page accueil www.cg-aube.fr

Maison

ADMR : le point sur la situation au 22 juin

Versement des salaires, continuité du service : le point sur la situation de l'ADMR (association d'Aide à domicile en milieu rural), moins de 10 jours après l'installation de l'administrateur provisoire nommé par le président du Conseil général.

22 juin 2011

 1) S’agissant des 13 associations locales ADMR en redressement judiciaire :
-         Il faut rappeler que ces 13 associations relèvent, non pas de Philippe Pichery (administrateur provisoire), mais d’un administrateur judiciaire.
-         Dès sa nomination néanmoins, Philippe Pichery a débloqué le système.
-         En quelques jours, il a pu fournir à l’administrateur judiciaire, les éléments nécessaires pour mobiliser les crédits du Fonds national de garantie des salaires, crédits qui doivent permettre à l’administrateur judiciaire d’assurer le paiement prochain des salariés concernés.

 2) S’agissant des 19 autres associations locales et de la fédération départementale ADMR, qui, actuellement, relèvent directement de Philippe Pichery :
-         A peine en place, lundi 13 juin, Philippe Pichery a fait procéder à la facturation des principales prestations réalisées par l’ADMR au cours des mois d’avril et de mai.
-         En quelques jours, il a ainsi pu réunir les éléments nécessaires pour « faire rentrer l’argent » - autrement dit, pour lancer des appels de fonds auprès des principaux organismes payeurs, à commencer par le Conseil général.
-
         Afin d’accélérer le recouvrement des sommes, une procédure d’avance a été mise en place avec le Conseil général.
-         Dès vendredi 17 juin, le Conseil général a ainsi débloqué une avance de 900 000 € sur le paiement des prestations réalisées par l’ADMR, en avril et en mai, pour le compte des bénéficiaires de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie).
-         Grâce à cette avance, tous les salariés de ces associations seront payés pour les services faits.
-         Les salariés de 17 associations (y compris ceux de la fédération départementale) ont d’ores et déjà reçu leur paie de mai sur leur compte.
-         Pour les 3 autres associations (Arsonval, Vendeuvre-sur-Barse et Nogent-sur-Seine), le travail se termine. Mais il est d’ores et déjà acquis que les paies seront versées au plus tard samedi 25 juin.
-         Quant aux paies de juin, l’administrateur provisoire y travaille déjà. Toutes les assurances ont été données au Conseil général, qu’elles seront bien versées en temps et en heure. 

Attentif à la situation des salariés, le Conseil général veille aussi, de près, à la situation des bénéficiaires de l’APA. Il est essentiel que toutes les personnes fragiles continuent de recevoir l’accompagnement dont elles ont besoin. Grâce à la fédération et aux associations locales, la continuité du service a été assurée.

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Personnes handicapées Toutes les actualités Personnes âgées Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Santé Social

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas