Offrir aux Aubois comme aux touristes de nouveaux loisirs… Faire se rencontrer familles, sportifs, jeunes et moins jeunes, valides et handicapés…  Avec les voies vertes — des itinéraires sécurisés, réservés aux piétons, cyclistes, rollers et personnes à mobilité réduite — le Département développe le tourisme, le sport et les loisirs. Et il améliore le cadre de vie.

Voie verte des grands lacs Seine et Aube

Aménagée en site propre dans sa quasi-totalité, cette voie verte relie Saint-Julien-les-Villas (aux portes de Troyes) à Port-Dienville, sur le lac Amance.

Shooot
Également dénommée Vélovoie des lacs — sur ce premier tronçon de 42 km — elle emprunte un itinéraire varié : digues, chemins ruraux, routes départementales, bords de plages, piste en forêt… L’itinéraire offre de beaux points de vue sur les lacs. Le Département réalise actuellement le tronçon Lusigny-sur-Barse/Mesnil-st-Père/Géraudot (12,7 km), qui permettra alors de boucler le tour du lac d'Orient. La section Lusigny-sur-Barse/Mesnil-st-Père (5,6 km) pourrait être mise en service avant le printemps 2021.

Carte de la voie verte des Grands Lacs Seine et Aube

2021

Retrouvez le parcours de la voie verte des Grands Lacs Seine et Aube.

En projet, un prolongement vers le lac du Der

Après le tour du lac d’Orient, le Département étudie l’aménagement d’une voie verte entre Dienville et Montier-en-Der avec une liaison vers Brienne-le-Château — ce qui constituerait un prolongement à l'actuelle Voie verte des grands lacs Seine et Aube.
Après avoir dressé un état des lieux, les élus du Grand Est, des Départements de l’Aube et de la Marne et ceux du Syndicat du Der ont retenu un tracé "sud" s’étendant sur 33 km entre Dienville et Montier-en-Der. Ce nouvel itinéraire sera complété par deux liaisons : 6 km de voie entre Dienville et le musée Napoléon à Brienne-le-Château ; 1 km de voie vers l’écomusée de Brienne-la-Vieille. 
En parallèle de cet aménagement, un tracé médian pour la promenade à cheval et à VTT sera mis à l’étude pour répondre aux attentes du territoire autour de ces deux pratiques. Ce tracé irait de Brienne-le-Château à Montier-en-Der.

Ce projet de voie verte entre Dienville et le lac du Der s’intègre dans l’itinéraire d’intérêt national numéro 16 qui relie la Manche à Strasbourg. Il sera placé sous co-maîtrise d’ouvrage entre le Département de l’Aube et le Syndicat du Der.

Voie verte du canal de la Haute-Seine

De Barberey-Saint-Sulpice, au nord de Troyes à Crancey, la voie verte du canal de la Haute-Seine longe le canal de la Haute-Seine, latéral à la Seine, avec une petite incursion dans le département de la Marne. Soit un parcours nature de 45 km, en site propre, dans la vallée de la Seine.

S. Bordier
Le chemin de halage est aménagé en piste : l’idéal pour les promeneurs à vélo ou en rollers, ainsi que pour les personnes à mobilité réduite. Le chemin de contre halage a gardé son aspect naturel, en herbe. Il est réservé aux marcheurs, aux cavaliers et aux pêcheurs.
Pour le plaisir de tous, la voie verte est jalonnée de divers équipements : parkings, bancs, pontons d’observation, pontons pêcheurs (accessibles aux personnes à mobilité réduite), escaliers permettant de mettre à l’eau canoës et embarcations légères. 

À l'étude, un tracé pour relier l’Aube et l’Yonne

En collaboration avec les intercommunalités concernées, le Département de l'Aube étudie le projet d’une voie verte de 40 km, dont 31 dans l’Aube, reliant Roncenay à Saint-Florentin en empruntant l’ancienne voie ferrée. Ce terminus à Saint-Florentin offre des perspectives intéressantes, en lien avec le tourisme fluvial.
A la session du 21 octobre 2019, le Conseil départemental de l’Aube abordera cette question ainsi que le raccordement de cette voie verte sur l’agglomération troyenne et sur le parc logistique de l’Aube.

Futur maître d’ouvrage, le Département financera une grande partie de cette infrastructure à double vocation
: déplacement du quotidien et tourisme. En effet, on envisage d’ores-et-déjà le raccordement avec : l’agglomération troyenne à partir de Saint-Germain, le Parc logistique de l’Aube (Buchères, Saint-Léger, Moussey).
Ce projet d’intérêt national se fait en lien étroit avec Troyes Champagne Métropole qui, anticipant, a déjà réalisé une portion de voie cyclable à Saint-Germain. Il se fait également en partenariat avec les Communautés de communes Serein et Armance (Yonne) et du Chaourçois et du Val d’Armance (Aube).