page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Bienvenue aux Départements de France

Bienvenue aux Départements de France

Le Département de l’Aube est fier d’accueillir le 85e congrès de l’Association des Départements de France (ADF), du 14 au 16 octobre 2015.

14 octobre 2015

Avec quelque 560 congressistes dont 80 présidents de conseils départementaux sur 102, les Départements ont répondu massivement présent à l’invitation de leur président Dominique Bussereau. Il est vrai que le congrès de Troyes devrait faire date. C'est la première fois, depuis le renouvellement de mars dernier que les états-majors départementaux se rencontrent. S’ils sont sortis de la loi NOTRe confortés dans leur rôle, les Départements sont au bord de l’asphyxie financière, en raison de l’envol des dépenses sociales conjugué à la diminution des dotations de l’État. Ils attendent du Gouvernement des mesures conjoncturelles et structurelles pour sortir de l’impasse. En dehors de ces enjeux cruciaux, ce 85e congrès sera le théâtre d’échanges de bonnes pratiques. En matière d’innovation et de proximité, chacun pourra se nourrir des expériences des autres.

L’Aube, un cas d’école
Pour le Département de l’Aube, c’est une belle opportunité d’accueillir, au Centre de congrès de l’Aube, cet événement hautement médiatique. Le président du Conseil départemental Philippe Adnot entend bien mettre en valeur les réalisations de l’Assemblée départementale. Berceau des Foires de Champagne où s’échangeaient les marchandises tout autant que les idées, le Département de l’Aube montrera comment il a d’abord parié sur l’enseignement supérieur et la recherche pour amorcer sa mutation économique. Et comment il investit aujourd’hui dans le tourisme, la culture et le numérique pour accroître son attractivité. L’Aube sera l’un des cas d’école présentés lors de la table ronde consacrée à la capacité d’action et d’innovation des Départements pour doper la croissance (jeudi 15 octobre à 14 h 30). Le président Philippe Adnot évoquera en particulier la Technopole de l’Aube : 3 000 élèves-ingénieurs, 60 start-up représentant 2 300 emplois. Quant à la société publique locale Xdemat, elle illustre parfaitement la capacité d’innovation des collectivités. Créée par les Départements de l’Aube, des Ardennes et de la Marne, rejoints par ceux de l’Aisne, de la Haute-Marne et de la Meuse, elle propose à plus de 1 000 collectivités adhérentes une panoplie de services administratifs dématérialisés.

Le patrimoine à l’honneur, sous toutes ses formes
Pendant leur séjour, les congressistes partiront à la découverte de l’Aube culturelle et touristique : visite guidée du centre historique de Troyes, de l’église Sainte-Madeleine (sculpture et vitraux du Beau XVIe), de la Cité du vitrail et de l’exposition « Clairvaux. L’aventure cistercienne », à l’hôtel-Dieu. Les saveurs de l’Aube seront aussi à l’honneur, avec une dégustation de champagne et de produits du terroir. Ce congrès aura, en outre, un impact économique certain : 500 nuitées dans une quinzaine d’hôtels, 1 500 repas confectionnés par 3 traiteurs, sans oublier les prestations annexes (sécurité, entretien, sonorisation, etc.).

Les agents du Département, mobilisés pour le congrès
Depuis 3 mois, quelque 75 agents de l’administration départementale se mobilisent, autour de l’équipe de l’ADF, pour faire de ces rencontres une réussite. Ce sont notamment 40 volontaires issus de tous les services qui assureront l’accueil, la remise des badges, le vestiaire, le point services, la hotline, les navettes ainsi que le montage-démontage.

Six entreprises partenaires
Le Département de l’Aube se félicite également du partenariat de 6 entreprises : APRR, Lacoste, O’Malley, Sobeca, Transdev et FNTP. Au-delà de leur participation à cet événement, ces sociétés contribuent toutes à la qualité de vie du département : valorisation du patrimoine, développement économique, déploiement de l’Internet haut débit, transport interurbain et entretien des routes.

En savoir plus :

L'officiel du Congrès (fichier .pdf, 1,4 Mo)

 Photo :
Dominique Bussereau, président de l'Assemblée des Départements de France, président du Conseil départemental de la Charente-Maritime
Philippe Adnot, président du Conseil départemental de l'Aube
(c) Sylvain Bordier

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas