences éducatives et parfois, violences, mauvais traitements), ces enfants ont déjà une histoire familiale. 
Le service d'Aide sociale à l’enfance du Département peut décider de les confier à une famille d’accueil.


Un lieu protecteur et sécurisant
L’assistant familial offre à l’enfant confié un cadre stable, sécurisant et chaleureux. Il veille à son bien-être, à sa santé, à son éducation et à son éveil, tout en maintenant le contact avec sa famille dans la perspective de son retour. Il est important d’établir le contact, de prodiguer de l’attention et de donner des repères. L’assistant familial assure des conditions matérielles d’accueil satisfaisantes pour le mineur ou le jeune majeur accueilli (hébergement, nourriture, entretien).

 
Un accueil qui engage toute la famille
Avec son conjoint et ses propres enfants, l’assistant familial constitue une « famille d’accueil ». L’accueil familial engage toute sa famille. Le conjoint et les enfants sont aussi concernés, ils font partie intégrante du projet d’accueil.

Le profil

Des qualités et capacités professionnelles conjuguées à une certaine souplesse éducative sont requises pour le métier :

  • faire preuve de tolérance, d’ouverture d’esprit pour accompagner un enfant qui n’est pas le sien,
  • être accueillant, chaleureux, disponible pour les enfants, à l’écoute de leurs difficultés, 
  • avoir le sens de l’observation, savoir identifier et prendre en compte les besoins de l’enfant,
  • présenter des aptitudes à la communication et au dialogue,
  • disposer de capacités d’adaptation et d’organisation,
  • être capable de travailler en équipe et accepter les remises en question,
  • faire preuve de discrétion, respecter l’histoire de l’enfant ou du jeune majeur et de sa famille, faire preuve de neutralité.

 

Une équipe pour aider à surmonter les difficultés
Dans l’exercice de leur mission, les assistants familiaux peuvent compter sur l’écoute et le soutien de travailleurs médico-sociaux (échanges réguliers entre eux). Ils font en effet partie intégrante d’une équipe de professionnels : psychologue, éducateur, référent administratif, cadre éducatif et travailleurs sociaux.
L’assistant familial est le partenaire privilégié du dispositif de protection de l’enfance. Il participe avec l’équipe à l’élaboration du projet de vie de l’enfant. Il est idéalement placé pour observer son évolution, l’écouter…

Statut, droits et obligations professionnelles

Salaire mensuel brut : 1160 € (au 31/12/2015) pour l’accueil d’un enfant.

Primes : indemnité journalière d’entretien de l’enfant de 12,32 € (au 31/12/2015), allocations destinées à l’enfant (habillement, argent de poche…) et éventuelle majoration liée au handicap.

Régime fiscal avantageux.

Formation initiale (300 heures), avec une préparation au diplôme d’Etat.

Autres droits liés au statut d’agent public : formation continue, congés, protection sociale complémentaire, œuvres sociales, chèques vacances, suivi social, médecine du travail, droit syndical…

Obligations professionnelles : l’assistant familial est tenu au secret professionnel ainsi qu’au secret partagé. Des dispositions relatives au cumul d’emplois et à la discipline sont également à prendre en compte.

Comment devient-on assistant familial?

On ne devient pas assistant familial du jour au lendemain. Plusieurs étapes sont nécessaires avant d’exercer ce métier.

Agrément (relève du service de la Protection maternelle et infantile) :
Il est obligatoire d’obtenir un agrément pour exercer la profession. Il est délivré par le médecin de PMI par délégation du président du Conseil Départemental et atteste des conditions d’accueil et des capacités éducatives de l’assistant familial (santé, sécurité et épanouissement des enfants confiés). Il est délivré pour l’accueil de 3 enfants au maximum, âgés de 0 à 21 ans, et est valable sur le territoire national. L’équipe de Protection maternelle et infantile est mobilisée tout au long de la durée de l’agrément. L’agrément est renouvelable tous les 5 ans.

Candidature : lettre de candidature après l’obtention de l’agrément, puis entretien avec un responsable socio-éducatif et un psychologue. Eventuellement, promesse d’embauche. Le Département est le seul employeur du département de l’Aube.

Contrat de travail : le contrat de travail démarre, ainsi que la rémunération, avec le stage préparatoire à l’accueil.

Les réunions d'information

Le Département invite les personnes intéressées par la profession d’assistant familial à s’inscrire aux réunions d’informations qui ont lieu tout au long de l’année. Animées par un médecin de PMI (mission Protection maternelle et infantile) et un responsable de la cellule des assistants familiaux (cadre du service d'Aide sociale à l’enfance), ces réunions permettent de faire connaissance avec la profession et de s’informer sur la procédure d’agrément. Un assistant familial est également présent lors des réunions afin de faire part de son expérience.

 Calendrier 2017 des réunions d’information :

  • Vendredi 6 janvier (s'inscrire avant le 23 décembre 2016)
  • Vendredi 3 mars (s'inscrire avant le 17 février)
  • Vendredi 5 mai (s'inscrire avant le 21 avril)
  • Vendredi 7 juillet (s'inscrire avant le 23 juin)
  • Vendredi 15 septembre (s'inscrire avant le 1er septembre)
  • Vendredi 17 novembre (s'inscrire avant le 3 novembre)

Les réunions ont lieu en salles A et B du Pôle des Solidarités à partir de 15h. Elles durent 2 heures.

 


Inscription préalable obligatoire (sur place, par courrier ou e-mail)
Département de l’Aube, Pôle des Solidarités  - PMI :
cité administrative des Vassaules, CS 50770, 10026 Troyes cedex.
pmiasmat@aube.fr

  • Lundi 20 novembre au Centre médico-social de Bar-sur-Aube, 8 rue Saint-Pierre (accès libre sans inscription)

Quelques chiffres

Pour combler les départs à la retraite et parce qu’il privilégie l’accueil au domicile d’assistants familiaux pour les enfants en bas âge, le Département recrute une trentaine d’assistants familiaux par an.

Au 31/12/2015 :

  • 335 assistants familiaux agréés,

  • 279 assistants familiaux en activité,

  • 538 enfants confiés.

 

En 2015 :

  • 33 assistants familiaux nouvellement agréés,
  • 25 assistants familiaux recrutés.
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas