page accueil www.cg-aube.fr

Maison

Inauguration de l’Hôtel-club du lac d’Orient

Inauguration de l’Hôtel-club du lac d’Orient

Après seulement 11 mois de travaux menés par le Département de l’Aube, l’Hôtel-club de Mesnil-Saint-Père ouvre ses portes le 1er mai et lance la saison touristique 2019.
Ce projet, porté par Cap France, n°1 des villages vacances en France, complète l’offre existante avec sa formule tout compris et ses équipements haut de gamme (piscine, jacuzzi, sauna).

02 mai 2019

Le Département transforme l’ancien village vacances de Mesnil-Saint-Père en hôtel-club

Propriétaire de l’ancien VVF, le Département a souhaité que le site,
inoccupé depuis 2009, puisse contribuer au développement touristique des lacs, en renforçant les capacités d’hébergement dans le secteur
.
Cet ensemble immobilier de 29 551 m² est situé rue du lac à Mesnil-Saint-Père.
Les 8 bâtiments d’origine, comprenant 30 logements, ont été construits en 2 temps :

  • les bâtiments qui datent de 1979, comprenaient 20 logements, le bâtiment accueil et le logement du gardien,

  • les bâtiments sortis de terre en 1999, comprenaient 10 logements

6 millions d’euros de travaux conduits par le Département pour restructurer et agrandir  l’ancien village vacances VVF 

►   Maîtrise d’oeuvre

Le groupement Hérard & Da Costa (mandataire) / Savart Paysage / Bebv / Exatec / Seti était le maître d’œuvre général du projet.
Les missions de contrôle technique et de coordination SPS ont été assurées par Qualiconsult.
A noter : afin d’accélérer le projet, les premières prestations ont été réalisées en maîtrise d’œuvre interne par les équipes du Département.


►   Un double projet : restructuration de l’existant et constructions nouvelles

Le projet consistait :
- la restructuration de l’ensemble des bâtiments existants ;
- la construction de 2 nouveaux bâtiments.

Le nouvel établissement comprend ainsi :

  • 6 bâtiments d’hébergement composés de 60 chambres
    (soit une capacité maximale de 136 lits)

  • 1 espace bien-être avec piscine couverte, jacuzzi, sauna et solarium

  • 1 espace de restauration (salle de restaurant et cuisine)

  • des locaux spécifiques : accueil, logement de fonction et chaufferie

Toutes les voiries ont été réhabilitées, et le parking, étendu.
Des espaces verts et un espace de jeux pour les enfants ont été créés.

La surface totale du terrain s’élève à 29 800 m².
La surface utile de tous les bâtiments est de 2 577 m² répartie comme suit : 

  • 6 bâtiments existants dédiés aux 56 chambres doubles et 4 suites (duplex) : 1 078 m²

  • 1 bâtiment existant servant d’accueil, de bar et de salle de séminaires à l’étage : 295 m²

  • 1 bâtiment existant accueille le logement du directeur : 169 m²

  • 1 bâtiment neuf en liaison avec le bar a été construit pour la salle de restaurant 150 couverts et les cuisines : 591 m²

  • 1 bâtiment neuf accueille une piscine couverte de 7 m x 11 m, avec un jacuzzi, un sauna et un solarium, compris une grande terrasse : 444 m²

  • 1 chaufferie biomasse a été construite pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire du bâtiment restaurant/cuisines, du bâtiment accueil/bar, du logement direction, du bâtiment piscine (compris chauffage de l’eau de la piscine et du jacuzzi).  

►   Coûts et financement

Coût total de l’opération : 6 M€ TTC, dont 5,7 M€ de travaux proprement dits.
Financement : Conseil départemental, propriétaire.


Un projet clé en main, livré en un temps record de 11 mois

Suite à la décision du Conseil départemental de réhabiliter le site en vue de confier sa gestion à un prestataire extérieur, une programmation des études et des travaux a été lancée en 2017.

Le calendrier de réalisation des travaux était très contraint : 11 mois, afin de pouvoir assurer la saison touristique 2019

  • Mai 2019 : Inauguration

  • Avril 2019 : livraison des ouvrages

  • Mai 2018 : notification des marchés pour la réalisation des travaux ; début des travaux pour une période de 11 mois (réhabilitation totale du site avec réalisation de constructions neuves)

  • Janvier 2018 : lancement de la consultation des entreprises pour la réalisation des travaux

  • Septembre à décembre 2017 : études de maîtrise d’œuvre

  • Août 2017 : notification du marché de maîtrise d’œuvre

  • Juin 2017 : lancement de la consultation des entreprises pour retenir le maître d’œuvre du projet

  • Printemps 2017 : lancement, par le Département, des études de faisabilité et rédaction du programme

  • En tout il se sera écoulé seulement 2 ans entre le lancement des premières études et la livraison des ouvrages, au lieu de 4 ans habituellement pour un projet similaire.

Afin de tenir la date de livraison de la totalité des ouvrages en avril 2019, certaines prestations ont été réalisées en maîtrise d’œuvre interne
(via les services du Département, donc) : 

  • septembre 2017 à juin 2018 : désamiantage et réfection des couvertures des bâtiments le nécessitant

  • novembre 2017 à mai 2018 - réalisation de 6 chambres-témoins

Cap France choisi pour exploiter le site : futur Hôtel-club du lac d’Orient, toujours tourné vers une clientèle familiale club

L’assemblée départementale a choisi l’association Escapia (anciennement association Cap Bretagne) qui dépend du réseau national Cap France) pour exploiter le site en y développant l’hébergement touristique. L’occupation des lieux se fait sous forme de bail commercial d’une durée de 21 ans dont 12 ans fermes à compter du 8 avril 2019.

Des retombées pour le Département et pour le territoire 

En tant que propriétaire du site, le Département, percevra un loyer. Le bail précise qu’il recevra un loyer binaire se composant :

  • d’un loyer fixe de 130 000 € HT par an, payable mensuellement et d’avance soit 10 833 € HT par mois sur la base d’un certain chiffre d’affaires ;

  • d’un loyer variable applicable en cas de chiffre d’affaires supérieur.

Escapia s’engage à fournir annuellement au Département, son bilan et compte de résultat certifiés, nécessaires au calcul du loyer variable. Avec ses 60 chambres (soit une capacité de 136 nouveaux lits), le nouveau complexe touristique va attirer une clientèle nouvelle qui contribuera au développement, à la notoriété et à l’attractivité du lac d’Orient - et, plus globalement, de l’Aube et du Parc naturel régional de la forêt d’Orient.


Partager cet article :
| Autres

A voir aussi : Toutes les actualités Tourisme Toutes les actualités de la catégorie Culture-patrimoine

Accueil Plan du site Crédits et mentions légales Accessibilité réalisation Business & Decision Eolas