page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Ancien Hôtel-Dieu : le chantier de restauration de la grille est lancé

Ancien Hôtel-Dieu : le chantier de restauration de la grille est lancé

Propriété du Conseil général de l’Aube, les bâtiments de l’Hôtel-Dieu (Troyes) ont été en grande partie rénovés en 1992, pour l’accueil de l’antenne universitaire. En 2004, ce fut le tour de la toiture de la chapelle. Il restait à restaurer la grille qui ferme la cour d’honneur, rue de la Cité. Décidé dès 2003, ce chantier a débuté en février 2005 ; il devrait durer 8 mois. A l'issue de cette restauration, le Conseil général étudiera les possibilités d’ouverture et d’aménagement de la cour d’honneur. L'idée est d’en faire un espace de découverte pour promeneurs et touristes.

14 mars 2005

  • la fiche technique du chantier

Maître d’ouvrage : Conseil général de l’Aube
Maître d’œuvre : Eric PALLOT, Architecte en chef des monuments historiques
Coût : 920 000 €
Financement : Conseil général de l’Aube, Etat, Europe. La région Champagne-Ardenne est également sollicitée.
Durée : 8 mois
Les entreprises :
- Echafaudage : Europe échafaudage (Meuse)
- Maçonnerie, taille de pierre : SNBR (Aube)
- Peinture : Duval et Mauler (Hauts-de-Seine)
- Dorure : Meriguet Carrère (Paris)
- Serrurerie ferronnerie : groupement Atelier Saint Jacques, Les métalliers lorrains, Schaffner et Nouyrit (Yvelines)

  • le détail de la restauration

Une restauration délicate :
L’état sanitaire
Les techniques d’assemblage, le mélange de matériaux ferreux expliquent, pour une grande partie, le mauvais état de la grille.
La structure en fer carré est en bon état ; elle présente des attaques de rouille généralement superficielles. La pénétration de l’oxydation se fait par les assemblages. L’ensemble du décor est dans un état qui nécessite un travail d’urgence afin d'éviter qu'il ne s'altère de façon irrémédiable.
Quatre étapes
- maçonnerie de l’ensemble du muret qui supporte la grille
- travaux de serrurerie et ferronnerie. C'est le point majeur du chantier ; 15 personnes vont y oeuvrer, notamment pour traiter les effets de l’oxydation. Certaines parties de la grille seront reforgées. Les vantaux vont être déposés. Les charnières ainsi que la plupart des assemblages seront démontés pour le traitement des fers.
- peinture
- dorure
Pour conduire à bien cette restauration, un échafaudage de protection a été installé. L’essentiel du travail se fera en effet sur place, ce qui permet de réduire la durée du chantier.
Une fois la restauration achevée, un système électrique d’ouverture des vantaux sera installé. Ceux-ci pèsent 800 kg chacun : l’ouverture manuelle n’en est donc pas aisée !

  • la grille, monument historique

Un chef d'oeuvre du XVIIIe siècle
Classée monument historique depuis 1885, la grille de la cour d’honneur de l’Hôtel-Dieu a été réalisée en 1760. Emblématique de la serrurerie baroque du siècle de Louis XV, elle est l'oeuvre du maître serrurier parisien Pierre Delphin.
Sur son fronton, on retrouve les armes de France entourées du cordon du Saint-Esprit et de celui de saint Michel, et surmontées de la couronne royale ainsi que d’une grande croix.
Quatre autres armoiries surmontent la grille, de part et d’autre :
- à gauche : les armes de Troyes et celles de Henri-Louis de Barberie de Saint-Contest de la châtaigneraie, intendant de Champagne lors de la pose de la grille,
- à droite : celles du comte de Clermont, gouverneur de Champagne et celles de la comtesse de Morville et de son mari. Au revers de ces deux armoiries, figurent les armes de Champagne et celles de Navarre.
La grille présente plusieurs caractéristiques très originales :
- ses assemblages sont un témoignage exceptionnel des savoir-faire en serrurerie. Ils présentent toutes les techniques existantes, avant le passage à la fonte ou à la soudure : techniques de charrons proches des charpentiers, de maréchalerie, de menuisiers charpentiers, de couvreurs avec les platines de plomb.
- le tour de force est aussi de maintenir à la verticale un tel "meccano", assemblé par des clavettes et des tenons rivetés.

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas