page accueil www.cg-aube.fr

En un clic

Service départemental d'incendie et de secours

Le Département joue un rôle prépondérant dans la gestion du service départemental d’incendie et de secours (Sdis). Il aide aussi les communes à s’équiper d’un défibrillateur. Objectif : sauver des vies.

Le Département, principal contributeur du Sdis

 

 

 

Le Département de l’Aube contribue au budget du service départemental d’incendie et de secours de l’Aube (Sdis), aux côtés des communes et de Troyes Champagne Métropole. Sa contribution avoisine le quart des recettes de fonctionnement du Sdis, ce qui le place comme premier contributeur.

Le président du Conseil départemental est responsable de la gestion financière et administrative du Sdis, dont il préside le conseil d’administration. Le Département subventionne aussi l’acquisition de matériels spécifiques, la réalisation des casernes et les travaux exceptionnels.

Un plan d’investissement sur 5 ans (2018-2022)

Le Département de l’Aube apporte un soutien majeur au SDIS à travers plusieurs aides à l’investissement ciblant le patrimoine immobilier, les moyens aériens et le volontariat.

Ce plan pluriannuel s’élève à 17,6 millions d’euros ; il est financé à 47 % par le Département (soit 8, 3 millions d’euros). Il prévoit :

  • la construction d’une seconde caserne dans l’agglomération troyenne, 
  • la rénovation de 19 casernements,
  • l’acquisition de grandes échelles articulées,
  • l’équipement des centres de première intervention communaux.

Une nouvelle caserne pour mieux desservir l’ouest de l’Aube

 

En cours de construction à Sainte-Savine (sur un terrain mis à disposition par le Département), la nouvelle caserne est stratégiquement située à proximité immédiate de la rocade desservant la façade Ouest de l’agglomération troyenne.

Cet équipement répondra à la fois à des exigences opérationnelles, économiques et organisationnelles, avec un bâtiment évolutif :

  • réduire les temps d’intervention pour les 27 localités les plus éloignées du centre de secours principal, situé chaussée du Vouldy à Troyes (soit près de 60 000 habitants) ;
  • renforcer l’implication des sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en améliorant leurs conditions d’exercice.

Maître d’ouvrage délégué du Sdis, le Département finance cette réalisation à la hauteur de 2,6 M€ (soit un tiers du coût global estimé à 7,8 M€).

Lire le dossier de presse.

Les pompiers volontaires mieux équipés

Ils sont le premier maillon de la chaîne des secours. Les sapeurs-pompiers volontaires (SPV) des centres de première intervention (CPI) communaux opèrent souvent en appui des pompiers volontaires ou professionnels du corps départemental, notamment à la campagne.

Pour les aider à mieux remplir leurs missions et encourager le volontariat (le taux d’engagement des SPV de l’Aube est parmi les plus hauts de France), le Département a investi un million d’euros dans des équipements. Des lots pour baliser, éclairer, bâcher et de tronçonner, du matériel d’épuisement, un sac de secours et un défibrillateur ont ainsi été livrés progressivement aux 213 CPI. À une condition : que les pompiers aient validé leurs formations et leur aptitude médicale.

Des défibrillateurs, pour sauver des vies

 

Le Département de l’Aube octroie une aide aux communes désireuses d’acquérir un  défibrillateur cardiaque automatique (subvention pour un appareil par commune). 
En cas d’arrêt du cœur, chacun peut et doit se servir de cet équipement, après avoir appelé les secours. Les chances de survie de la victime n’en seront que plus grandes.

 

Aides du Département aux collectivités

Remonter
Crédits et mentions légales Accessibilité Plan du site Contact Réalisation Business & Decision Eolas