page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Voie verte du Canal de la Haute-Seine : bientôt la liaison avec la Marne

Voie verte du Canal de la Haute-Seine : bientôt la liaison avec la Marne

Les travaux de la véloroute du canal de la Haute-Seine viennent d'être lancés dans la Marne. Ils vont permettent de créer la liaison avec la voie verte du Canal de la Haute-Seine qui va déjà de Troyes à Saint Oulph.

27 mars 2019

Située à la fois dans le département de l’Aube et celui de la Marne, cette véloroute de 20,2 km sera réservée aux modes de déplacement doux.
Son aménagement comprend deux tranches de travaux :

  • la partie marnaise16,9 km, entre Conflans-sur-Seine et Clesles ;
  • la partie auboise : deux sections  d’un total de 3,3 km (Crancey – limite départementale : 2,3 km et limite départementale – Saint-Oulph : 1 km).

Aménagé essentiellement sur le domaine public fluvial géré par Voies navigables de France (VNF), l'itinéraire longe en majeure partie le canal de la Haute Seine, de Saint-Oulph à Marcilly-sur-Seine, puis la Seine, de Marcilly-sur-Seine, à Conflans-sur-Seine. Il suit le canal de dérivation dit «de Bernières à Conflans-sur-Seine» jusqu' à Crancey.

La véloroute en quelques chiffres

Il s’agira d’une voie en enrobé de 2 à 3 mètres de large :

  • 8 communes sont traversées par cette voie dont 2 auboises,
  • 5 aires de repos (Conflans-sur-Seine, Marcilly-sur-Seine, Saron-sur-Aube, St-Just-Sauvage, Clesles),
  • 3 zones de stationnement (Conflans-sur-Seine, Marcilly-sur-Seine et St-Just-Sauvage,
  • environ 2200 ml de reprise de berge.

Travaux induits : la création d’une passerelle (à Conflans-sur-Seine) et le remplacement d’une passerelle à Marcilly-sur-Seine.

Des mesures environnementales

  • Réalisation de mesures compensatoires (création d’une nouvelle zone humide à Saint-Just-Sauvage, réalisation de noues,…),
  • Application de mesures d’évitement (travaux à proximité de la zone Natura 2000 et déboisement hors période de nidification (mars à juillet)),
  • Suivi du chantier par un écologue.

Une co-maîtrise d’ouvrage entre l’Aube et la Marne

Ce projet fait l'objet d'une co-maîtrise d'ouvrage entre les deux Départements, l'Aube et la Marne. Il permettra de relier Saint-Oulph à Crancey via Clesles, Saint-Just-Sauvage, Saron sur Aube, Bagneux, Marcilly-sur-Seine, Conflans sur Seine, soit un linéaire total de 20,2 kilomètres.
Afin d’assurer la continuité de l’itinéraire avec la voie verte existant dans l’Aube, deux connexions sont nécessaires sur le territoire aubois :

  • 1 kilomètre environ de Saint-Oulph jusqu’à la limite interdépartementale ;
  • 2,3 kilomètres environ de la limite interdépartementale à Crancey afin d’atteindre l’ouvrage de franchissement permettant de gagner le bourg.

Pour faciliter le projet d’aménagement de la future véloroute et en optimiser les coûts, le Département de la Marne a proposé que les deux sections situées dans le département de l’Aube soient intégrées à son projet.

Coût des travaux

Le montant estimatif de ces travaux pour les 20,2 kilomètres à réaliser sur les territoires marnais et aubois, s’élève à 4 641 000 € TTC,

  • dont  445 000 € TTC pour les 3,3 kilomètres de section auboise.

Calendrier des travaux

La durée prévisionnelle est de 13 mois.
Le démarrage des travaux a eu lieu à la mi-janvier 2019 (période de préparation).
La première phase s’est concentrée sur du déboisement et ce, jusque fin février.
En effet, il s’agissait de tenir compte de la période de nidification (qui s’étend de mars à juillet).
La deuxième phase étant celle des travaux de reprise de berge et terrassement qui démarrent depuis Clesles

Déjà 26 km totalement en site propre de Saint-Oulph aux portes de Troyes

Dans l'Aube, la voie verte du canal de la Haute-Seine suit la vallée de la Seine depuis les portes de Troyes jusqu’à Saint-Oulph (en limite du département de la Marne).  Aménagé entre septembre 2008 et juin 2015 par le Conseil général de l’Aube, le circuit est entièrement en site propre pour se promener en famille en toute sécurité.

Les deux berges sont aménagées :

  • l’ancien chemin de halage dispose d’un revêtement en enrobés sur piste bidirectionnelle de 3 m de large
  • le chemin de contre-halage a, quant à lui, gardé son aspect naturel grâce à un cheminement piétons, cavalier de 2,50 m environ de large en herbe.

De nombreux aménagement sont venus compléter les travaux de la voie verte du Canal de la Haute-Seine (ouvrages d’art, parking, aires de stationnement, bancs, pontons pêcheurs accessibles aux personnes à mobilité réduite, pontons d’observation, escaliers).
Coût de l’opération  hors études : 14,2 millions d’euros HT financés par le Conseil départemental  de l’Aube, la Région Champagne-Ardenne, l’Europe. Dans la continuité de cette opération menée avec la Marne, le Département de l’Aube engage des études pour poursuivre l'aménagement cyclable jusqu'au Nogentais.

D'autres projets à venir, dans l'Aube...

Afin de compléter l'actuelle vélovoie des Lacs (42 km de St-Julien-Les-Villas, au sud de Troyes, à Port-Dienville, au bord du Lac Amance), les études menées par le Département de l'Aube sont en cours et à venir en vue de réaliser :

  • une liaison vers le lac du Der,
  • une voie verte de Troyes aux portes de l'Yonne.
Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Tourisme Toutes les actualités Enfance, famille Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités Personnes handicapées Toutes les actualités Personnes âgées Toutes les actualités Associations Toutes les actualités de la catégorie Qualité de vie

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas