page accueil www.cg-aube.fr

Maison

A Bar-sur-Seine, le Conseil général inaugure le collège Paul-Portier agrandi, réorganisé et rénové

A Bar-sur-Seine, le Conseil général inaugure le collège Paul-Portier agrandi, réorganisé et rénové

Après quasiment 5 années de travaux, le collège Paul Portier offre un visage totalement nouveau et un cadre de travail très agréable tant pour les 700 élèves que pour les enseignants et personnels.

02 juillet 2007

Le parti pris du Conseil général a été de privilégier la rénovation à la reconstruction totale d’un nouveau collège. Réalisée par tranches, elle a permis de concilier travaux et enseignement. La rénovation offrait également l’avantage de garder le collège sur le site dont l’emplacement au cœur de la cité est idéal.
Un programme très important pour le 1er collège du département :

  • réunification du site qui était coupé par la rue de la Vieille Halle et création d’une nouvelle voie,
  • démolition d’une partie de l’ancien collège,
  • construction d’un bâtiment central nouveau cœur de vie de l’établissement, accueillant le foyer des élèves, les salles d’études et d’activités, le CDI, l’administration et le pôle des professeurs,
  • construction d’un restaurant scolaire,
  • rénovation du bâtiment 1950 pour accueillir la SEGPA, le pôle technologique, les salles de musique,
  • et du bâtiment A réservé pour l’essentiel aux salles d’enseignement général, salles de sciences et salles informatiques,
  • nouvelle cour dotée de 2 préaux, patio, parking…

Couleurs et lumière dans le collège Paul-Portier
Couleurs et lumière dans le collège Paul-Portier rénové de Bar-sur-Seine (c) Robert Moleda.

 

L’architecture du bâtiment 1950 qui donne sur l’avenue Paul Portier a été préservée.
Les nouveaux bâtiments bénéficient d’une architecture moderne. Ils sont dotés de longues couvertures courbes « à tonalité zinc », de couleur ocre et pierre ; ils forment un ensemble harmonieux avec les bâtiments d’origine.

Surface avant travaux :    7 471 m²
après extension :  10 500 m²

Architecte :  Daniel Regnault
Atelier nogentais d’architecture et d’urbanisme (Nogent-sur-Seine)
Coût de l’opération :   12,3 millions d’euros TTC
Financement :   Conseil général de l’Aube

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas