page accueil www.cg-aube.fr

En un clic

  • Accueil
  • Le Conseil départemental

Nicolas Juillet démissionne

Nicolas Juillet démissionne

Philippe PICHERY, président du Département, salue "un acteur majeur de la vie locale des 30 dernières années et un collègue très apprécié".

02 novembre 2020

Samedi 31 octobre 2020, Nicolas Juillet a décidé de mettre fin à son mandat de conseiller départemental du canton de Saint-Lyé, en accord avec son suppléant Jean Marie Camut, maire de Marcilly-le-Hayer. Depuis mars 2015, il présidait la commission Environnement, cadre de vie, aménagement numérique et agriculture. On le voit d'ailleurs, ici, aux côtés de Joëlle Pesme, vice-présidente de cette commission (Photo : S. Bordier). Cela faisait près de 29 ans que Nicolas Juillet siégeait à l’Assemblée départementale. Élu, pour la première fois en mars 1992, le maire de Saint-Lupien se félicite d’avoir "pris part à de nombreux dossiers initiés par le Département, qui doit rester une structure de proximité pour les Aubois".

Philippe Pichery réagit…

"Il y a quelques mois, Nicolas Juillet m’a informé de sa décision de ne pas se représenter aux prochaines élections départementales et de démissionner, avant l’échéance, de son mandat de conseiller départemental du canton de Saint-Lyé. Je l’ai assuré de mon total soutien dans cette décision personnelle très respectable. Je souhaite d’abord aujourd’hui saluer l’action publique de Nicolas Juillet, depuis près de 30 années au service des Aubois et le remercier très chaleureusement pour son implication constante au sein de l’assemblée départementale depuis sa première élection en 1992. En tant que vice-président, il a notamment joué un rôle essentiel dans l’aménagement numérique du territoire, l’environnement et le tourisme.
Il a par ailleurs pris d’importantes responsabilités, qui se poursuivent, dans des organismes essentiels à la vie de notre département tels que le SDDEA (syndicat des Eaux), le Club d’écologie industrielle, la chambre d’agriculture, sa commune de Saint-Lupien et la communauté de communes dont cette dernière est membre.
Unanimement reconnues au plan national, ses compétences dans le domaine de l’eau — sujet essentiel pour l’avenir –, l’ont conduit à d’éminentes responsabilités au sein de l’Agence de l’eau Seine Normandie.
En cet instant, j’adresse à Nicolas Juillet, au nom de tous les habitants de ce département et de mes collègues conseillers départementaux, nos très sincères et chaleureux remerciements pour son implication et son action au sein de l’Assemblée départementale.
Nous avons été concurrents pour la succession de Philippe Adnot à la présidence du Conseil départemental, il y a trois ans. La candidature de Nicolas Juillet était totalement légitime. Les liens d’estime et d’amitié qui nous rassemblent de longue date ont permis une confrontation saine, sereine, empreinte de respect mutuel qui, à mes yeux, fait honneur à la vie publique et aux élus qui s’y investissent.
Nicolas a été, dès les premiers jours de ma présidence, un soutien actif, déterminé, précieux et d’une grande loyauté. Je me réjouis des actions que nous avons ensemble menées au service des Aubois.
S’il cesse ses fonctions dans l’assemblée départementale, Nicolas Juillet restera très fortement impliqué au service de notre territoire dans les mandats et missions qu’il conservera et auxquels, je le sais, il va consacrer toutes ses compétences et son énergie. Je me réjouis par avance des occasions nombreuses qui nous seront encore offertes d’œuvrer ensemble au service des habitants de notre département."

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités de la catégorie Conseil départemental

Remonter
Crédits et mentions légales Accessibilité Plan du site Contact Réalisation Business & Decision Eolas