page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Comptage routier

Le Département mesure régulièrement le trafic sur son réseau routier départemental. Ces données sont utiles notamment pour son entretien.

Ressources

Données du comptage

Carte des comptages sur le réseau structurant

- Détail des points routiers mesurés

- Carte des comptages sur la RD 610 (rocade de l'agglomération troyenne)

 

Données mises à jour annuellement.

Ce qu'apprend le comptage

L'analyse des données mesurées permet de connaître:
- le trafic moyen journalier tous véhicules confondus,
- le taux de poids lourds
- les heures de pointe (ou de trafic les plus chargées)
- la circulation journalière, horaire
- dans certains cas, la répartition par classe de vitesses.

A quoi sert le comptage

Connaître les différentes composantes du trafic routier sur l’ensemble du réseau routier départemental permet : 
- d’optimiser les opérations d’entretien, en générant le moins de gêne pour les usagers,
- de dimensionner les chaussées, c’est-à-dire de prévoir les bonnes épaisseurs de chaussée pour supporter le passage répété des véhicules lourds,
- d’adapter l’infrastructure pour assurer le bon débit des véhicules, notamment aux heures de pointe,
- de connaitre l'évolution du trafic dans le temps,
- d’évaluer le bruit généré par la circulation lourde, en particulier sur l'environnement, afin de prévenir des nuisances sonores sur les habitations.

3 techniques de comptage

L'organisation du comptage repose sur l'utilisation de 3 techniques :

  • le comptage permanent
    réalisé à partir de 26 stations fixes implantées sur les axes routiers reliant Troyes aux autres départements (stations Siredo)
  • le comptage semi-permanent
    réalisé en points fixes (6 points) placés sur les axes économiquement stratégiques, et sur plusieurs périodes de l'année

Les stations SIREDO ainsi que les points de comptage semi-permanent installés par le Département de l'Aube utilisent des boucles électromagnétiques implantées à la surface de la chaussée.Ces capteurs permettent de mesurer, par sens de circulation, l'heure, le nombre d'essieux, la vitesse de déplacement et l'interdistance entre essieux.

  • le comptage occasionnel
    il complète la connaissance du trafic sur les autres routes du département
    Ce type de comptage est réalisé à l'aide de tubes pneumatiques (distants de 1 mètre), tendus en travers de la chaussée qui mesurent le nombre de poinçonnements par passage d'essieux.

Les unités de mesure utilisées

TMJA : trafic moyen journalier annuel
Il s'agit d'une valeur standard représentative. Le TMJA s'obtient en divisant le nombre de véhicules mesurés sur un an par 365.
La valeur cumule généralement les deux sens de circulation.

TV : tous véhicules
Il s'agit du nombre total de véhicules mesurés, quelle que soit la silhouette : voiture ou camion; avec ou sans remorque.

PL : poids-lourds
Il s'agit d'une évaluation du nombre de poids-lourds. Elle s'obtient par un algorithme mathématique qui prend en compte la distance entre essieux normalisés et le temps de séquencement des mesures. Cette valeur est ensuite convertie en nombre équivalent de poids-lourds.
Ce qui importe, c'est de mesurer et de comparer les valeurs obtenues selon les mêmes types d'appareillages.

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas