page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Une passerelle pour boucler la vélovoie du tour du lac d’Orient

Une passerelle pour boucler la vélovoie du tour du lac d’Orient

Le Département de l’Aube a procédé à la pose de la passerelle de franchissement du canal d'amenée du réservoir Seine qui va permettre de poursuivre le bouclage de l'itinéraire de la future vélovoie du tour du lac d'Orient.

28 décembre 2018

Une imposante passerelle de presque 48 m de long

 

Cette passerelle est un ouvrage de  47,80 m de long, composé d’une ossature en bois lamellé collé et d’un plancher mixte en acier et bois. Sa structure porteuse est constituée de deux arcs latéraux et deux poutres faisant office de tirants, le tout en bois lamellé collé, reliés entre eux verticalement par des suspentes métalliques.
Le plancher de la passerelle est de 3 m de large sur un tablier total de 4,18 m.
De chaque côté, le passage à l’intérieur de la passerelle est protégé par un garde-corps de 1,20 m de hauteur.
Le platelage de la passerelle est constitué de lames de bois de 20 cm de large et de 7 cm d’épaisseur. Ces lames sont rainurées et équipées d’un dispositif antidérapant de type bande résine.
Enfin, cette passerelle est fixée sur des appuis composés d’un sommier en béton armé et sur une série de 5 micropieux de 25 mm de diamètre et de 15 m de long.

 

Le coût de cet équipement structurel

 

Le montant des travaux s’élève à 497 984 € TTC divisé comme suit :

  • 82 267 € TTC pour la réalisation des appuis
  • 415 717 € TTC pour la fabrication, assemblage et pose de la passerelle

En 2018, 1,2 M€ de crédits ont été inscrits au budget du Département de l’Aube pour la vélovoie du Tour du lac d’Orient pour construire et poser cette passerelle qui enjambera le canal d’amenée et réaliser une partie de la section Lusigny-sur-Barse / Mesnil-St-Père. Les études ont été suivies par le bureau d’études IGIOA. Quant aux travaux, ils sont réalisés par le groupement d’entreprises solidaires Sirco Travaux Speciaux et Media Madera Ingénieuros Consultores.
Enfin, les travaux de terrassement et de chaussée pour boucler le tour du lac d’Orient sont repoussés au printemps 2019 en raison d’une procédure d’expropriation qui n’a pas encore abouti.

 

 

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Tourisme Toutes les actualités de la catégorie Qualité de vie

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas