page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Le Département apporte 7% du financement de l'électrification de la ligne 4

Le Département apporte 7% du financement de l'électrification de la ligne 4

Le protocole de financement signé le mardi 13 septembre à la Préfecture de l’Aube définit les principes et les modalités de réalisation et de financement de l’électrification de la ligne Paris-Bâle. Il réunit de nombreux partenaires : le Département de l’Aube, l’Etat, la SNCF et l’ensemble des collectivités desservies par la ligne ferroviaire Paris-Troyes, sur les sections Gretz-Troyes et Longueville-Provins.

13 septembre 2016

 

Le montant estimé de l’électrification de la ligne 4 est passé de 270 millions d’euros en 2015 à 320 millions d’euros aujourd’hui.

Pour mémoire, en 2009, le Département a déjà décidé d’accompagner l’électrification sur la section entre Gretz-Armanvilliers et Troyes à concurrence de 17,5 millions d’euros. Depuis 2010, le Département a également participé financièrement aux études réalisées, à hauteur de 1 297 000 euros.

La signature de ce protocole de financement l’engage, ainsi que tous les autres partenaires, sur des clés de financement dont les montants sont exprimés en pourcentage : la participation du Département est fixée à 7% du montant total de l’opération, déduction faite de la participation de SNCF-Réseau fixée forfaitairement à 20 millions d’euros.

Les autres financeurs sont :

- l’Etat, par l’intermédiaire du Secrétariat d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche ;

- SNCF Réseau ;

- les Régions Grand Est et Ile-de-France ;

- les Départements de l’Aube et de Seine-et-Marne ;

- la communauté d’agglomération du Grand Troyes ;

- les Villes de Nogent-sur-Seine, de Romilly-sur-Seine et de Troyes ;

- les Communautés de communes du Nogentais et des Portes de Romilly-sur-Seine.

Un chantier en deux phases

Les travaux devraient s’effectuer de 2016 à 2022 (selon l’hypothèse de réalisation de travaux) en deux phases :

  • Phase 1 : des travaux d’électrification des sections Gretz-Armanvilliers – Longueville –Nogent-sur-Seine (77 km de double voie) et de l’antenne de Longueville-Provins (7 km de voie unique) ainsi que les travaux préparatoires à l’électrification de la section Nogent-sur-Seine - Troyes dans le périmètre des gares de Romilly-sur-Seine et de Troyes avec une mise en service prévue en 2021.
  • Phase 2 : phase d’électrification des sections Nogent-sur-Seine – Troyes (55 km de double voie) avec une mise en service prévue en 2022.

A noter que ces deux phases vont se chevaucher.

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Economie

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas