page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Orientations budgétaires 2016 : le Département veut continuer à investir

Orientations budgétaires 2016 : le Département veut continuer à investir

Le Conseil départemental, réuni lundi 7 décembre 2015 en séance publique, a défini ses orientations budgétaires pour l’année 2016. Malgré un contexte difficile (baisse des dotations de l’État, explosion des dépenses sociales obligatoires), il devrait parvenir à équilibrer son budget au prix d’une gestion extrêmement rigoureuse.

07 décembre 2015

Afin d’éviter l’asphyxie financière et d’équilibrer son budget, le Département de l’Aube a pris deux décisions :

  • En application de son plan pour la maîtrise de l’autofinancement, il réduit de 15 millions d’euros ses dépenses récurrentes, et notamment de 10 millions d’euros ses dépenses de fonctionnement.
  • Conformément à la motion adoptée à l’unanimité par l’Assemblée des Départements de France lors de son rassemblement en octobre dernier à Troyes, il limite les crédits relatifs aux allocations individuelles de solidarité (APA, PCH, RSA) aux montants prévus pour 2015, soit 92,5 millions d’euros.

Grâce à ces deux mesures, le Département de l’Aube pourra continuer d’investir en 2016 dans des chantiers prioritaires, sans augmenter l’endettement ni l’imposition.

  • Poursuite du plan Internet haut débit, à hauteur de 47 millions d’euros. Et cela malgré les incertitudes au regard de possibles financements de la part de l’État et de l’Europe. Grâce à cette action forte et solidaire, 82 000 lignes téléphoniques bénéficieront, d’ici 2019, d’une montée en débit significative.
  • Continuation du programme de rénovation des collèges. Le Département de l’Aube s’attelle, depuis 2015, à la réhabilitation du collège Paul-Langevin à Romilly-sur-Seine. Ce chantier, d’un montant de 16 millions d’euros, permettra d’offrir des conditions optimales de travail aux collégiens et aux personnels.
  • Renouvellement du réseau routier pour une plus grande sécurité des usagers de la route. Au total, ce sont 4 500 kilomètres de routes que le Département doit gérer et entretenir au fil des années.

 

 

En savoir plus :

Orientations budgétaires 2016 : le dossier de presse (PDF, 314 Ko)

Le diaporama des orientations budgétaires (461 Ko)

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas