page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Appels d'offres aux entreprises : le Conseil général de l'Aube dépouille sa première réponse électronique !

Appels d'offres aux entreprises : le Conseil général de l'Aube dépouille sa première réponse électronique !

Lundi 27 juin 2005, le Conseil général de l’Aube a été la première collectivité du département à recevoir et… à dépouiller une offre d’entreprise, par voie électronique.
Comme toutes les collectivités de France, les collectivités de l’Aube sont tenues, depuis le 1er janvier 2005, d’accepter des offres d’entreprises sous format électronique, dans le cadre de leurs procédures de mise en concurrence (appels d’offres).
Jusqu’à présent toutefois, aucun candidat n’avait utilisé cette possibilité.

28 juin 2005

Lundi 27 juin, pour la première fois dans l’Aube, la Commission d’appels d’offres (CAO) du Conseil général a expérimenté ce nouveau mode de dépouillement, dans le cadre d’un appel d’offres pour la fourniture de matériel informatique.
L’une des 5 entreprises candidates pour fournir des micro-ordinateurs avait en effet répondu par Internet.
La « première enveloppe » contenant diverses informations sur les entreprises candidates a été ouverte, à l’aide d’une clé spéciale, par la personne responsable du marché.
Le président de la CAO, Claude RUELLE (vice-président du Conseil général), a ensuite utilisé sa propre clé pour décrypter les informations de la « seconde enveloppe » (celle qui contenait la proposition de matériels et le catalogue de prix).
Ainsi rendues accessibles, les informations ont été projetées sur grand écran, afin que tous les membres présents puissent, comme d’habitude, comparer les différentes offres des entreprises.

La commission d’appels d’offres chargée de sélectionner les entreprises
La Commission d’appels d’offres se réunit une fois par semaine afin de sélectionner les entreprises qui se sont portées candidates pour réaliser des services, travaux ou fourniture de matériels pour le compte du Conseil général.
Composée de 6 conseillers généraux, y compris le président Claude Ruelle, elle tient ses travaux et prend ses décisions en présence du Payeur départemental ainsi que d’un représentant de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Suite aux décisions de la CAO, les marchés sont signés par le président du Conseil général, sur autorisation de l’ensemble des conseillers généraux.

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas