page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Dématérialisation des échanges dans le secteur public : Le Conseil général reçoit le Trophée national de l’innovation pour son action en faveur de la « signature électronique » des communes de l’Aube

Dématérialisation des échanges dans le secteur public : Le Conseil général reçoit le Trophée national de l’innovation pour son action en faveur de la « signature électronique » des communes de l’Aube

Le Conseil général de l’Aube a reçu le Trophée national de l’innovation « secteur public » de la FNTC (Fédération nationale des tiers de confiance), le 11 décembre 2007 à Paris.
Ce premier prix couronne son engagement en faveur de la dématérialisation des échanges entre collectivités. Il récompense, en particulier, son action en faveur de l’utilisation, par les communes du département, du certificat électronique (signature électronique et échanges sécurisés via Internet).

19 décembre 2007

Moins de « paperasse », pour gagner du temps et réduire les coûts…
Simplifier les démarches administratives des collectivités –communes et groupements de communes ; les aider à s’approprier les nouvelles technologies en leur offrant un soutien technique… C’est tout le sens de l’action initiée en 2005 par le Conseil général de l’Aube, à travers sa DTIC (Direction des technologies de l’information et de la communication).
Tout a commencé par la création du site www.collectivites-aube.fr.

Depuis 2 ans, cette plate-forme n’a cessé d’enrichir son offre de services -gratuits et mutualisés- aux collectivités.
Dernier service proposé : la possibilité, pour les collectivités de l’Aube, de se procurer des certificats électroniques directement auprès du Conseil général –à des conditions très avantageuses (gratuité, rapidité de délivrance, formation, assistance de proximité en cas de besoin).
Pour pouvoir délivrer lui-même de tels certificats, le Conseil général est le premier en France à avoir réussi à se positionner comme « autorité d’enregistrement de certificats de classe 3 agréés Minefi ».
Grâce à cette signature virtuelle certifiée, les communes accélèrent les échanges avec leurs partenaires –notamment avec la Préfecture (pour le contrôle de légalité) et avec les entreprises (pour les marchés publics). Elles réduisent aussi, de façon significative, les coûts de gestion : édition, reproduction, manipulation et expédition de la « paperasse »…

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas