page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Ensemble pour le maintien de la Maison centrale de Clairvaux

Ensemble pour le maintien de la Maison centrale de Clairvaux

Près de 200 personnes se sont réunies devant la Préfecture de l’Aube ce vendredi 16 décembre pour manifester leur désaccord face à la fermeture programmée de la Maison centrale de Clairvaux. Parmi eux, de nombreux élus locaux se sont associés au mouvement, dont le président du Département, Philippe Adnot.

16 décembre 2016

Philippe Adnot a réaffirmé la solidarité et la combativité du Département aux côtés des élus locaux pour le maintien de la Maison centrale de Clairvaux.

La veille déjà, il faisait état de son incompréhension totale face à une fermeture qui semble s’accélérer, en pleine période de surpopulation carcérale :

« L’annonce brutale de la fermeture de la Maison centrale de Clairvaux a suscité de nombreuses réactions, tant de la part des personnels pénitentiaires que des élus locaux et de la population. La mobilisation reste forte pour défendre le maintien de cette maison centrale.  

Des travaux de démolition de plusieurs bâtiments sont programmés à compter de février 2017, accélérant le sort de l’établissement pénitentiaire. Cette décision est incohérente et incompréhensible, alors que la Centrale de Clairvaux est spécialisée dans la prise en charge des détenus les plus difficiles et que le Ministre annonce d’une part, l’investissement de 16 M€ pour fermer Clairvaux et d’autre part, un plan national pour la création de 10 000 à 16 000 cellules supplémentaires, afin de répondre aux besoins liés à la montée du terrorisme.

Une situation encore plus incompréhensible alors que l’actualité vient très récemment de montrer que l’incarcération des détenus en France est de plus en plus compliquée comme l’a dénoncé la contrôleure des prisons, Adeline Hazan, au sein du centre pénitentiaire de Fresnes. »

Pour rappel, le Conseil départemental de l’Aube a adopté un vœu en juillet dernier  ainsi qu’une motion à l'unanimité le lundi 17 octobre 2016 en faveur du maintien en activité de la Maison centrale de Clairvaux.

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas