page accueil www.cg-aube.fr

En un clic

Nos offres d'emploi

  • Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 08/10/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Protection Maternelle et Infantile (PMI)

    Catégorie : A

    Grade : Cadres d'emplois des infirmiers - assistants socio-éducatifs - sage-femme

    Activités principales :
    Contexte :
    Accueillir, écouter et apporter des informations de prévention auprès des mineur(e)s et jeunes adultes sur la vie relationnelle et affective, la puberté, les modes de contraceptions, les grossesses non désirées.
    Organiser et assurer des ateliers de sensibilisation et des animations collectives en milieux scolaires, associatifs : établissements, maisons de jeunes, points écoute, lieux de formation, établissements pour personnes handicapées,…
    Accompagner la réflexion de personnes, hommes, femmes, jeunes adultes, adolescents, et même enfants dans le cadre d’entretiens individuels, conjugaux et/ou familiaux portant sur les questions relatives à la vie relationnelle, affective, conjugale, familiale, dans un contexte de difficulté de communication, conflits, violences, discriminations, séparations, deuils, désir d’enfant, grossesse, contraception, IVG, IST, parentalité, difficultés éducatives, maltraitances.

    Missions et activités du poste :
    - assurer des temps d’entretiens individuels, de couple ou familiaux
    - assurer l’accueil du public, être à l’écoute des demandes, être en capacité d’analyser les demandes et être en capacité d’orienter les personnes vers les professionnels ou structures de droit commun.
    - favoriser l’échange par la mise en place d’un cadre structurant
    - assurer des entretiens d’information et de conseil de prévention autour de la contraception, des IST, des grossesses non désirées
    - assurer des entretiens pré et post IVG
    - organiser des animations de séances collectives d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle en établissements scolaires
    - participer aux réunions d’équipes et réunion intra-inter partenariales
    - accompagner les personnes en assurant au besoin un lien transversal avec les professionnels de l’ASE, PMI, et service social.
    - participer aux séances d’analyse des pratiques et de supervision
    - participer aux recueils des données de santé publique ou d’informations sur l’activité
    - accueillir et accompagner des couples en difficultés, en situation de conflit, de violence
    - assurer des entretiens de médiation des relations avec la famille, ou le représentant légal de la personne et les différents partenaires extérieurs
    - identifier, analyser, évaluer ou/et prévenir les risques relevant de la protection de l’enfance en lien avec les équipes ou partenaires, et avec la hiérarchie.
    - assurer le suivi de la documentation et la veille des informations en lien avec le poste et les missions
    - participation à des formations continues
    - accueillir et accompagner les stagiaires

    Spécificité du poste :
    Soumis au secret professionnel en lien avec la participation aux missions de PMI



    Qualités requises :
    Compétences requises :
    Capacités de communication, de mise en confiance
    Sens du travail en équipe
    Capacités d’observation, capacité d’écoute, d’ouverture d’esprit et de tolérance
    Respect du choix et de la parole des personnes reçues, neutralité dans les relations d’équipe
    Garantir le secret professionnel et la confidentialité
    Capacités d’adaptation au public jeune et adolescent, aux différentes cultures

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    - être titulaire d'un diplôme d'Etat dans le domaine médico-social et justifier de l'attestation de qualification de conseil conjugal et familial
    - expérience sur poste hospitalier ou médicosocial souhaité
    - connaissance de la législation en matière de planification et d’éducation familiale, de contraception des mineur(e)s.
    - connaissance des champs de compétence du département et de son organisation administrative
    - titulaire du permis de conduire B et posséder un véhicule

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Isabelle Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.60

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Secrétaire en centre de planification

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 08/10/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Protection Maternelle et Infantile (PMI)

    Catégorie : C

    Grade : Cadre d'emploi des adjoints administratifs

    Activités principales :
    Affectation du poste / Lieu de travail :
    Affectation PMI-DEF-Pôle des Solidarités au CPEF de Romilly pour un mi-temps CPEF et mi-temps secrétariat de circonscription

    Contexte :
    •Les CPEF accueillent tout public et particulièrement des jeunes et des mineurs. Les professionnels y assurent des missions d’information, de prévention, d’entretiens, de consultations médicales relatives à la contraception, aux IST, à la fécondité, aux grossesses non désirées, aux relations familiales et conjugales et à la parentalité.
    Les personnes peuvent consulter sous anonymat. Les missions des CPEF sont en lien avec les missions de la PMI
    •Les CMS, antennes des missions du Pôle des solidarités, mettent en œuvre la politique départementale d’accompagnement des personnes sur le versant financier, juridique, relationnel éducatif, ou de logement. Accueil tout public relevant de ces domaines de compétence

    Missions :
    Assurer le secrétariat des CPEF et contribuer à la mise en œuvre des missions de PMI,
    Assurer le secrétariat du CMS de circonscription de Romilly et contribuer à la mise en œuvre des missions du Pôle des solidarités,
    Assurer l’accueil du public (physique et téléphonique)

    Activités principales du poste :

    I - CPEF
    - Gestion des demandes du public, écoute, identification de demandes, évaluation des situations et du degré d’urgence, orientation en lien avec les professionnels de santé
    - Gestion des dossiers médicaux, des résultats de laboratoires et des courriers médicaux
    - Gestion du secrétariat des professionnels des CPEF
    - Organisation des plannings de rendez-vous
    - Gestion de l’archivage
    - Gestion et suivi des actes cotés et remboursés par la CPAM par voie de conventionnement
    - Contribution à l’optimisation de la coordination du parcours patient avec les différents intervenants.
    - Contribution à la collecte des éléments statistiques d’activité PMI, saisie informatique des données statistiques et épidémiologiques de PMI,
    - Gestion des stocks de matériel, sous la responsabilité du médecin chef de service en ce qui concerne la pharmacie (médicaments et contraceptifs)

    II -CMS
    - Gestion des demandes du public, écoute, identification de demandes, pré-évaluation des situations et du degré d’urgence
    - Assurer le premier niveau de renseignement, orienter vers les professionnels adaptés
    - Gestion des dossiers usagers, suivi administratif des dossiers médico-sociaux et dossiers thématiques
    - Saisie informatique des données individuelles des dossiers de circonscription à finalité statistique.
    - Gestion des fournitures et stocks de matériel,
    - Gestion du courrier du CMS
    - Rédiger ou mettre en forme les courriers ou les rapports des TMS

    - Renouvellement régulier des produits de la trousse de secours en lien direct avec les professionnels et le service SST

    Spécificité du poste :
    Soumis au secret professionnel en lien avec la participation aux missions de PMI


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Capacité d’écoute, de communication.
    - Capacité d’adaptation, polyvalence pour contribuer à la continuité des missions en PMI, capacité d’adapter ses horaires de travail avec les horaires de consultation
    - Savoir être professionnel, neutralité dans les relations avec le public et respect de leurs choix
    - Intérêt pour le travail en équipe.
    - Sens des responsabilités et de l’initiative.
    - capacité de travailler en autonomie
    - capacité de reformulation
    - Rigueur, grande organisation
    - Maitriser les outils informatiques : Word, Excel, Powerpoint, Outlook entre autres

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    - Diplôme de secrétariat médicosocial ou de secrétariat médical
    - Maîtrise des outils informatiques (word, excel,…)
    - Expérience de travail en équipe et en secteur médicosocial souhaité
    - Connaissance des missions de la PMI et des CPEF et des missions du Pôle des solidarités
    - Connaissance des compétences et de l’organisation administrative territoriale
    - Connaissance de la législation en matière de planification et d’éducation familiale, de contraception des mineur(e)s, d’IVG.
    - Connaissance de l’environnement professionnel interne et externe au département et notamment du maillage partenarial
    - Connaissance du champ juridique du secret professionnel
    - Permis B et véhicule

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Isabelle Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.60

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Responsable (H/F) de l'unité approvisionnements et des achats

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 08/10/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Routes - SARM

    Catégorie : B

    Grade : cadre d'emploi des techniciens territoriaux

    Activités principales :
    Contexte :
    Au sein de la mission Matériels, l’unité Approvisionnement assure, pour l’ensemble des missions du SARM, l’intégralité des achats de fournitures et de prestations et la gestion des stocks des différents magasins (mécanique, station-service, exploitation routière).

    Missions :
    Placé sous l’autorité du responsable de la mission Matériels, le responsable de l’unité approvisionnement est en relation avec l’ensemble des agents du SARM et plus particulièrement avec les agents de la mission matériels, de la mission administration comptabilité, les responsables des différentes missions du SARM, le responsable des achats de la direction des routes et le Service Marchés. A ce titre, il a en charge la responsabilité de la gestion de l’ensemble des procédures d’achat du service dans le respect des règles de la commande publique, de la gestion et du suivi administratif des marchés de fournitures du SARM, et de la gestion des approvisionnements et des stocks des magasins (mécanique, station-service, exploitation routière).


    Activités principales du poste :

    Pilotage des activités de l’unité approvisionnement
    1.Manager un magasinier
    2.Définir les besoins en matière d’achat de fournitures ou de prestations, rédiger et préparer la commande, transmettre les commandes à la comptable pour engagement des crédits, réaliser les opérations d’admission et centraliser les services faits avant transmission à la mission administration comptabilité.
    3.Réaliser les opérations de consultation dans le respect des règles de commande publique, exécuter et suivre les marchés publics existants.
    4.Distribuer les pièces et les fournitures aux demandeurs,
    5.Gérer les stocks : analyse, suivi, valorisation des stocks ; établir un bilan périodique de l’état des stocks ; réalisation d’un inventaire annuel
    6.Etre responsable des modules « Achats », « Stocks » et « Fournisseurs » du logiciel ATAL : saisir et contrôler les entrées et les sorties de stock, mettre à jour et suivre les bases de données de ces modules.
    7.Gérer les commandes de vêtements de travail et les stocks d’EPI pour l’ensemble des agents du SARM

    Gestion des Marchés Publics de Fournitures et de Services du SARM
    8.Piloter l’évaluation des marchés de fournitures et de services existants (prise en compte des difficultés et points positifs)
    9.Mettre en place des outils pour le recensement des besoins des différentes missions du SARM en termes de marchés publics de fournitures et de services
    10.Définir la procédure la mieux adaptée en termes de marché public en réponse aux besoins identifiés, rédiger les cahiers des clauses techniques particulières, déterminer les critères de jugement des offres et les clauses administratives à proposer au Service Marchés
    11.élaborer le bordereau de transmission et assurer le suivi de la procédure de consultation en lien avec le service Marchés
    12.Procéder à l’analyse des offres et présenter l’analyse en CAO
    13.Piloter le suivi administratif des marchés de fournitures et de services du SARM (avenant, reconduction, prix supplémentaires, etc)

    Participation aux activités d’exploitation de la route en tant que de besoin
    14.Participer aux astreintes en période de viabilité hivernale

    Spécificités du poste :
    -Disponibilité et réactivité nécessaires y compris en dehors des horaires normaux de travail
    -Participation aux astreintes de viabilité hivernale



    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir-faire / Savoir être

    -Connaissances approfondies en logistique, gestion-Suivi de stock, règles de commande publique, M52, Code des Marchés Publics, Cahier des Clauses Administratives Générales applicables aux marchés publics de Fournitures Courantes et Services (CCAG FCS), nomenclature marchés
    -Notions de mécanique générale souhaitées
    -Aptitude à l’encadrement
    -Aptitude au travail en équipe
    -Aptitude à la communication écrite et orale
    -Connaissance des procédures en matière de comptabilité budgétaire et générale
    -Maîtrise de l’exécution des marchés publics de fournitures
    -Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel)
    -Notions d’utilisation souhaitées des logiciels Atal et de l’applicatif DMatMar
    Notions de comptabilité analytique souhaitées
    -Disponibilité
    -Rigueur, sens de l’organisation et capacités d’initiative
    -Autonomie dans l’organisation et la réalisation de ses missions

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    Etre titulaire d’un diplôme dans le domaine de la logistique - gestion de stocks ou avoir une expérience professionnelle dans ces domaines
    Permis B exigé et permis C souhaité

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois an pourra être proposé.

    Le conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.
    Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Samantha FINOT

    Téléphone : 0325714720

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Technicien en bâtiment - Gestion des travaux d’investissement et de maintenance

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 10/09/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Bâtiments

    Catégorie : B

    Grade : cadre d'emploi des techniciens territoriaux

    Activités principales :
    La Direction des Bâtiments est chargée du suivi technique, administratif et comptable des travaux de construction, d'entretien et des opérations de restructurations réalisés sur les bâtiments départementaux et collèges. Elle est également responsable de l'organisation des cérémonies protocolaires et regroupe les moyens généraux tels que le magasin, le service reprographie, les personnels de ménage, le service courrier et le service intérieur.

    Missions : le technicien sera chargé d'une mission de maîtrise d'œuvre concernant les travaux d'investissement et de maintenance dans les différents bâtiments départementaux.
    Il interviendra notamment dans les domaines de la prévention, de l’énergie et de l’accessibilité.Enfin, il pourra suivre éventuellement, en tant que représentant de la maîtrise d'ouvrage, des opérations confiées à des maîtres d'œuvre privés.
    Il travaillera notamment en lien avec sa hiérarchie et l’ensemble des techniciens de la Direction des bâtiments.

    Activités principales du poste :

    1. Sécurité des bâtiments et plus particulièrement des établissements recevant du public :
    . Gestion de tous les contrats de maintenance (ascenseurs, portails, alarmes incendie et intrusion, désenfumage, extincteurs) et de vérification réglementaires (électricité, gaz, ascenseurs, SSI, aires de jeux, équipements sportifs, machines-outils), dans le cadre de la sécurité incendie.
    . Gestion des travaux qui découlent de ces contrôles.
    . Participation aux commissions de sécurité, avec suivi de la gestion des prescriptions.
    2. Accessibilité des bâtiments :
    . Participation à la mise en œuvre de l’agenda d’accessibilité programmé.
    . Suivi des validations annuelles en relation avec la commission départementale d’accessibilité.
    . Participation à la commission d’accessibilité départementale en qualité de gestionnaire d’ERP et en suppléance du technicien « énergie et prévention ».
    3. Energie :
    . Achat d’énergies : bois, électricité, fuel, gaz et pellet.
    . Optimisation des contrats de fourniture d’énergie et recherche d’économies d’énergie.
    . Elaboration et suivi des certificats d’économie d’énergie.
    . Développement du portail web existant de gestion technique de suivi à distance des chaufferies.
    . Gestion des contrats de maintenance CVC.
    . Amélioration des installations existantes : chaudières condensation, réseau chaleur biomasse.
    4. Travaux de maintenance :
    . Mise en concurrence pour la réalisation de petites prestations de maintenance, préparation des commandes.
    . Suivi des travaux.
    5. Travaux d’investissement :
    . Rédaction des pièces techniques relatives à des opérations de bâtiment (établissement d'avant métrés sommaires, études de prix, descriptifs d'ouvrage et de dossiers de consultation des entreprises, de plannings...).
    . Surveillance des chantiers de bâtiment : organisation, planification, coordination & contrôle des prestations des entreprises et des différents corps d’état sur les chantiers
    . Vérification, avec les techniciens « généralistes », de la bonne application des règles de sécurité dans les bâtiments départementaux.
    6. Veille technique et réglementaire :
    . Mission de référent technique et réglementaire dans les domaines relatifs à la sécurité et l’énergie.


    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    - Bac +2 formation technique dans la mesure du possible en génie climatique.
    - Expérience professionnelle significative en rapport avec le profil de poste.

    Compétences requises :
    - Maîtriser les règles et les techniques de conception de bâtiment et de mise en œuvre des matériaux et matériels de construction, et notamment la réglementation relative à l’accessibilité, à la sécurité des bâtiments.
    - Connaître les textes concernant la maîtrise d'ouvrage publique.
    - Connaître les procédures de gestion des marchés publics.
    - Savoir analyser la structure d'un bâtiment existant au travers de relevés, et être capable d'analyser les points durs rencontrés.
    - Connaître les règles en matière de sécurité du travail, de sécurité incendie, hygiène, accessibilité, prévention sur les chantiers.
    - Avoir de bonnes connaissances « tous corps d'état » et particulièrement sur les lots techniques (Chauffage, électricité, courants faibles, ventilation... etc.).
    - Disposer de capacités d'initiative et d'aptitude à travailler en équipe (écoute, disponibilité, qualités relationnelles, rigueur, bonne maîtrise de l'expression écrite et orale).
    - Faire preuve d'autonomie dans l'exécution de ses missions et d'une très grande disponibilité.
    - Maîtriser les logiciels bureautiques courants (Word, Excel) et DAO (Autocad) apprécié.

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Malo Blanchard

    Téléphone : 03.25.42.51.86

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Directeur Enfance-Famille (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 29/09/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Direction Enfance Famille

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des conseillers socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    Dans un contexte d’évolution de sa politique de l’enfance et de la famille, le Département de l’Aube recherche son directeur.

    En s’appuyant sur les partenariats existants, en les élargissant à de nouveaux acteurs, la collectivité souhaite porter dans ces domaines des actions nouvelles concrètes, performantes, lisibles et accessibles aux publics. Cette démarche volontariste conduira la collectivité à porter des actions en propre, mais aussi à continuer à soutenir et faciliter celles de ces partenaires.

    Dans une logique de coopération avec les autres thématiques du Pôle des solidarités, renforcé par un travail collaboratif étroit avec les partenaires de proximité (acteurs de la prévention, du handicap, du champ sanitaire, de l’insertion etc.), le Département porte une ambition forte dans le champ de l’enfance.

    Il souhaite renforcer sa politique de l’enfance, en mettant au cœur de la réflexion le principe d’un projet dynamique et personnalisé pour chaque enfant et de la contribution des jeunes à celui-ci, d’une part croissante de la prévention auprès des familles, de sécurisation des pratiques professionnelles des assistants familiaux, de réflexion organisationnelle dans le champ de la PMI et d’accompagnement du projet renouvelé du CDE. Guidé par les enseignements tirés de la crise sanitaire, le Département s’engage à renforcer une relation de confiance et de complémentarité d’action avec les nombreux acteurs du champ de l’enfance et de la famille.

    Activités principales du poste :

    Auprès du DGA, le directeur de l’enfance famille :
    - met en œuvre la politique publique souhaitée par les élus Départementaux.
    - conçoit et anime les projets de la direction dont il accompagne, soutient et contrôle la réalisation.
    - est garant de l'efficience de l’organisation interne de la direction en confortant les interventions réglementaires du Département, mais aussi en s’adaptant aux réalités sociales, démographiques, économiques de l’Aube.

    Au sein de l’équipe de direction du Pôle des solidarités, il doit notamment
    - travailler aux coopérations naturelles et/ou nécessaires avec les champs de l’enfance, de l’action sociale de proximité et de l’insertion sociale et professionnelle.
    - travailler à l’articulation entre les interventions propres et les orientations collectives du Pôle.
    - conforter et sécuriser les atouts existants de la politique de l’enfance
    -travailler à développer les priorités politiques dans ce champ thématique
    - être le garant de la conception d’un nouveau schéma de l’enfance et de la famille.
    - programmer et instrumenter la mise en œuvre des projets, par la répartition des missions techniques à ses collaborateurs, la recherche et l’affectation des moyens.

    Membre du comité de direction du Pôle des solidarités, le directeur enfance-famille :
    - contribue à la réflexion stratégique à l’échelle du Pôle des solidarités
    - doit garantir de l’animation du projet de l’enfance, dans une logique d’harmonie territoriale de la réponse sociale, en lien étroit avec les acteurs locaux du Département.


    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être :
    Capacité de management
    Capacité d’écoute, de négociation, arbitrage
    Qualités relationnelles, évaluation des collaborateurs,
    Organisation – Rigueur

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    Cadre A de la fonction publique, de niveau « cadre dirigeant » ;
    Expérimenté dans le pilotage d’une politique publique ;
    Grand sens de la coopération, du travail collectif ;
    Expérience et appétence managériale ;
    Connaissance de l’environnement médico-social ;
    Animateur de projets complexes et collectifs ;
    Animateur d’un réseau de partenaires ;

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Paul GEOFFROY

    Téléphone : 03.25.42.48.00

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Adjoint (H/F) au responsable du centre routier de Nogent sur Seine

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 28/09/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Routes

    Catégorie : C

    Grade : Cadre d'emploi des agents de maîtrise

    Activités principales :
    Contexte :
    Au sein de la Direction des Routes, le département compte cinq Services Locaux d’Aménagement en charge de la réalisation des missions de modernisation, et via les centres routiers, des missions d’exploitation et d’entretien du domaine routier et fluvial départemental.

    Missions :
    L’adjoint au responsable du centre routier de NOGENT-SUR-SEINE participe au management de l’ensemble des agents et responsables d’équipes affectés au centre routier, ainsi que des moyens matériels. Il met en œuvre les activités d’entretien et de surveillance des routes sur le territoire du centre routier.

    Activités principales du poste :
    - Participe à la définition de la stratégie d’entretien routier et des modalités de sa réalisation : est responsable de la réalisation des travaux d’entretien courant, de l’entretien et de la gestion des bâtiments et matériels routiers.
    - Programme et planifie l’activité hebdomadaire du centre routier, dans les domaines : chaussées, ouvrages d’art et dépendances (élabore les programmes hebdomadaires de travail des équipes en régie, et diffuse les informations générales en interne).
    - Est Responsable de Travaux pour le domaine des dépendances
    - Procède à la surveillance du réseau hors période hivernale, et de l’état des chaussées pendant la période hivernale
    - Assiste le chargé d’ingénierie travaux, le chargé d’ingénierie exploitation et le chargé d’études dans les domaines de la direction de travaux et de la gestion du domaine public routier
    - Assure l’intérim du responsable du centre.

    Spécificités du poste :
    - Astreinte à assurer (PGE-DOVH)
    - Disponibilité nécessaire
    - Déplacements réguliers sur le territoire du SLA et sur l’agglomération Troyenne



    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être
    - Capacité à manager les équipes
    - Connaissance des règles d’hygiène et de sécurité des chantiers, y compris de la signalisation routière
    - Connaissance des techniques d’entretien routier et des principes d’exploitation routière
    - Maîtrise des outils informatiques et de communication
    - Sens de l’organisation et des relations humaines
    - Sens du Service Public

    Profil souhaité / Formation / expérience professionnelle :
    - Titulaire d’un diplôme de niveau 3 CAP-BEP
    - Fonctionnaire de catégorie C technique ou administratif
    - Expérience sur un poste similaire appréciée

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD d'un an sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.

    Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Fabien BOULARD

    Téléphone : 03.25.39.35.41

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Adjoint(e) au chef du service ASE

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 27/09/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Aide Sociale à l'Enfance

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des conseillers socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance contribue à la politique départementale d’accompagnement des familles en difficultés éducatives, de protection de l’enfance en danger, et des procédures nécessaires à l’adoption. La collectivité a la volonté de mettre en lumière les orientations de la loi de 2016 autour de la thématique de l'adoption .

    Missions :
    L’adjoint seconde le chef de service et le supplée en son absence. Il est particulièrement responsable du dispositif et des procédures d’adoption, le suivi des pupilles et des tutelles, des demandes de DAP. Il est responsable de la fiabilisation des procédures contentieuses mises en œuvre sur tous ces domaines d’activité.

    Activités principales du poste

    1. Responsabilité de l’unité « adoption et statut des enfants » :

    - Organise les réunions d’information en direction des candidats à l’adoption, reçoit les candidats à l’adoption, procède à l’instruction des demandes d’agrément adoption, est membre de la commission d’agrément adoption, gère les décisions (accord/ refus) et le contentieux.
    - Participe à l’établissement de l’ordre du jour du conseil de famille, et y représente le Président du Conseil départemental
    - Est identifié comme correspondant de l’AFA (Agence Française de l’Adoption) et du CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles) et de la MAI (Mission de l’Adoption Internationale)
    - Organise la demande de consultation par les personnes ayant été prises en charge par l’ASE ainsi que des anciens pupilles en garantissant le respect du secret des origines.
    - Assure une relation partenariale avec l’ADEPAPE, en lien avec le chef de service et la direction insertion
    - Gère les dossiers des enfants en situation de délaissement via notamment la mise en place de la commission d’évaluation du statut des enfants confiés, CESEC (rédaction requêtes Art 380-1 et 380-2 et DAP, soutenance au TGI), les dossiers des pupilles et des tutelles en lien avec la direction budgétaire et comptable concernant leurs intérêts patrimoniaux.
    - Assure la communication à la hiérarchie des propositions d’évolution, projets, travaux et bilans relatifs à son domaine.
    - Favorise la réflexion institutionnelle sur l’adoption en lien étroit avec les autres services du Pôle des Solidarités
    - Contribue, avec son chef de service au projet de la direction enfance famille

    2. Management
    Encadre l’équipe de l’unité adoption (TMS, psychologue et secrétaire), l’équipe des référents administratifs en charge des dossiers des enfants pris en charge par l’ASE et les psychologues du service.

    3. Est chef de projet Règlement Général sur la Protection des Données pour l’ASE, en lien étroit avec les référentes administratives

    4. Contentieux :
    - Prend en charge, en lien éventuel avec un avocat ou le service juridique du département, tous les contentieux générés par les missions de l’ASE.

    Spécificités du poste :
    Etre titulaire du permis B



    Qualités requises :
    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    Cadre A, formation supérieure en droit appréciée, et ayant une expérience professionnelle significative dans le domaine médico- social

    Compétences requises : Savoir / Savoir être
    - Capacités relationnelles développées, savoir être partenarial.
    - Expérience d’encadrement et de conseil technique appréciée
    - Maîtrise de la législation de l’aide sociale à l’enfance, et du droit de la famille
    - Connaissance de l’organisation et des compétences d’un conseil départemental
    - Rigueur, capacité d’analyse, de réflexion, de négociation et de décision.
    - Maitrise appréciée des outils bureautiques

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Sylvie PLIQUE

    Téléphone : 03.25.42.48.50

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • E-archiviste, responsable des archives électroniques (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 21/09/20

    Direction : Pôle développement des territoires -

    Service : Direction des Archives et du patrimoine

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des attachés de conservation du patrimoine et des bibliothèques

    Activités principales :
    Contexte :

    Pionnier en matière d’archivage électronique, le Conseil départemental de l’Aube a développé un service d’archivage électronique – Xsacha – et s’est doté dès 2012 d’une politique d’archivage spécifique.
    Dans le cadre de l’accroissement continu des procédures de dématérialisation des archives publiques, il est aujourd’hui créé un poste de e-archiviste, responsable des archives électroniques pour suivre la conservation à long terme des données numériques produites par l’ensemble des producteurs d’archives publiques du département.

    Missions

    1. En tant que e-archiviste, responsable des archives électroniques : assurer la maîtrise du cycle de vie des documents numériques et des processus documentaires associés, en relation étroite avec le directeur adjoint, l’archiviste responsable de la conservation préventive des archives du Conseil départemental, la DPO du Conseil départemental et la direction des systèmes d’informations et du numérique (DSIN),

    2. En tant que membre de l’équipe des Archives départementales : participer aux opérations collectives selon planning.

    Activités spécifiques :

    1. E-archiviste, responsable des archives électroniques
    Pour l’ensemble des producteurs d’archives publiques du département, vous suivez :

    -Le cycle de vie du document :
    o définir le cycle de vie des documents, les types de documents à conserver, les règles de nommage ;
    o établir les durées de conservation en fonction des contraintes légales et réglementaires ;
    o déterminer les supports de conservation, formats de fichier ;
    o définir les processus et procédures documentaires associés.

    - Le classement des documents :
    En collaboration avec la responsable des archives du Conseil départemental, la DSIN et les services métiers :
    o Rédiger des chartes d’archivage par domaine d’activité : conduite de projet, réalisation d’entretiens;
    o déterminer les métadonnées des documents et dossiers électroniques.

    - L’accompagnement des métiers et des projets :
    o en lien étroit avec l’archiviste responsable de la conservation préventive du Conseil départemental et la DSIN, accompagner les services métiers sur la gestion documentaire électronique – de la création à l’archivage : définition de règles de gestion et d’archivage et à la mise en œuvre d’actions de formation en lien avec la DRH ;
    o participer aux projets de dématérialisation.

    - L’administration fonctionnelle d’XSacha :
    o gérer les droits d’accès d’XSacha ;
    o assurer le traitement des archives électroniques (collecte et diffusion) ;
    o vérifier la qualité du contenu.

    - La veille juridique et technique :
    o assurer la veille juridique relative à la gestion des documents électroniques ;
    o participer au choix des solutions technologiques avec la DSIN ;
    o participer aux groupes de travail régionaux/nationaux, en lien avec le Service interministériel des archives de France.

    2. Membre de l’équipe des Archives départementales
    - Participer aux opérations collectives organisées lors des semaines de fermeture (refoulement, dépoussiérage, reconditionnement, etc.) ;
    - Assurer l’orientation des lecteurs ;
    - Assurer la communication des documents d’archives ;
    - Veiller à la sécurité et à l’état sanitaire des documents transitant par la salle de lecture.

    Spécificités du poste

    Conduite régulière de véhicules de service. Nombreux déplacements à l’Hôtel du Département et auprès des services producteurs. Astreinte en salle de lecture.



    Qualités requises :
    Compétences requises : savoir / savoir être
    • connaissance de la méthodologie de classement et de gestion du cycle de vie des documents électroniques ;
    • connaissance des systèmes d’informations et du cadre réglementaire des archives.
    • maitrise des techniques d’e-archivage et des outils de gestion de documents
    • Capacité à gérer l’information numérique ;
    • Doté d’un bon relationnel, vous êtes pédagogue, rigoureux, méthodique et organisé. Vous animez des groupes de travail (binôme ou trinôme), vous savez également faire preuve d’autonomie, de réactivité et de force de proposition.

    Profil souhaité : Formation / Expérience

    • Bac + 4/5 ;
    • Un Master spécialisé et une expérience similaire seraient appréciés.

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Le poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Nicolas DOHRMANN

    Téléphone : 03.25.42.52.62

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin chargé de l’évaluation et du conseil médical (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 20/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : MDPH

    Catégorie : A

    Grade : cadre d'emploi des médecins territoriaux

    Activités principales :
    MISSION- RAISON D’ETRE…
    Dans le cadre des diverses dispositions découlant de la loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », le Médecin de la Maison Départementale des Personnes Handicapées sera administrativement rattaché à la Maison Départementale, sous la responsabilité du Directeur de la MDPH 10. Il sera chargé, au sein de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH 10, d’assurer une mission de conseil et d’information sur un plan médical. En étroite collaboration avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire, il participera à l’évaluation des situations dans le cadre des instances : Unités d’expertise (U-E) et Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (ITEC). Il sera également amené à participer à l’élaboration de Plans Personnalisés de Compensation (PPC), en prenant en considération les « Projets de vie » des usagers ainsi que les évaluations sociales, psychologiques, techniques et médicales (dans le cadre d’un « diagnostic partagé »).

    ACTIVITES

    -1- Evaluations, orientations et coordination sur un plan médical :
    o Evaluation médicale sur la base des dossiers et des certificats médicaux,
    o Evaluation dans le cadre de visites médicales programmées au sein de la MDPH 10 ou au domicile des usagers,
    o Orientation des usagers sur un plan médical vers des confrères spécialistes, dans le cadre de demandes d’expertises complémentaires,
    o Coordination avec les autres médecins de la MDPH.

    -2- Conseils techniques médicaux : (notion de « personne ressource » sur un plan médical)
    o Au sein de la MDPH 10 : auprès de l’équipe de Direction, des médecins, de l’équipe pluridisciplinaire, de l’équipe administrative,
    o Au sein de la CDAPH 10 : auprès des membres de la Commission des Droits et de l’Autonomie,
    o En externe : auprès des différents professionnels amenés à intervenir dans le domaine du handicap,

    -3- Participation active aux différentes instances de la MDPH :
    o Instances d’évaluation de la MDPH 10 : au sein des Unités d’Expertises (afin de déterminer les besoins d’évaluation) et au sein des Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (afin de participer, dans le cadre « d’un diagnostic partagé ») à l’élaboration des Plans Personnalisés de Compensation,
    o Instances de décision de la CDAPH 10 : en « appui technique médical » aux « rapporteurs » de l’équipe pluridisciplinaire, au sein des « formations spécialisées » ou de la Commission plénière,
    o Instances diverses : réunions internes et externes de travail et d’information (en lien avec les nombreux partenaires de la MDPH 10),

    -4 – Organisation- Gestion- Evaluation statistique :
    o Garantir le respect de la déontologie et du secret médical,
    o Participer aux procédures d’habilitations des utilisateurs du système d’information de la MDPH.
    o Recueil statistique et participation au bilan d’activité annuel,

    RELATIONS PROFESSIONNELLES….
    Internes
    Ensemble des médecins et autres membres de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH,
    
    Externes
    Institutions, organismes et partenaires impliqués dans le domaine du Handicap,
    Public- Usagers….
    Ensemble des usagers handicapés domiciliés sur le territoire départemental ainsi que leurs familles.


    Qualités requises :
    CAPACITES- COMPETENCES REQUISES- SAVOIR- ETRE

    •Diplômes- Techniques

    Doctorat en Médecine,
    Compétences dans le domaine du handicap,
    Connaissance de la législation dans le domaine du handicap,
    Compétences dans le domaine de l’évaluation statistique, maîtrise de l’outil informatique,
    Permis B + véhicule,

    •Relationnelles

    Discrétion professionnelle,
    Capacité au travail en pluridisciplinarité dans un cadre médico-social
    Faculté d’écoute, de respect, d’analyse,
    Capacité pédagogique (savoir communiquer, exposer les difficultés et proposer des solutions),
    Disponibilité, dynamisme,
    Capacité à animer des réunions et des groupes de travail,

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.
    Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Didier MALNOURY

    Téléphone : 03.25.42.48.80

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Directeur(-trice) des Bâtiments

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 15/09/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Bâtiments

    Catégorie : A

    Grade : cadre d'emplois des ingénieurs en chef et grade d'ingénieur principal

    Activités principales :
    Contexte :
    Rattachée au Pôle patrimoine et environnement intervenant dans de multiples domaines d’activités à dominante technique, la Direction des bâtiments est principalement chargée du suivi technique, administratif et comptable des travaux de construction, d'entretien et des opérations de restructuration réalisés au sein du vaste patrimoine immobilier de la collectivité (comprenant notamment 25 collèges publics).

    Missions : sous l’autorité du Directeur général adjoint en charge du patrimoine et de l’environnement, le Directeur des bâtiments assure l’animation, la coordination et le management d’une équipe de 30 agents environ placée sous sa responsabilité. Il pilote et optimise les ressources allouées à la direction. Il est le garant de la mise en œuvre de la politique départementale en matière de patrimoine bâti et de son adaptation aux enjeux. La direction dispose d’un budget annuel avoisinant 30 M€.

    Affectation du poste / Lieu de travail : Troyes – Hôtel du Département – Pôle patrimoine et environnement – Direction des bâtiments.

    Activités principales du poste :
    Sous l’autorité du Directeur général adjoint, le Directeur des bâtiments contribue à la définition d'une politique départementale en matière de patrimoine bâti, conduit les opérations de construction et de restructuration de bâtiments et est le garant du maintien de l’intégrité du vaste patrimoine immobilier de la collectivité, et ce, dans le respect des ressources allouées à sa direction.

    A ce titre, il est plus spécifiquement garant des missions suivantes :
    1.préparation, coordination et mise en œuvre des orientations stratégiques en matière de patrimoine bâti,
    2.montage, planification, coordination et supervision des projets de bâtiment (constructions neuves, extensions et restructurations), depuis les études jusqu’à la phase finale des travaux, en tant que conducteur d’opération, lorsque la maîtrise d’œuvre est confiée à des maîtres d’œuvres externes,
    3.élaboration, coordination et pilotage des programmes de travaux en maîtrise d’œuvre intégrée, relatifs à la maintenance et à l'amélioration du patrimoine bâti,
    4.mise en œuvre des programmes d’entretien et de vérifications périodiques réglementaires au sein des bâtiments,
    5.respect des règles de sécurité au sein des bâtiments,
    6.suivi des consommations énergétiques au sein des bâtiments,
    7.veille prospective sectorielle en matière de bâtiment,
    8.modernisation des politiques en matière de patrimoine bâti au regard de l’évolution des contextes institutionnel, économique (raréfaction des ressources, augmentation constante du coût des énergies fossiles…), technique (évolution des technologies et des matériaux…) et environnemental (dérèglement climatique, intégration des enjeux de développement durable, gestion raisonnée des déchets de bâtiment…),
    9.interventions diverses liées à la vie quotidienne de la collectivité (organisation des réceptions, petits travaux d’entretien en régie, ménage des bâtiments, reprographie…),
    10.relations avec les collèges du département (notamment à travers la gestion des dotations financières de fonctionnement),
    11.préparation et suivi des budgets d’investissement et de fonctionnement.

    Spécificités du poste :
    Très grande disponibilité nécessaire au regard du plan de charge soutenu (plusieurs très grosses opérations de construction à lancer ou en cours).



    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être :
    Excellentes capacités managériales (sens de l'écoute, du dialogue, de la concertation et capacité à arbitrer et décider).
    Capacité à accompagner le changement.
    Sens de l’organisation et rigueur dans le contrôle de la production des équipes placées sous sa responsabilité.
    Connaissance fine du fonctionnement des collectivités territoriales et des différents partenaires institutionnels.
    Excellentes qualités rédactionnelles et aisance à l’oral.
    Maîtrise indispensable de l’outil informatique (Word / Excel / Powerpoint) et des nouvelles technologies de communication.

    Formation / expérience professionnelle :
    Expérience professionnelle confirmée.
    Formation technique supérieure (diplôme d’une école d’ingénieur de type ENPC, ENTPE, ESTP, INSA).

    Si le candidat retenu n'est pas fonctionnaire un CDD de 3 ans sera proposé.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : M. Malo BLANCHARD (Directeur Général Adjoint en charge du patrimoine et de l'environnement)

    Téléphone : malo.blanchard@aube.fr

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Assistant social de polyvalence de secteur (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 19/06/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Circonscription de Troyes

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des assistants socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    L’assistant social de polyvalence de secteur intervient au sein de l’équipe pluridisciplinaire de la circonscription d’action sociale de Troyes.

    Missions :
    L’assistant social de polyvalence de secteur contribue à la réalisation des missions de l’Action Sociale, de l’Insertion et notamment celle des bénéficiaires du RSA, du Fonds d’Aide aux Jeunes, de l’Aide Sociale à l’Enfance et de la Protection Maternelle et Infantile sur le secteur dévolu dans la Circonscription.

    Activités principales du poste :
    1 .Participer dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance à la prévention de l’enfance en danger ou en risque de l’être, au recueil, à l’évaluation et au traitement des informations préoccupantes.
    2. Aider les personnes ou les familles en difficulté à acquérir l’autonomie nécessaire pour retrouver leur place dans la société en menant en concertation avec elles des actions d’accompagnement adaptées à leurs problématiques.
    3. Apporter son concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales et intervenir en réparation des situations dégradées par un travail d’insertion. Faciliter l’accès aux droits et aux soins et à leur maintien ainsi qu’à la prévention des expulsions locatives, assurer le suivi des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) orientés en insertion sociale.
    4. Mettre en place dans le cadre de la prévention des actions collectives complémentaires à l’intervention individuelle.
    5. Concourir à la mission d’expertise pour les agréments des Assistants Familiaux, et ponctuellement celui des Assistants Maternels en lien avec les Professionnels de la Protection Maternelle et Infantile

    Spécificités du poste :
    - Nécessite des déplacements quotidiens sur le secteur géographique d’intervention ou sur le département
    - Disponibilité importante au regard des missions.



    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtrise de la législation et des dispositifs en matière d’action sociale, d’insertion, de protection de l’enfance et de logement
    - Connaissance de l’organisation d’une collectivité territoriale.
    - Capacité à engager une relation d’aide dans le respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle
    - Aptitude à l’organisation personnelle et au travail en équipe.

    Profil souhaité :

    - Titulaire du diplôme d’Etat d’assistant de service social
    - Permis B et être en possession d’un véhicule personnel

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Le poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Pierre PEYNOT

    Téléphone : 03.25.42.49.40

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : -

    Service : -

    Catégorie : C

    Grade : -

    Activités principales :
    \

    Qualités requises :
    \

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Catherine CUVILLIEZ

    Téléphone : 03.25.42.51.31

    Poste à pourvoir : Dès que possible

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Assistant(e) familial(e)

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Direction Enfance Famille -

    Service : Service des assistants familiaux

    Catégorie : C

    Grade : -

    Activités principales :
    Le Département recrute tout au long de l’année et au titre de la protection de l’enfance, des assistants familiaux pour accueillir à leur domicile, 7 jours / 7, 24 heures / 24, un ou plusieurs enfants ayant connu des difficultés familiales.
    Des réunions d’information sont organisées régulièrement. Elles sont animées par un médecin de la Protection maternelle et infantile (PMI), le chef de service des assistants familiaux et un cadre de l’Aide sociale à l’enfance. Elles permettent de découvrir la profession et de s’informer sur la procédure d’agrément. Un assistant familial y est également présent.

    Contexte : l’assistant familial est un travailleur social qui accueille à son domicile et de manière permanente, des mineurs ou jeunes majeurs de moins de 21 ans en situation de placement
    Le code de l’action sociale et des familles fixe les conditions d’exercice de l’emploi et précise que l’assistant familial est membre à part entière de l’équipe pluridisciplinaire dans le cadre de l’élaboration du projet pour l’enfant.
    L’activité de l’assistant familial s’insère dans le dispositif de protection de l’enfance. Employé par le département, ce professionnel est rattaché au service des assistants familiaux du pôle des solidarités.
    Activités principales du poste :
    1 – Accueil bienveillant de l’enfant dans le respect de sa santé, son développement intellectuel, physique, affectif et social :
    - Favoriser l’intégration de l’enfant dans la famille d’accueil en répondant à ses besoins fondamentaux et en lui offrant un cadre de vie dans des conditions de sécurité et de confort.
    - Répondre aux besoins physiques de l’enfant, assurer un rythme de vie équilibrée (sommeil, alimentation soins, hygiène, santé), être attentif à ses fragilités.
    - Répondre aux besoins psychiques et affectifs de l’enfant en lui assurant une permanence relationnelle, des liens affectifs et un sentiment de sécurité.
    - Assurer une écoute, dialoguer avec l’enfant, accueillir ses émotions et l’aider à donner du sens à ce qu’il vit.
    2 - Accompagnement éducatif de l’enfant dans le cadre de son projet de vie :
    - Favoriser le développement de l’autonomie et la socialisation ainsi que l’acquisition de valeurs collectives, sociales et citoyennes.
    - Conformément aux guides référentiels de son statut et des pratiques professionnelles, assurer en direction de l’enfant, toute démarche d’accompagnement sur la santé, le suivi et le soutien en matière d’éveil, de scolarisation, d’insertion sociale.
    - Organiser avec et pour l’enfant des activités sociales ordinaires, extra- scolaires, culturelles et de loisirs.
    3 - Accompagnement et soutien de l’enfant dans ses relations avec sa famille :
    - Gérer et accompagner les situations d’aller/retour entre la famille de l’enfant et la famille d’accueil.
    - Participer au maintien et /ou à la construction des liens de l’enfant avec sa famille.
    - Favoriser le dialogue avec l’enfant à propos de sa vie familiale, et l’aider à exprimer ses émotions et ses sentiments sur celle-ci.
    - Tenir compte de l’univers social et culturel de l’enfant accueilli.
    - Gérer la relation avec les parents dans le cadre des droits de visite, verbaliser les conflits et aider l’enfant à les surmonter.
    - Informer régulièrement la famille à propos de la vie quotidienne et du développement de l’enfant.
    4-Engagement dans le travail d’équipe :
    - Communiquer oralement ou par écrit, de manière régulière sur l’évolution et les besoins de l’enfant particulièrement avec le travailleur médico-social référent de l’enfant, ainsi qu’avec tous les partenaires qui gravitent autour de l’enfant.
    - Participer aux temps de travail collectifs et formuler des avis (réunions, synthèses, élaboration du Projet pour l’enfant) en se positionnant comme membre de l’équipe à part entière. Savoir solliciter l’aide, les conseils et ressources des partenaires.
    - Au sein du service, participer aux actions de formation et de développement des compétences et aux différentes réunions de service obligatoire

    Qualités requises :
    - Capacités éducatives adaptées aux besoins des enfants confiés, avoir le sens de l’écoute et de l’observation
    - Capacité d’adaptation et d’organisation, sens de la créativité.
    - Respect du secret professionnel
    - Aptitude à la communication orale et rédactionnelle en utilisant les outils proposés par le service
    - Maitrise de l’outil informatique.
    - Permis B exigé afin assurer les transports liés aux prises en charge et rendez-vous.


    Spécificités du poste :

    - Etre titulaire d’un agrément délivré par la PMI
    - Travail à domicile dans le cadre d’un contrat de travail établi avec le conseil départemental.
    - Suivre une formation obligatoire en partie préalable à l’accueil.

    Pour plus d'informations sur le métier et sur les prochaines réunions d'information, veuillez consulter la page suivante :
    http://www.aube.fr/148-devenir-famille-d-accueil-pour-des-enfants.htm


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Ghislaine QUIGNARD

    Téléphone : 03.25.42.48.35

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 17/05/17

    Direction : Chef du service finances

    Service : -

    Catégorie : A

    Grade : attaché,attaché principal,directeur

    Activités principales :
    La Direction des finances et du conseil en gestion (DFCG) conçoit, propose et met en œuvre des stratégies pour gérer et planifier le budget, la comptabilité et la dette dans le cadre des orientations définies par le Conseil départemental.
    Sous l’autorité du directeur, elle comprend 2 services : service des finances et service du conseil en gestion.
    Le service des finances assure et coordonne l’ensemble de la préparation budgétaire du budget principal et des budgets annexes. Il gère la TVA et la tenue de l’inventaire. Le service apporte assistance aux pôles comptables des différentes directions et s’assure d’une bonne diffusion des procédures financières de la collectivité ainsi que de l’homogénéisation des pratiques.
    Le Département de l’Aube est en « full-démat » pour l’exécution comptable et est engagé dans une démarche de fiabilisation de ses comptes.

    Sous l'autorité directe du Directeur de la DFCG, le chef du service finances assure les activités principales suivantes :

    1. Coordination de la préparation budgétaire : arbitrages, équilibres, maquettes, rapports, écritures complexes (stocks, amortissements, etc)
    2. Elaboration d’outils d’aide à la décision financière :
    -Tableaux de bord financiers
    -Mise à jour régulière des grands équilibres (suivi de l’évolution des soldes intermédiaires de gestion)
    -Analyses financières rétro-prospectives
    -Planification de l’investissement et des besoins de financement associés
    3. Création de requêtes finances
    4. Suivi et analyse de la fiscalité et des recettes (dont subventions, FCTVA, DGE)
    5. Encadrement de la gestion de la TVA (télé-déclarations des activités assujetties)
    6. Appui aux pôles comptables déconcentrés et animation du réseau des correspondants budgétaires et comptables
    7. Suivi de l’exécution comptable (mandatement) et pilotage du contrôle interne comptable réalisé avant transmission des bordereaux de dépenses et recettes à la paierie
    8. Suivi de la dette propre et la trésorerie, réalisation des consultations bancaires
    9. Instruction des demandes de garanties d’emprunt et suivi des risques associés
    10. Suivi des provisions
    11. Contrôle et visa des rapports à incidence financière soumis à l’assemblée
    12. Encadrement et management des gestionnaires budgétaires et comptables du service (5 agents)
    13. Relations régulières avec la paierie départementale et les services fiscaux


    Qualités requises :
    -Forte technicité financière et comptable
    -Goût des chiffres et appétence pour le calcul
    -Maîtrise de la M52, M4 et M22
    -Connaissance des techniques d’analyses financières, règles de la comptabilité d’engagement et de la gestion pluriannuelle des crédits de paiement
    -Compétences informatiques : pack Office, Excel (manipulation de bases de données, TCD, macros, Accès, BO)
    -Qualités relationnelles et managériales
    -Aptitude à la transmission des connaissances


    Formation / expérience professionnelle :
    -DUT Gestion des entreprises et administrations, option comptabilité
    -DSCG (diplôme supérieur comptabilité et gestion)
    -Expérience similaire vivement souhaitée

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Marin BOURGADE

    Téléphone : 03.25.42.50.61

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin de secteur PMI

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Pôle des solidarités

    Service : Direction Enfance Famille - Service Protection Maternelle et Infantile (PMI)

    Catégorie : A

    Grade : Médecins

    Activités principales :
    Le service Protection Maternelle et Infantile est légalement en charge de la protection et de la promotion de la santé de la famille et de l’enfance.

    2 postes à pourvoir : 1 médecin de secteur sur la circonscription d'Arcis sur Aube (secteurs de Chavanges et Piney),1 médecin de secteur sur les circonscriptions de Troyes (secteur des Sénardes) et d'Aix en Othe

    Missions :
    - Assurer la mise en oeuvre des missions de PMI sur un ou plusieurs secteurs d’action médico-sociale
    - Assurer la prévention, protection, promotion de la santé de l'enfant et de sa famille dans leur environnement

    Activités principales du poste :
    1. Assurer le suivi et les bilans de l’enfant :
    - Assurer les consultations infantiles placées sous sa responsabilité
    - Réaliser des bilans en école maternelle.
    - Participer au dépistage et accompagnement des enfants porteurs de maladies chroniques ou de handicap.
    - Participer à l’évaluation et à la prise en charge des situations de maltraitance, remplacement du médecin de circonscription lors des CTE
    - Réaliser des actions de prévention médico-sociale en faveur des enfants de moins de 6 ans
    - Réaliser la surveillance et le contrôle des accueils de loisirs pour des enfants de moins de 6 ans

    2. Respecter les procédures dans le cadre des protocoles :
    - Participer à des actions collectives
    - Récupérer les indicateurs de santé et répondre par des actions adaptées
    - Assurer une action thématique départementale
    - Participer à l’agrément des assistants maternels et familiaux

    Spécificités du poste :
    - Permis B et véhicule
    - Possibilité de temps partiel

    Le Conseil Départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtriser la législation en matière de PMI
    - Connaître les missions et organisation administratives du Conseil Départemental
    - Capacités de management, d’écoute, de rigueur, et qualités relationnelles.

    Profil souhaité :
    - Etre titulaire d’un diplôme de médecin généraliste qualifié en pédiatrie, en gynécologie, ou en pédopsychiatrie
    - Justifier d’une expérience en pédiatrie ou en PMI



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Dr Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.51

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin de PMI en circonscription

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Pôle des solidarités

    Service : Direction Enfance Famille - Service Protection Maternelle et Infantile

    Catégorie : A

    Grade : Médecins

    Activités principales :
    Le service Protection Maternelle et Infantile est légalement en charge de la protection et de la promotion de la santé de la famille et de l’enfance.
    Poste à pourvoir à la Circonscription de la Côte des Bar (secteurs de Bar sur Seine et/ou Bar sur Aube)

    Missions :
    - Assurer la mise en oeuvre des missions de PMI définies par le code de la Santé Publique, sur une circonscription d'action médico-sociale
    - Assurer la prévention, protection, promotion de la santé de l'enfant et de sa famille dans leur environnement

    Activités principales du poste :
    1. Assurer le suivi et les bilans de l’enfant :
    - Assurer les consultations infantiles placées sous sa responsabilité
    - Réaliser des bilans en école maternelle.
    - Participer au dépistage et accompagnement des enfants porteurs de maladies chroniques ou de handicap.
    - Effectuer des actions de prévention médico-sociale en faveur des enfants de moins de 6 ans.
    - Assurer le suivi des structures d'accueils des enfants de moins de 6 ans.

    2. Respecter les procédures dans le cadre des protocoles :
    - Participer à des actions collectives
    - Récupérer les indicateurs de santé et répondre par des actions adaptées
    - Etre garant de l'instruction et de la délivrance des agréments assistants maternels et familiaux et des attributions d’aides à domicile
    - Assurer une expertise en CTE en lien avec le responsable de circonscription
    - Assurer et contribuer aux missions départementales spécifiques à la PMI.
    - Assurer une action thématique départementale.
    - Contribuer aux démarches de réflexion institutionnelle.
    - Participer à l'évaluation et traitement de la maltraitance des mineurs.
    - Assurer la communication à sa hiérarchie des travaux et bilans relatifs au service.

    Spécificités du poste :
    - Permis B et véhicule
    - Possibilité de travail à temps partiel

    Le Conseil Départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle



    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtriser la législation en matière de PMI
    - Connaître les missions et organisation administratives du Conseil Départemental
    - Capacités de management, d’écoute, de rigueur, et qualités relationnelles.

    Profil souhaité :
    - Etre titulaire d’un diplôme de médecin généraliste qualifié en pédiatrie, en gynécologie, ou en pédopsychiatrie
    - Justifier d’une expérience en pédiatrie ou en PMI




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Dr Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.51

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

Remonter
Crédits et mentions légales Accessibilité Plan du site Contact Réalisation Business & Decision Eolas