page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Budget 2014 : Le Conseil général poursuit sa politique d'investissement

Budget 2014 : Le Conseil général poursuit sa politique d'investissement

Alors qu’il s’apprête à ouvrir le Centre de congrès de l’Aube et à livrer le bâtiment de l’école d’ingénieurs EPF, le Conseil général, grâce à sa maîtrise des dépenses, reste en capacité d’investir. Tout en étant moitié moins endetté que la moyenne des départements.

21 janvier 2014

Lors de sa première réunion ordinaire, les 20 et 21 janvier 2014, le Conseil général de l'Aube a adopté son budget primitif pour l'année 2014.

Le budget, qui s'élève à 362,4 M€, est marqué par une nouvelle hausse de charges d'action sociale et la baisse des dotations de l'Etat.

La maîtrise des dépenses de fonctionnement permet toutefois au Conseil général de conserver des capacités importantes d'autofinancement (37,4 M€), indispensables pour l'investissement (84 M€).

La politique d'investissement au service de l'Aube permet de développer des projets ambitieux, tels que :

  • le développement des écoles d'ingénieurs (extension de l'UTT, ouverture de l'EPF),
  • l'ouverture prochaine du Centre de congrès de l'Aube,
  • la poursuite de la politique culturelle (Napoléon 2014, Clairvaux 2015, aides pour le vitrail...),
  • les aides à l'équipement des communes,
  • les investissements dans les parcs d'activités (parc agro-alimentaire de Torvilliers, parc logistique de l'Aube),
  • l'aménagement numérique du territoire (SDTAN),
  • et bien sûr, les missions obligatoires : collèges, routes et actions sociales.


En savoir plus sur le budget primitif 2014 du Conseil général de l'Aube :

Photos : Extension de l'UTT et école d'ingénieurs EPF © R. Moleda

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas