page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Le Département s'oppose à la suppression des "Sciences de l'ingénieur" au lycée Gaston Bachelard

Le Département s'oppose à la suppression des "Sciences de l'ingénieur" au lycée Gaston Bachelard

Dès la rentrée 2019, la spécialité « Sciences de l’ingénieur », actuellement dispensée au lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube à partir de la classe de seconde, ne sera plus proposée. Une décision du rectorat incompréhensible alors que la Cité scolaire de Bar-sur-Aube a acquis sa notoriété sur la qualité de son enseignement, notamment scientifique. Une pétition, bientôt transmise au ministre et à la rectrice, a déjà recueilli près de 700 signatures.
Le Conseil départemental, quant à lui, s'oppose fermement à cette fermeture.

22 janvier 2019

Face à l’incompréhension de cette décision du rectorat de supprimer l’enseignement des sciences de l’ingénieur au lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube, le conseil départemental de l’Aube, réuni le 22 janvier 2019 :

  • Constate que, après la fermeture du Centre pénitentiaire de Clairvaux, cette décision de supprimer l’enseignement des sciences de l’ingénieur au lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube porte un nouveau coup dur à l’attractivité du bassin de vie de l’est du département, dont la cité scolaire reste l’un des derniers fleurons et va en accentuer encore un peu plus le déclin ;
  • Constate que, malgré de grands discours de soutien à la ruralité, l’Etat continue de sacrifier les territoires ruraux aux motifs de rationalisation et d’économies d’échelle qui, après prise en compte de tous les dommages collatéraux, s’avèrent totalement illusoires ;
  • Rappelle le droit à l’égalité des chances et l’importance de veiller aux équilibres territoriaux pour l’épanouissement des populations et la dynamique des bassins de vie ;    
  • Demande que le rectorat révise sa position et maintienne l’enseignement des sciences de l’ingénieur au lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube pour assurer non seulement la continuité des parcours en cours mais également susciter de nouveaux intérêts pour une spécialité particulièrement porteuse et en lien direct avec les filières offertes par l’enseignement supérieur du département de l’Aube.

 

Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Collectivités Toutes les actualités Enfance, famille Toutes les actualités Jeunesse, scolarité Toutes les actualités de la catégorie Education

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas