page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Rocade nord de Troyes : le chantier se concentre sur le doublement.

Rocade nord de Troyes : le chantier se concentre sur le doublement.

Mardi 11 mai 2010, le Conseil général de l'Aube a fait le point sur le chantier de la rocade nord de Troyes. Inscrite au programme du plan de relance, cette opération mobilise 14 millions d'euros financés par le Conseil général de l'Aube, avec la participation de l'Etat, du conseil régional et de la communauté de l'agglomération troyenne.

10 mai 2010

Les travaux achevés
- Changement des joints de chaussées sur les ponts au niveau de La Chapelle-Saint-Luc / Barberey-St-Sulpice
- Pose des murs antibruit au niveau de l’échangeur de Lavau
- Construction de l’ouvrage de transparence hydraulique au niveau du quartier de Fouchy
- Doublement de la bretelle de sortie sur le giratoire des Nozeaux à la Chapelle Saint-Luc et aménagement d’un tourne-à-droite direct vers l’avenue René-Coty.

Des travaux de finition restent à effectuer au niveau du mur antibruit situé à hauteur de Barberey-Saint-Sulpice. Ils nécessiteront de passer la circulation sur une seule voie entre l’accès rocade depuis Chomedey et la sortie vers la RD 619, afin d’assurer la sécurité des personnes travaillant sur le chantier (travaux annoncés aux alentours de la mi-juin, pour environ 3 semaines).

Le chantier se concentre actuellement sur le doublement de la rocade entre le canal Saint-Etienne (près de la sortie Chomedey) et l’extrémité de la boucle de l’échangeur RD677 (quasiment jusqu’à la sortie Creney).

Jusqu’à la mi-juillet 2010

- REALISATION DES REMBLAIS
Mise à niveau de la partie élargie entre le canal Saint-Etienne jusqu’à la sortie Lavau, où le terrain naturel est en contrebas  par rapport à la route actuelle.
On utilise la craie extraite sur le site de Pont-Ste-Marie le long de la rocade. La partie basse du remblai est traitée au liant hydraulique pour la rendre insensible à l’eau. Le traitement est effectué sur la zone d’emprunt. Le mélange est ensuite transporté et mis en œuvre à l’emplacement de la future route.
- REALISATION DE LA COUCHE DE FORME (support de la chaussée)
Au-dessus du remblai, une couche de 35 cm en craie traitée (comme précédemment mais à un dosage plus élevé) est appliquée pour garantir un niveau de portance et la mise hors gel de la  future chaussée.

De la mi-juillet à novembre
- Sur la partie élargie : réalisation de la chaussée, composée de plusieurs couches de matériaux (épaisseur totale 51 cm) ; le marché de travaux vient d’être attribué.
- Sur la chaussée actuelle : réalisation d’une nouvelle couche de roulement (épaisseur 2,5 cm). Pour cette opération, la circulation se fera sur la nouvelle chaussée avec déviations ponctuelles au niveau des échangeurs.

Fin d’année - Fin de chantier
Signalisation horizontale (peinture), pose des panneaux de signalisation verticale.

Partager cet article :
| Autres
Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas