page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Prévenir, protéger, secourir

Le Département joue un rôle prépondérant dans la gestion du service départemental d’incendie et de secours (Sdis). Il aide aussi les communes à s’équiper d’un défibrillateur. Objectif : sauver des vies.

Le Département et le Sdis

Le président, responsable de la gestion du Sdis

Le Département de l’Aube contribue au budget du service départemental d’incendie et de secours (Sdis), aux côtés des communes et du Grand Troyes.

Le président du Conseil départemental est responsable de la gestion financière et administrative du Sdis, dont il préside le conseil d’administration. Le Département subventionne aussi l’acquisition de matériels spécifiques, la réalisation des casernes et les travaux exceptionnels.



Sapeurs-pompiers : une majorité de volontaires

Le Sdis de l’Aube gère :

  • 2 900 sapeurs-pompiers, dont 138 professionnels et 938 sapeurs-pompiers volontaires au corps départemental;
  • 24 personnels administratifs et techniques.

Le Sdis veille au bon état des bâtiments et matériels des 36 centres d’incendie et de secours du département.

L’activité des sapeurs-pompiers de l’Aube : chiffres clés

Près de 20 000 interventions par an, soit :

  • 61 % de secours à victimes, dont 9 % d’accidents de la circulation
  • 6 % d'accidents sur la voie publique
  • 11 % d’incendies
  • 22 % d’opérations diverses : faits d’animaux et destruction d’insectes, ouvertures de portes, fuites d’eau et inondations, fuites et odeurs de gaz, etc.


La prévention, pour limiter les risques


Le Sdis exerce également une mission de prévention :
urbanisme, établissements recevant du public (ERP), sites industriels, manifestations publiques. En moyenne, chaque année, le Sdis de l’Aube effectue 500 visites, étudie 1 000 dossiers et rend 200 avis techniques auprès des maires, maîtres d'oeuvre et organismes de contrôle.
Données 2016

Des défibrillateurs, pour sauver des vies


Un défibrillateur automatique est disponible dans 272 communes auboises, soit dans plus d’une commune sur deux. Depuis 2007, le Département de l’Aube subventionne l’achat d’un défibrillateur par commune, afin d’équiper largement le département.
En cas d’arrêt du cœur, chacun peut et doit s’en servir, après avoir appelé les secours. Les chances de survie de la victime n’en seront que plus grandes.

Aides du Département aux collectivités

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas