page accueil www.cg-aube.fr

Maison
  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Les Riceys : l’ancienne gendarmerie vendue par le Département

Les Riceys : l’ancienne gendarmerie vendue par le Département

Le jeudi 12 juillet 2018, Philippe Pichery, le président du Conseil départemental, a signé la vente de l’ancienne gendarmerie des Riceys au prix de 100 000 €.

13 juillet 2018

La politique du Département est de gérer au plus près son patrimoine immobilier. Si la collectivité n’a plus l’utilité d’un bâtiment, elle le propose en premier lieu à la commune dans laquelle il est situé, avant de se tourner vers un acquéreur privé si celle-ci n’est pas intéressée. C’est cette démarche qui a été suivie pour l’ancienne gendarmerie des Riceys. Cet ensemble immobilier, qui n’était plus occupé depuis le 31 août 2012 par les services de la Gendarmerie nationale, ne présentait plus d'utilité pour le Département. Le Conseil départemental a ainsi décidé de s’en séparer.

Cette propriété est située au 11 rue du Général de Gaulle aux Riceys sur deux parcelles d'une surface totale de 1 068 m².
Elle se compose :

  • d'une bâtisse principale, élevée sur cave voûtée sous partie, divisée en un rez-de-chaussée à usage de locaux de service de 123 m², un étage à usage de logement d’habitation de type IV de 108 m² et de combles sur l’ensemble ;
  • d'une maison secondaire, élevée sur un sous-sol de 59 m² à usage de cave et de remise, composé d’un rez-de-chaussée comprenant un logement de type II de 58 m² et de combles aménagés de 40 m² ;
  • d'un bûcher accolé de 10 m² ;
  • d'une construction annexe à usage de magasin et garages de 175 m² ;
  • et enfin, d'une cour.

Après des tentatives infructueuses de mise en vente en novembre 2013, puis à l’été 2014, le Département de l'Aube a mandaté l'agence Agorastore en juillet 2016 afin de mettre à nouveau en vente cette propriété.
Le  12  mai  dernier,  la collectivité a  reçu  une  offre  d'achat de Stéphane Lombardi, gérant de l'entreprise CHAMPAGNE TENDIL& LOMBARDI à Balnot-sur-Laignes, au prix de 100 000 € nets vendeur.
Celui-ci a acquis l’ancienne gendarmerie dans le but d'y installer une annexe de son entreprise et envisage d'y accueillir des clients étrangers. Les bâtiments vont connaître une réhabilitation totale dans le cadre de cette nouvelle activité. Les travaux commencent dès lundi 16 juillet.

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas