page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Budget 2015 : le Conseil général continue d'investir en dépit du contexte

Budget 2015 : le Conseil général continue d'investir en dépit du contexte

Malgré la crise et les incertitudes liées à la réforme territoriale, malgré les contraintes engendrées par la baisse des dotations de l'Etat conjuguée à l'augmentation continue des dépenses sociales, le Conseil général de l'Aube continuera, en 2015, à investir dans des projets structurants pour le département.

19 janvier 2015

Réuni pour sa première réunion ordinaire de 2015, les 19 et 20 janvier, le Conseil général de l'Aube a adopté son budget primitif pour l'année 2015.

Stable par rapport à 2014 (+ 0,6 %), le budget 2015 du Conseil général s'élève à 364,4 millions d'euros.

Malgré l'incertitude liée à la réforme territoriale, le Conseil général a décidé de continuer à investir en 2015, comme si aucune de ses compétences ne devait être remise en cause, afin de préserver la qualité de vie des Aubois, mais aussi l'attractivité du territoire ou encore la pérennité des entreprises du bâtiment et des travaux publics.

La Conseil général va ainsi injecter 72 millions d'euros dans des projets essentiels à l'attractivité du territoire, et cela sans augmentation de la fiscalité, ni de l'endettement.

Quelques exemples d'investissements prévus en 2015 :

  • renforcement du Plan Internet haut débit pour l'Aube (+ 30 millions d'euros) : le Plan Internet haut débit représente l'investissement majeur du Conseil général pour les 5 années à venir. Voté en mai 2013, le premier plan s'élevait à 17 millions d'euros. Toujours en attente de financements extérieurs, les élus ont néanmoins décidé de porter ce plan à 47 millions d'euros, soit 30 millions supplémentaires. L'objectif est que tous les Aubois soient traités sur un pied d'égalité, à la ville comme à la campagne, c'est à dire qu'aucun Aubois n'ait un accès à Internet inférieur à 2 Mb/s d'ici fin 2017 ;
  • début de l'agrandissement de la Cité du vitrail : le Conseil général va aménager l'aile ouest de l'Hôtel-Dieu-le-Comte sur 5 niveaux, ce qui permettra à la Cité du vitrail de passer de 250 m2 à près de 3 000 m2 de surfaces. Cette dernière pourra alors proposer des salles d'expositions temporaires et permanentes, un espace d'accueil, une boutique, un atelier de restauration du vitrail, des activités d'initiation, une ludothèque... Coût des travaux : 13,3 millions d'euros ;
  • lancement de la restructuration du collège Paul Langevin de Romilly-sur-Seine ;
  • achèvement de la deuxième extension de l'Université de technologie de Troyes ;
  • construction d'une usine de production de volants d'inertie pour le stockage d'électricité sur la Technopole de l'Aube (Troyes, Rosières).

En maintenant ses aides, le Conseil général s'affirme également comme le partenaire privilégié des communes et des associations.

Cependant, le Conseil général remplit toutes ses missions obligatoires.
Ainsi, les 3 premiers postes du budget sont :

  • l'action sociale : 200,2 millions d'euros prévus pour 2015, soit plus de la moitié de son budget ;
  • les routes : 48,5 millions d'euros ;
  • les collèges et les transports scolaires : 43,9 millions d'euros.

 

Les principales décisions du budget primitif 2015 (PDF, 153,64 Ko)

Le diaporama de présentation financière (PDF, 341,6 Ko)

 

Photo : Erika Marques

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités Tourisme Toutes les actualités Enfance, famille Toutes les actualités Entreprises, innovation Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités Personnes handicapées Toutes les actualités Personnes âgées Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas