page accueil www.cg-aube.fr

Maison

2e extension de l’UTT : le point sur un chantier ultra-technique

2e extension de l’UTT : le point sur un chantier ultra-technique

Le chantier de construction de la 2e extension de l’UTT, dont le Conseil général est maître d’ouvrage, avance. Début 2015, l’école pourra prendre possession de ses nouveaux locaux dédiés à la recherche.

17 octobre 2014

Salles blanches pour les nanotechnologies optique et mécanique, capteurs au sol permettant des expérimentations en situation réelle… le bâtiment ultra-technique construit par le Conseil général constitue un nouvel espace de recherche pour l’Université de technologie de Troyes (UTT).

La 2e extension de l’UTT comprend près de 5 000 m2. Elle va permettre de développer l’école doctorale, mais aussi d’accueillir à terme 3 000 étudiants (contre 2 600 actuellement).

La livraison du bâtiment est prévue en janvier 2015.

Coût de l’opération : 18,8 millions d’euros (incluant 800 000 euros TTC de 1er équipement versé par l’Etat directement à l’UTT)

Financement :

  • Conseil général de l’Aube (maître d’ouvrage) : 5,121 millions d’euros
  • Etat : 5,6 millions d’euros
  • Région : 5,22 millions d’euros
  • Europe (FEDER) : 1,5 millions d’euros
  • Grand Troyes : 1,359 millions d’euros.


Architectes :
SCP Peiffer Freycenon (Troyes)
Architectes associés : Celnikier et Grabli (Paris)

 

visite chantier 2e extension de l'UTT
« Cet investissement n’est pas seulement matériel, dans les murs. Il est aussi immatériel, car il en va du rayonnement de la recherche réalisée dans l’Aube, et de l’attractivité de notre département », a déclaré le président du Conseil général, Philippe Adnot, lors d’une visite de chantier le 13 octobre, avec une délégation de conseillers généraux.« Cet investissement n’est pas seulement matériel, dans les murs. Il est aussi immatériel, car il en va du rayonnement de la recherche réalisée dans l’Aube, et de l’attractivité de notre département », a déclaré le président du Conseil général, Philippe Adnot, lors d’une visite de chantier le 13 octobre, avec une délégation de conseillers généraux.

 

 

La création de l’UTT : un acte fondateur du renouveau économique de l'Aube

Créée en 1994 à l’initiative du Conseil général, l’UTT fait aujourd’hui partie des 10 écoles d’ingénieurs les plus importantes en France. Inaugurée en 1997, l’ellipse de 24 000 m2 a coûté près de 34 millions d’euros (dont 9,5 millions d’euros financés par le Conseil général).

En 2009, le Conseil général a livré à l’école une première extension de 6 000 m2 (12,25 millions d’euros).

La construction de l’UTT entre dans la stratégie globale de développement de l’enseignement supérieur menée par le Conseil général depuis plus de 20 ans.

 

L’UTT en chiffres (2014)

- 2 600 étudiants,
- 3 000 entreprises partenaires,
- 175 doctorants,
- 4 504 ingénieurs diplômés,
- 220 personnels administratifs et techniques,
- 24 % d’étudiants étrangers,
- 154 enseignants-chercheurs,
- 60 contrats de transfert de technologie,
- 183 partenaires universitaires internationaux.

 

 

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités Entreprises, innovation Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Education

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas