page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Plan Internet haut débit : premières montées en débit dans l'Aube

Plan Internet haut débit : premières montées en débit dans l'Aube

Le Département de l'Aube a célébré, jeudi 9 juillet à Vaupoisson, les premières montées en débit dans le cadre de son plan Internet haut débit. À cette occasion, la collectivité départementale a reçu un signal fort de l'État, qui devrait lui attribuer une aide de 14 millions d'euros.

10 juillet 2015

Comme Morvilliers et Juzanvigny, Vaupoisson abrite l'un des trois premiers sous-répartiteurs raccordés à un central téléphonique par la fibre optique, dans le cadre de la phase 1 du plan Internet haut débit lancé par le Département de l'Aube. Grâce à ces raccordements, plus de 370 lignes téléphoniques, situées dans 10 communes auboises, bénéficient d'ores et déjà d'une montée en débit significative.

Parmi elles, près de 100 n'avaient jusque-là aucun accès à Internet, et près de 200 ne disposaient que d'un débit inférieur à 2 Mb/s. À présent, environ 200 bénéficient d'un débit de plus de 8 Mb/s ; plus de 140 se situent entre 4 et 8 Mb/s ; et moins de 30 ont un débit inférieur à 2 Mb/s.

Les 10 communes reliées au haut débit grâce aux trois premiers sous-répartiteurs raccordés par le Département de l'Aube sont :

Philippe Adnot, président du Conseil départemental de l'Aube, Denis Mauclaire, maire de Vaupoisson, et Antoine Darodes, directeur de l'Agence nationale du numérique, le 9 juillet 2015 à Vaupoisson (de gauche à droite).Philippe Adnot, président du Conseil départemental de l'Aube, Denis Mauclaire, maire de Vaupoisson, et Antoine Darodes, directeur de l'Agence nationale du numérique, le 9 juillet 2015 à Vaupoisson (de gauche à droite).

- Juzanvigny ;
- Crespy-le-Neuf ;
- Morvilliers ;
- Chaumesnil ;
- La Chaise ;
- Soulaines-Dhuys ;
- Vaupoisson ;
- Mesnil-la-Comtesse ;
- Ortillon ;
- Saint-Nabord-sur-Aube.

 

Philippe Adnot, président du Conseil départemental de l'Aube, était présent aux côtés de Denis Mauclaire, maire de Vaupoisson, à l'occasion de cette première série de montées en débit pour rappeler « l'importance stratégique du plan Internet haut débit pour l'aménagement du territoire ».


Au moment où le Conseil départemental planche sur un nouveau plan de sauvegarde pour préserver sa capacité à investir, M. Adnot a insisté sur le caractère exceptionnel de ce cette « action forte et solidaire en faveur des communes », qui sont exemptées de toute participation financière, contrairement à ce qui se fait dans d'autres départements.

 

Antoine Darodes, directeur de l'Agence nationale du numérique, était également sur place pour exprimer la volonté de l'État d'accompagner le Département de l'Aube, évoquant une possible aide de 14 millions d'euros. Il a jugé « pertinent » le choix de l'Aube de privilégier le raccordement des centraux téléphoniques aux sous-répartiteurs ("fibre jusqu'aux villages"), laissant la possibilité de passer par la suite au très haut débit via la FTTH ("fiber to the home" - "fibre jusqu'à l'abonné"), dans lequel la mission France Très haut débit doit injecter 20 milliards d'euros à l'horizon 2020.

 

Visionner le reportage réalisé par Canal 32 à Vaupoisson

 


Coût du plan Internet haut débit du Département de l'Aube (en millions d'euros)

Plan 1 : Internet haut débit

Phase 1 "2013-2015"

17

Phase 2 "2016-2018"

30

Plan 2 : Internet très haut débit (FTTH) à partir de 2019

30

Total

77

 

 

Le plan Internet haut débit du Département de l'Aube

D'un montant de 17 millions d'euros, la phase 1 du plan Internet haut débit prévoit de raccorder 53 sous-répartiteurs à la fibre optique dans le département d'ici la fin 2015, un chantier qui représente 132 km de travaux de génie civil et 260 km de fibre posée. Après la phase 2, qui constitue un investissement supplémentaire de 30 millions d'euros, 82 000 lignes téléphoniques hors Grand Troyes bénéficieront d'ici 2018 d'un débit supérieur à 2 Mb/s (dont 71 000 à plus de 8 Mb/s), et seulement moins de 1 000 lignes garderont un débit inférieur à 2 Mb/s (contre 14 000 avant la mise en œuvre du plan). Avant le passage au très haut débit via la FTTH ("Fiber to the home" - "Fibre jusqu'à l'abonné"), à partir de 2019...

En savoir plus

 

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités Tourisme Toutes les actualités Enfance, famille Toutes les actualités Entreprises, innovation Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités Personnes handicapées Toutes les actualités Personnes âgées Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Qualité de vie

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas