page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Le Département de l’Aube a lancé la construction du futur bâtiment du campus-Troyes de l’ESTP

Le Département de l’Aube a lancé la construction du futur bâtiment du campus-Troyes de l’ESTP

Après avoir aménagé des locaux provisoires pour accueillir dans l’Aube, dès septembre 2017, une antenne de l’ESTP-Paris (Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie), le Département de l’Aube vient de lancer la construction du bâtiment dédié à cette école d’ingénieurs.

28 janvier 2020

Ce chantier de construction a débuté en septembre 2019 et doit s’achever dans le courant du 1er semestre 2021. L’ambition de l’ESTP-Paris est ainsi d’accueillir à Troyes jusqu’à 300 étudiants dès la rentrée 2021. L’ensemble de ce projet d’implantation et de développement est conduit par le Département en partenariat avec la Région Grand Est et la Communauté d’agglomération Troyes Champagne Métropole.

 

 

 

Un bâtiment dédié à l’ESTP

Un projet architectural fort et audacieux

 

Dans la logique des précédentes installations d’écoles d’ingénieurs menées par le Département, le futur bâtiment de l’ESTP-Paris s’implante à côté de l’UTT (Université de technologie de Troyes) et de l’EPF (École d’ingénieurs) sur un terrain de 8 000 m², qui reste propriété du Département de l’Aube. Les travaux ont démarré au mois de septembre 2019.

 

 

 

La construction nouvelle, d’environ 4 400 m² surface plancher, sera organisée en 6 pôles :

 

  • enseignement,
  • recherche,
  • administratif,
  • accueil,
  • vie étudiante,
  • technique/maintenance.

 

Elle comprendra des salles de cours, de formation et de projet, des amphithéâtres, des laboratoires de recherche, ainsi que des locaux administratifs et sociaux.

 

Ce bâtiment, conçu par l'architecte et maître d’oeuvre Jean-Pierre Lott, affiche un parti pris architectural original et audacieux qui porte haut le symbole du « bâtiment et de l’innovation ».
Son objectif : installer un signal fort qui permettra d’identifier clairement l’école depuis le rond-point d’arrivée à la Technopole de l’Aube en Champagne.

 

Les points architecturaux majeurs sont :

  • une mince voile en béton pour le hall d'accueil afin que le bâtiment se voie de loin,
  • plusieurs bâtiments imbriqués de conceptions différentes pour offrir aux élèves un panel de types de constructions,
  • des façades toutes différentes,
  • des choix énergétiques pour durer (avec des matériaux de construction innovants, des toitures végétalisées...).

 

 

Au cœur des divers pôles, l’atrium, lieu central de rencontre et de travail

 

L’architecte Jean-Pierre Lott a choisi d’organiser les différents lieux de vie de l’école autour d’un atrium.  Ce dernier donne directement accès à l’ensemble des unités. En son centre, un grand escalier sera mis en valeur : il amènera le public directement aux amphithéâtres situés à l’étage du pôle enseignement. Des patios ponctueront l’espace pour apporter la lumière et la nature.

 

Le pôle de recherche : c’est la vitrine de l’école, visible depuis le parvis et plus largement depuis l’espace public. Il sera l’emblème du bâtiment. Il est abrité sous une coque courbe en béton armé qui signera l’identité du bâtiment. Cette coque a aussi l’ambition de montrer le savoir-faire de l’école. L’entrée du bâtiment s’effectuera depuis le parvis par le hall, en contact avec la grande halle.

 

Le pôle accueil : l’accueil se trouve à proximité de l’entrée de la halle technologique. Sa circulation élargie offrira un bel espace de détente.

 

Le pôle administration : il est également accessible depuis le hall (le bureau de l’assistant de direction peut surveiller les entrées). Il s’organisera lui aussi autour d’un patio et offre des circulations conviviales et généreuses.

 

La vie étudiante se déroulera, quant à elle, autour de la cafétéria, en relation directe avec l’aire sportive.  

 

L’enseignement se déploiera sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée se trouveront les laboratoires avec les espaces d’enseignements théoriques. Les salles seront orientées soit au nord, soit au sud et protégées par des brise-soleils horizontaux. Les circulations seront très variées, toujours éclairées naturellement, pour offrir des lieux différenciés propices à la réflexion et au travail.

 

 

Le point sur le chantier en cours

 

La plateforme pour recevoir les bâtiments et les voiries a été réalisée à l’été 2019.  

 

Les murs s’élèvent sur le bâtiment A (enseignement) avec les incorporations électriques et les réservations sur les divers réseaux.

 

Les fondations sont en cours sur les bâtiments B et C.

 

Deux grues permettent la manutention du gros œuvre et le déplacement des banches (coffrages pour le béton) et des échafaudages. Entre les banches, le béton est coulé.

 

 

Coût et financement de la construction

 

Le coût global de cette opération s’élève à 15,7 M€ TTC financés comme suit :

 

  • Département de l’Aube : 9 M€. Il est aussi maître d’ouvrage et met à disposition le terrain ;
  • Région Grand Est : 3,3 M€ ;
  • Troyes Champagne Métropole : 3,3 M€.

 

 

L’ESTP-Paris : une nouvelle école qui va renforcer le pôle d’enseignement supérieur aubois

 

L’ESTP-Paris est une référence pour les entreprises puisqu’elle forme, en France, le plus grand nombre de cadres dans le domaine de la construction et de l’aménagement du cadre de vie.
Cette école d’excellence va renforcer le pôle d’enseignement supérieur déjà très solide dans l’Aube avec la présence de l’UTT, de l’EPF, de Y-Schools (ex-ESC), de l’IUT (Institut universitaire de technologie) et du centre universitaire sur le Campus des Comtes de Champagne. Autant d’établissements avec lesquels l’ESTP-Paris entend travailler en synergie.

 

 

2017-2020 : des locaux provisoires aménagés par le Département pour accompagner la montée en puissance de l’ESTP 

 

Afin d’accueillir au plus vite l’ESTP à Troyes, le Département lui a ouvert ses locaux situés sur la Technopole de l’Aube en Champagne dès la rentrée 2017. En parallèle, il lançait le projet de construction du bâtiment dédié.
Actuellement, l’école occupe une surface de plus de 2 000 m² répartie sur l’Hôtel de bureaux 1 et l’Hôtel d’entreprises A.    

 

 

 

L’hôtel de bureaux 1 accueille :

 

  •  l’accueil, la cafétéria et l’espace « élèves »,  
  • des bureaux de direction et de l’administration,
  • des bureaux d’enseignants,
  • salle des professeurs,
  • salle de réunion,  
  • salle Fablab,  
  • deux salles informatiques – BIM-CAO-Projets,
  • le laboratoire Géologie – résistance aux Matériaux,
  • salles de cours et des projets.

 

 Dans l’hôtel d’entreprises A, on trouve :

  • l’installation provisoire du laboratoire Génie civil,
  • le laboratoire de topographie et hydraulique.
  •  

 

Ces locaux ont été aménagés de manière à accueillir les étudiants dans de bonnes conditions de travail.  

 

 

 

Coût de l’installation provisoire :

 

  • 1,2 M€ pour l’aménagement des locaux et l’achat des équipements informatiques et de laboratoires qui seront ensuite réutilisés dans l’implantation définitive.

 

Coût du fonctionnement pour la phase transitoire (2017-2020) :

 

  • 1 M€ pour le fonctionnement répartis sur les trois années universitaire (2017-2018, 2018-2019, 2019-2020).
    Pour les étudiants de l’ESTP : les mêmes avantages au campus de Troyes qu’à celui de Cachan (Paris) 

L’implantation à Troyes:

  • donne la possibilité aux étudiants qui ne peuvent pas s’installer à Paris d’obtenir le diplôme de l’ESTP-Paris,
  • permet à ses étudiants de rejoindre les entreprises régionales.

 

Les étudiants de l’ESTP-Paris situés sur le campus de Troyes bénéficient des mêmes avantages que ceux situés à Cachan ou sur les autres sites :

  • des enseignements variés et de qualité qui s’appuient sur un réseau de 800 enseignants vacataires issus du monde professionnel et scientifique,
  • 14 options de dernière année,
  • une ouverture à l’international importante avec quelque 85 partenariats,
  • une vie associative dynamique,
  • un réseau de 45 000 alumni (association d’anciens élèves),
  • un réseau professionnel très développé avec 140 entreprises présentes au forum de l’ESTP Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités Entreprises, innovation Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités de la catégorie Education

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas