page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Charmes naturels et régions de caractère

L’Aube offre une mosaïque de régions naturelles qui ont, chacune, leurs ressources, et leur charme. Ces caractères spécifiques se traduisent dans l’habitat, l’activité agricole, économique et le tourisme.

L’Aube est composée de petites régions étroitement liées à la géologie du Bassin parisien :

Aube Geologique
Aube GeologiqueAube Geologique

Aube touristique
Aube touristiqueAube touristique

  • Champagne crayeuse : plaine champenoise et vertes vallées
    Un territoire à forte vocation agricole, animé par les vertes coulées des vallées de la Seine et de l’Aube. La craie, qui lui a donné son nom, témoigne de la longue période où la mer submergeait le territoire. On la retrouve dans certaines constructions, y compris dans le fameux « damier champenois » (alternance brique/craie).
  • Champagne humide : région des grands lacs
    Pays d’argile, de sables et de minerai de fer, c’est aussi le pays des industries du feu, des tuileries et poteries – et, aujourd’hui, le pays des lacs, de la forêt… et des oiseaux migrateurs. Ses caractéristiques géologiques ont en effet permis d’y construire les barrages-réservoirs Seine et Aube – aujourd’hui au cœur d’un pôle touristique majeur : le parc naturel régional de la forêt d’Orient (PNRFO). Site ornithologique majeur, la réserve naturelle nationale du PNRFO est constituée d’une riche palette de milieux, entre terres et eaux. D’où, aussi, une grande richesse floristique.
  • Plateau du Barrois / Côte des Bar : terre de champagne
    D’origine gauloise, « Bar » (comme Bar-sur-Seine ou Bar-sur-Aube) signifie hauteur, sommet, forteresse Pays de la pierre, la Côte des Bar est d’abord une terre de champagne. L’essentiel du vignoble de l’Aube se trouve ici, au sud - même si on produit aussi du champagne plus au nord, à Montgueux et à Villenauxe-la-Grande.

Vignoble de champagne
Vignoble de champagneVignoble de champagne

Fleurs vaches
Vertes prairiesVertes prairies

 

Grandes cultures
Grandes culturesGrandes cultures

 

Vertes prairies
Parc naturel de la forêt d’OrientParc naturel de la forêt d’Orient

 

  • Pays d’Othe : « petite Normandie »
    Pays de la forêt (Othe = forêt en langue d’oil), pays du cidre fermier, le Pays d’Othe est aussi un pays de sources et de vallons, propice à la découverte douce. A pied, à vélo, ou à cheval.
    C’est une région de caractère, avec ses maisons de briques décorées – avec, parfois, des soubassements de silex. Avis aux amateurs de pierres taillées et polies : les découvertes préhistoriques furent ici nombreuses !
  • Nogentais
    Grès et sables du Nogentais ; grande diversité des roches autour de Villenauxe-la-Grande dominée par le rebord du plateau de Brie (champagne, tradition de poterie) …
    Bien que liée à la Champagne crayeuse, cette pointe nord-ouest de l’Aube a son caractère propre. Proche de Paris, la Seine s’y élargit, berceau du port de l’Aube, 2e port céréalier français.

Dépôts marins de l’Albien : quand la mer submergeait le territoire…

Le département de l’Aube (Alba) a donné son nom à l’Albien, le plus important étage du Crétacé inférieur – période géologique de l’ère secondaire au cours de laquelle la mer submergeait le territoire. C’était il y a 100 millions d’années…

L’Aube offre ainsi le plus bel exemple d’Albien avec des dépôts marins pouvant atteindre 140 mètres d’épaisseur : sables verts de l’Aube, marnes de Brienne et argiles tégulines (parfaites pour la fabrication des tuiles).

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas