page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Qualité de vie, tourisme et aménagement du territoire au coeur du budget supplémentaire 2014

Qualité de vie, tourisme et aménagement du territoire au coeur du budget supplémentaire 2014

Renforcement du plan Internet haut-débit (SDTAN), plan départemental de canoë-kayak, prolongation de la voie verte du canal de la Haute-Seine… La qualité de vie, le tourisme et l’aménagement du territoire ont été au cœur de la session du Conseil général du 19 mai. Egalement à l’ordre du jour, la gestion de la Résidence d’Orient et de la Halle sportive et culturelle reprise en régie sous l’égide du Centre sportif de l’Aube.

19 mai 2014

Le budget supplémentaire 2014 a une portée financière limitée (ajustements de dépenses inférieurs à 32 millions d’euros). Le Conseil général doit toutefois tenir compte d’une nouvelle hausse des dépenses médico-sociales (+ 5 millions d’euros).

 

-   Plan Internet haut-débit : vers un renforcement du SDTAN

Le Conseil général envisage de renforcer le SDTAN qu’il a voté en 2013. Ce nouveau projet ambitieux (39 millions d’euros contre 17 millions pour le plan précédent) permettrait de mobiliser de nouvelles subventions et de relier davantage de foyers aubois à l’Internet haut-débit. Il ne pourra toutefois être mis en œuvre qu’à partir du moment où les cofinanceurs auront confirmé leur aide financière.

 

-   Un plan départemental pour développer le kayak dans l’Aube

Le Conseil général a adopté son plan départemental de canoë-kayak, qui comprend un dispositif d’aides en faveur de la pratique de ce sport.

 

-   Transports scolaires

Des tarifs stables et de nouvelles aides pour le transport des élèves handicapés.

 

-   Artisanat

Le Conseil général soutient les actions menées par la Chambre de métiers et d’artisanat de l’Aube.

 

En savoir plus :

-   le budget supplémentaire 2014 en détails

-   présentation financière (diaporama).

 

 

La session du 19 mai a également été l’occasion d’examiner le compte administratif 2013. Reflet exact de l’activité passé, le compte administratif présente :

- de bons indicateurs financiers, témoin d’une gestion rigoureuse du Conseil général de l’Aube,

- une maîtrise de la dépense de fonctionnement et de la dette afin de préserver la capacité d’investissement,

- un niveau d’investissement toujours soutenu sans recours à de nouveaux emprunts,

- une prudence pour l’avenir face à la baisse annoncée des recettes et à la hausse des dépenses sociales obligatoires.

 

En savoir plus :

- le compte administratif 2013 en détails

- présentation financière (diaporama)

 

 

Le Conseil général a par ailleurs adopté un voeu afin que l'Etat tienne ses promesses d'indemnisation des agriculteurs aubois dont les terres sont concernées par les travaux du gazoduc de Dierrey.

Le voeu du Conseil général

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas