Aéroports : Troyes-Barberey et Paris-Vatry

Aéroport d’affaires à Troyes / Aéroport de fret et de voyageurs à 30 minutes : 2 infrastructures performantes au service des entreprises et de leur développement international.

Depuis toujours, Troyes et l’Aube ont su appuyer leur prospérité sur une situation géographique stratégique.

L’aéroport Troyes en Champagne est ouvert à l’aviation d’affaires. Situé à Barberey-Saint-Sulpice, à 5 mn du centre de Troyes, il permet aux chefs d’entreprise multisites de rejoindre rapidement leur implantation auboise.
Depuis 2007, l’aéroport n’appartient plus à l’État. Il est sous la responsabilité d’un syndicat mixte qui associe la Chambre de commerce et d’industrie de Troyes et de l’Aube, le Grand Troyes et le Département de l’Aube.
La gestion est assurée par une filiale du groupe SNC-Lavalin, la Société d'exploitation de l'aéroport de Troyes-Barberey (SEATB), dans le cadre d’une délégation de service public. Le syndicat mixte reste maître des grands investissements.


L’aéroport international de fret de Paris-Vatry se situe dans la Marne à 30 mn au nord de Troyes. Il peut accueillir les plus gros porteurs sans aucune contrainte d’exploitation. Il dispose d’un centre cargo ultramoderne et d’une navette quotidienne avec Roissy.
Le trafic passagers y est en plein développement.

Le Département de l’Aube est membre de l’Association de coopération territoriale aéroportuaire de Vatry. L'objectif de l'association est de fédérer les interventions des acteurs locaux pour accompagner le développement induit de l’aéroport (urbanisme, logement, transport, services à la population…).

Port fluvial de l’Aube

Le Port fluvial de l’Aube, à Nogent-sur-Seine : une liaison directe jusqu’au Havre. Un atout majeur pour le développement économique du département.

Nogent-sur-Seine est le port fluvial le plus en amont de la Seine. La navigation y est autorisée jusqu’à 1 000 / 1 500 tonnes.
Connu pour ses expéditions de céréales, le port de l’Aube se modernise pour offrir à l’Aube un développement du trafic conteneurs avec le plus important port maritime français : Le Havre.

AU PROGRAMME :

  • Nouvelle plate-forme portuaire trimodale de 15 ha aménagée par la ville de Nogent-sur-Seine.
    Coût : 12,3 millions d’euros - cofinancé par le Département de l’Aube à hauteur de 1,6 millions d’euros.
    Objectifs :  Optimiser les flux (volumes et temps de transport).
                     Renforcer les capacités d’inter-modalité et l’interconnexion du territoire aux grands réseaux européen.
  • Mise au gabarit 3 000 tonnes de Bray-sur-Seine à Nogent-sur-Seine. 

    En projet depuis quarante ans, la mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray‑sur‑Seine et Nogent‑sur‑Seine devrait être soumise à enquête publique d’ici à la fin de 2020. Le Département a inscrit
    277 000 euros à son budget 2020, pour accompagner VNF dans ce dossier.

À terme, la future liaison Seine Nord Europe permettra de relier, par voie fluviale, Nogent-sur-Seine à tous les ports du nord de l’Europe (Anvers, Rotterdam, Amsterdam…).

La ligne SNCF Paris-Mulhouse

A 1h30 de Paris, Troyes bénéficie de nombreuses liaisons quotidiennes avec la capitale.

La ligne Paris-Mulhouse sur laquelle elle est située ouvre l'Aube sur l’est de l'Europe.

Pour répondre aux besoins des entreprises, la SNCF a réalisé des embranchements fer avec le Parc du Grand Troyes et avec le Parc logistique de l’Aube, facilitant ainsi le transport de fret.

Les travaux d’électrification de la ligne entre Gretz et Troyes ont débuté.

Le Département de l’Aube contribue à hauteur de 21 millions d'euros à ce projet (co-financement des études et des travaux de la partie auboise de l’électrification).

Contact

Département

Direction des Routes

Prendre contact