page accueil www.cg-aube.fr

Maison

ADMR : une avance sur salaire de 300 € pour faire face à l'urgence

Une solution d'urgence a pu être trouvée vendredi 24 juin pour les salariées des 13 associations locales de l'ADMR en redressement judiciaire.
Après accord de l'administrateur judiciaire, et sous l'impulsion de Philippe Pichery (administrateur provisoire) et de la fédération départementale ADMR, un dispositif d'urgence a été mis en place afin que les salariées puissent recevoir une avance de 300 € sur leur salaire du mois de JUIN.

24 juin 2011

Une solution d'urgence a pu être trouvée vendredi 24 juin pour les salariées des 13 associations locales de l'ADMR en redressement judiciaire.
Après accord de l'administrateur judiciaire, et sous l'impulsion de Philippe Pichery (administrateur provisoire) et de la fédération départementale ADMR, un dispositif d'urgence a été mis en place afin que les salariées puissent recevoir une avance de 300 € sur leur salaire du mois de JUIN. Les associations locales employeuses concernées ont déjà commencé à verser cet acompte à un grand nombre de salariées dès ce vendredi 24 juin - le reste devant être remis lundi 27 juin au plus tard.
Ainsi les salariées pourront attendre le très prochain versement, semaine prochaine, de leur salaire du mois de MAI (par l'intermédiaire, cette fois, de l'administrateur judiciaire).

S'agissant des 19 autres associations locales ainsi que de la fédération départementale des ADMR :
La totalité des salaires de mai (y compris dans les 3 associations d'Arsonval, Vendeuvre-sur-Barse et Nogent-sur-Seine), ont été versés dès jeudi 23 juin, grâce à l'action de l'administrateur provisoire et des associations locales.

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Personnes handicapées Toutes les actualités Personnes âgées Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Santé Social

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas