page accueil www.cg-aube.fr

En un clic

Nos offres d'emploi

  • Référent Professionnel des Assistants Familiaux (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-Direction Enfance Famille

    Service : Service des assistants familiaux

    Catégorie : A

    Grade : Cadres d'emplois des assistants socio-éducatifs et des éducateurs de jeunes enfants

    Activités principales :
    Contexte : le Service des Assistants Familiaux a pour mission d’animer et de piloter le dispositif départemental d’accueil familial, premier mode d’accueil des enfants confiés au département.

    Sous l’autorité directe du Chef de Service des Assistants Familiaux (AF), l'agent assure les missions suivantes :
    -Soutenir et accompagner les familles d’accueil lors des temps forts : premier accueil d’un enfant suite à l’embauche, fin d’accueil, difficultés liées à l’exercice du métier.
    -Redéfinir le projet d’accueil que peut proposer un assistant familial à la suite du départ d’un enfant confié ou d’une modification de l’agrément.
    -Développer un soutien technique auprès des Assistants Familiaux visant à renforcer l’identité et les compétences professionnelles.
    -Impulser et développer les relations partenariales aussi bien externes qu’en internes (Pôle des Solidarités, Direction Enfance Famille).
    -Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des formations adaptées et mettre en place différentes modalités d’intervention du dispositif d’accompagnement.
    -Garantir et encadrer les bonnes pratiques professionnelles.
    -Soutenir les Assistants Familiaux dans les difficultés personnelles qu’ils pourraient rencontrer.

    Activités principales :
    1.Accompagner sur le plan technique les AF
    -Conduire des entretiens individuels réguliers dès la prise de fonction des nouveaux AF
    -Conduire des groupes de parole
    -Animer des actions collectives
    -Mettre en place des groupes de travail autour de la pratique du métier
    -Déterminer les profils d’accueil souhaitables et en assurer la transmission au Chef de Service
    -Accompagner le projet global d’accueil et la famille d’accueil dans son ensemble.

    2.Participer à l’évaluation:
    -Procéder aux entretiens de recrutement avec le chef de Service
    -Procéder au diagnostic des difficultés rencontrées et préconiser des pistes d’amélioration
    -Recueillir et gérer les dysfonctionnements professionnels signalés
    -Proposer un avis à la PMI lors des renouvellement et modifications d’agrément en lien avec les RSE et TMS référents
    -Mener une évaluation régulière des compétences des professionnels, concevoir et adapter les outils correspondants aux besoins
    -Evaluer l’incidence de l’accueil d’un enfant à particularité dans la vie professionnelle, sociale et familiale de l’AF et participer à la commission de majoration pour sujétions particulières

    3.Relations partenariales:
    -Développer les liens avec l’équipe ASE de suivi de placement et le Lieu Tiers
    -Développer les liens avec le service de la PMI

    4.Formation des AF:
    -Participer à la formation obligatoire, préalable à l’accueil d’un enfant
    -Participer à l’élaboration du plan de formation annuel au regard des besoins détectés
    -Formuler des préconisations en matière de formation aux AF


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    -Connaissance du cadre institutionnel de la protection de l'enfance et du schéma départemental de l'enfance
    -Connaissance de la législation régissant le métier d’AF
    -Conduite et animation de réunions et groupes de parole / formation
    -Capacités à évaluer les situations des AF et proposer l’accompagnement adapté
    -Capacité à analyser le profil des AF afin de favoriser l’adéquation entre leur profil et les besoins de l’ASE
    -Aptitudes à élaborer et mettre en place des outils adaptés
    -Connaissances en matière informatique (Word – Excel…)

    Savoirs-êtres :
    -Sens aigu des relations humaines
    -Capacités d'écoute
    -Esprit d'initiative, autonomie et rigueur
    -Capacité de travailler en équipe, souplesse dans les interventions, grande disponibilité et acceptant les déplacements sur l’ensemble du département

    Si le candidat retenu n'est pas fonctionnaire, un CDD de 3 ans sera proposé.
    Le Conseil départemental s'est engagé pour favoriser l'accès à l'emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages : Régime indemnitaire + prime annuelle Compte Epargne Temps Titres restaurants Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur) Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Ghislaine QUIGNARD

    Téléphone : 03.25.42.48.35

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Directeur Enfance-Famille (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 29/09/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Direction Enfance Famille

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des conseillers socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    Dans un contexte d’évolution de sa politique de l’enfance et de la famille, le Département de l’Aube recherche son directeur.

    En s’appuyant sur les partenariats existants, en les élargissant à de nouveaux acteurs, la collectivité souhaite porter dans ces domaines des actions nouvelles concrètes, performantes, lisibles et accessibles aux publics. Cette démarche volontariste conduira la collectivité à porter des actions en propre, mais aussi à continuer à soutenir et faciliter celles de ces partenaires.

    Dans une logique de coopération avec les autres thématiques du Pôle des solidarités, renforcé par un travail collaboratif étroit avec les partenaires de proximité (acteurs de la prévention, du handicap, du champ sanitaire, de l’insertion etc.), le Département porte une ambition forte dans le champ de l’enfance.

    Il souhaite renforcer sa politique de l’enfance, en mettant au cœur de la réflexion le principe d’un projet dynamique et personnalisé pour chaque enfant et de la contribution des jeunes à celui-ci, d’une part croissante de la prévention auprès des familles, de sécurisation des pratiques professionnelles des assistants familiaux, de réflexion organisationnelle dans le champ de la PMI et d’accompagnement du projet renouvelé du CDE. Guidé par les enseignements tirés de la crise sanitaire, le Département s’engage à renforcer une relation de confiance et de complémentarité d’action avec les nombreux acteurs du champ de l’enfance et de la famille.

    Activités principales du poste :

    Auprès du DGA, le directeur de l’enfance famille :
    - met en œuvre la politique publique souhaitée par les élus Départementaux.
    - conçoit et anime les projets de la direction dont il accompagne, soutient et contrôle la réalisation.
    - est garant de l'efficience de l’organisation interne de la direction en confortant les interventions réglementaires du Département, mais aussi en s’adaptant aux réalités sociales, démographiques, économiques de l’Aube.

    Au sein de l’équipe de direction du Pôle des solidarités, il doit notamment
    - travailler aux coopérations naturelles et/ou nécessaires avec les champs de l’enfance, de l’action sociale de proximité et de l’insertion sociale et professionnelle.
    - travailler à l’articulation entre les interventions propres et les orientations collectives du Pôle.
    - conforter et sécuriser les atouts existants de la politique de l’enfance
    -travailler à développer les priorités politiques dans ce champ thématique
    - être le garant de la conception d’un nouveau schéma de l’enfance et de la famille.
    - programmer et instrumenter la mise en œuvre des projets, par la répartition des missions techniques à ses collaborateurs, la recherche et l’affectation des moyens.

    Membre du comité de direction du Pôle des solidarités, le directeur enfance-famille :
    - contribue à la réflexion stratégique à l’échelle du Pôle des solidarités
    - doit garantir de l’animation du projet de l’enfance, dans une logique d’harmonie territoriale de la réponse sociale, en lien étroit avec les acteurs locaux du Département.


    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être :
    Capacité de management
    Capacité d’écoute, de négociation, arbitrage
    Qualités relationnelles, évaluation des collaborateurs,
    Organisation – Rigueur

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    Cadre A de la fonction publique, de niveau « cadre dirigeant » ;
    Expérimenté dans le pilotage d’une politique publique ;
    Grand sens de la coopération, du travail collectif ;
    Expérience et appétence managériale ;
    Connaissance de l’environnement médico-social ;
    Animateur de projets complexes et collectifs ;
    Animateur d’un réseau de partenaires ;

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Paul GEOFFROY

    Téléphone : 03.25.42.48.00

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Adjoint (H/F) au responsable du centre routier de Nogent sur Seine

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 28/09/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Routes

    Catégorie : C

    Grade : Cadre d'emploi des agents de maîtrise

    Activités principales :
    Contexte :
    Au sein de la Direction des Routes, le département compte cinq Services Locaux d’Aménagement en charge de la réalisation des missions de modernisation, et via les centres routiers, des missions d’exploitation et d’entretien du domaine routier et fluvial départemental.

    Missions :
    L’adjoint au responsable du centre routier de NOGENT-SUR-SEINE participe au management de l’ensemble des agents et responsables d’équipes affectés au centre routier, ainsi que des moyens matériels. Il met en œuvre les activités d’entretien et de surveillance des routes sur le territoire du centre routier.

    Activités principales du poste :
    - Participe à la définition de la stratégie d’entretien routier et des modalités de sa réalisation : est responsable de la réalisation des travaux d’entretien courant, de l’entretien et de la gestion des bâtiments et matériels routiers.
    - Programme et planifie l’activité hebdomadaire du centre routier, dans les domaines : chaussées, ouvrages d’art et dépendances (élabore les programmes hebdomadaires de travail des équipes en régie, et diffuse les informations générales en interne).
    - Est Responsable de Travaux pour le domaine des dépendances
    - Procède à la surveillance du réseau hors période hivernale, et de l’état des chaussées pendant la période hivernale
    - Assiste le chargé d’ingénierie travaux, le chargé d’ingénierie exploitation et le chargé d’études dans les domaines de la direction de travaux et de la gestion du domaine public routier
    - Assure l’intérim du responsable du centre.

    Spécificités du poste :
    - Astreinte à assurer (PGE-DOVH)
    - Disponibilité nécessaire
    - Déplacements réguliers sur le territoire du SLA et sur l’agglomération Troyenne



    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être
    - Capacité à manager les équipes
    - Connaissance des règles d’hygiène et de sécurité des chantiers, y compris de la signalisation routière
    - Connaissance des techniques d’entretien routier et des principes d’exploitation routière
    - Maîtrise des outils informatiques et de communication
    - Sens de l’organisation et des relations humaines
    - Sens du Service Public

    Profil souhaité / Formation / expérience professionnelle :
    - Titulaire d’un diplôme de niveau 3 CAP-BEP
    - Fonctionnaire de catégorie C technique ou administratif
    - Expérience sur un poste similaire appréciée

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD d'un an sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.

    Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Fabien BOULARD

    Téléphone : 03.25.39.35.41

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Agent routier (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 29/08/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Routes - Centre routier de Brienne le Château

    Catégorie : C

    Grade : Adjoint technique - recrutement en CDD

    Activités principales :
    Contexte :

    Au sein de la Direction des Routes, le Département compte cinq Services Locaux d’Aménagement (SLA) en charge, entre autres, via les 12 centres routiers (CR), de l’entretien des routes et de l’aide à la circulation.
    Vous participez directement aux travaux et aux interventions pour maintenir la qualité des routes et améliorer les conditions de circulation des usagers.

    Missions :

    1.Vous réalisez les travaux d’entretien courant et de réparation des routes départementales (chaussées, ponts, accotements et talus), et dans certains centres des centres routiers du Département, du canal de la Haute-Seine, du littoral des Lacs ;
    2.Vous effectuez les interventions d’aide à la circulation des usagers (signalisation, service hivernal) et de maintien de la propreté des espaces publics ;
    3.Vous exécutez les travaux d’entretien courant et de réparations des bâtiments départementaux.

    Activités principales du poste :

    En matière de travaux d’entretien courant en particulier, vous :
    •Réalisez les opérations de remise en état des chaussées, des ponts et des équipements publics routiers, portuaires et fluviaux ;
    •Posez et entretenez la signalisation verticale ;
    •Fauchez et débroussaillez les accotements et talus ;
    •Elaguez et taillez les arbres d’alignement et les haies arbustives ;
    •Entretenez les dispositifs d’assainissement des chaussées et des ponts ;
    •Assurez la maintenance et l’entretien de premier niveau des engins, des matériels et de l’outillage de chantier.

    En matière d’aide à la circulation routière en particulier, vous :
    •Intervenez en cas d’évènement de nature à perturber la circulation (neige, verglas, tempête, orage, accident, présence d’obstacles inopinés sur les chaussées, …) ;
    •Nettoyez les voies, espaces et équipements publics (balayage, ramassage des détritus divers et des poubelles, lavage, effacement de graffiti, enlèvement d’affiches, …).
    Attentes vis-à-vis du poste :
    La collectivité attend que vous travailliez à la satisfaction des usagers et des riverains de la route en faisant preuve de professionnalisme et de compétence.

    Spécificités du poste :
    •Polyvalence sur l’ensemble des missions / activités
    •Disponibilité ;
    •Travail à l’extérieur en toutes saisons, en horaires d’équipe (2 x 8) pour certains travaux, « sous - circulation » et parfois de nuit ;
    •Travail en hauteur ou en présence d’eau ;
    •Port obligatoire d’EPI.



    Qualités requises :
    Compétences à acquérir :

    COMPETENCES REGLEMENTAIRES, selon les tâches confiées :
    •Autorisation à conduire et utiliser les véhicules, engins et matériels de travaux ;
    •Habilitation électrique ;

    SAVOIRS, selon les tâches confiées :
    •Techniques d’entretien des chaussées, des ponts et des accotements
    •Principes et normes de signalisation permanente et temporaire
    •Connaissance des matériels, de leur fonctionnement et des modalités d’utilisation et d’entretien ;
    •Règlementation hygiène et sécurité, notions de sécurité et risques pour le public et les agents routiers ;

    SAVOIR FAIRE, selon les tâches confiées :
    •Divers travaux manuels de terrassement, de construction, de nettoyage, de taille, …
    •Mise en œuvre des matériaux, matériels et équipements utilisés ;
    •Utilisation et conduite des engins et matériels de transport et de travaux ;
    •Lecture, compréhension et application des consignes de chantier, y compris celles concernant la sécurité ;
    •Compte rendu de son activité ;

    SAVOIR ETRE :
    •Capacité à travailler en autonomie et en équipe ;
    •Capacité à évoluer, à progresser.

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    •Titulaire d’un diplôme technique de niveau V minimum (BEP, CAP)
    •Permis de conduire B exigé, permis C souhaité
    •Expérience souhaitée dans le domaine de l’entretien de la voirie ou des travaux publics

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Jérome Febvay

    Téléphone : 03.25.92.34.01

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Adjoint(e) au chef du service ASE

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 27/09/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Aide Sociale à l'Enfance

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des conseillers socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance contribue à la politique départementale d’accompagnement des familles en difficultés éducatives, de protection de l’enfance en danger, et des procédures nécessaires à l’adoption. La collectivité a la volonté de mettre en lumière les orientations de la loi de 2016 autour de la thématique de l'adoption .

    Missions :
    L’adjoint seconde le chef de service et le supplée en son absence. Il est particulièrement responsable du dispositif et des procédures d’adoption, le suivi des pupilles et des tutelles, des demandes de DAP. Il est responsable de la fiabilisation des procédures contentieuses mises en œuvre sur tous ces domaines d’activité.

    Activités principales du poste

    1. Responsabilité de l’unité « adoption et statut des enfants » :

    - Organise les réunions d’information en direction des candidats à l’adoption, reçoit les candidats à l’adoption, procède à l’instruction des demandes d’agrément adoption, est membre de la commission d’agrément adoption, gère les décisions (accord/ refus) et le contentieux.
    - Participe à l’établissement de l’ordre du jour du conseil de famille, et y représente le Président du Conseil départemental
    - Est identifié comme correspondant de l’AFA (Agence Française de l’Adoption) et du CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles) et de la MAI (Mission de l’Adoption Internationale)
    - Organise la demande de consultation par les personnes ayant été prises en charge par l’ASE ainsi que des anciens pupilles en garantissant le respect du secret des origines.
    - Assure une relation partenariale avec l’ADEPAPE, en lien avec le chef de service et la direction insertion
    - Gère les dossiers des enfants en situation de délaissement via notamment la mise en place de la commission d’évaluation du statut des enfants confiés, CESEC (rédaction requêtes Art 380-1 et 380-2 et DAP, soutenance au TGI), les dossiers des pupilles et des tutelles en lien avec la direction budgétaire et comptable concernant leurs intérêts patrimoniaux.
    - Assure la communication à la hiérarchie des propositions d’évolution, projets, travaux et bilans relatifs à son domaine.
    - Favorise la réflexion institutionnelle sur l’adoption en lien étroit avec les autres services du Pôle des Solidarités
    - Contribue, avec son chef de service au projet de la direction enfance famille

    2. Management
    Encadre l’équipe de l’unité adoption (TMS, psychologue et secrétaire), l’équipe des référents administratifs en charge des dossiers des enfants pris en charge par l’ASE et les psychologues du service.

    3. Est chef de projet Règlement Général sur la Protection des Données pour l’ASE, en lien étroit avec les référentes administratives

    4. Contentieux :
    - Prend en charge, en lien éventuel avec un avocat ou le service juridique du département, tous les contentieux générés par les missions de l’ASE.

    Spécificités du poste :
    Etre titulaire du permis B



    Qualités requises :
    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    Cadre A, formation supérieure en droit appréciée, et ayant une expérience professionnelle significative dans le domaine médico- social

    Compétences requises : Savoir / Savoir être
    - Capacités relationnelles développées, savoir être partenarial.
    - Expérience d’encadrement et de conseil technique appréciée
    - Maîtrise de la législation de l’aide sociale à l’enfance, et du droit de la famille
    - Connaissance de l’organisation et des compétences d’un conseil départemental
    - Rigueur, capacité d’analyse, de réflexion, de négociation et de décision.
    - Maitrise appréciée des outils bureautiques

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Sylvie PLIQUE

    Téléphone : 03.25.42.48.50

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Responsable de circonscription médico-sociale (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 26/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : circonscription d'Aix en Othe-Chaource

    Catégorie : A

    Grade : attaché, attaché principal, conseiller socio-éducatif

    Activités principales :
    Le pôle des solidarités met en œuvre la politique départementale d’accompagnement aux personnes rencontrant des difficultés d’ordre administratif, juridique, financier, relationnel, éducatif, ou de logement. Son action est répartie sur l’ensemble du département au travers de 7 circonscriptions médico-sociales.

    Missions :
    Le responsable de la circonscription d'Aix en Othe-Chaource a pour mission de mettre en œuvre, sur le territoire de la circonscription, la politique départementale en matière sociale, médico-sociale et d’insertion. Il participe également à l’élaboration des modalités d’application de ces politiques au sein du groupe de cadres du pôle des solidarités.

    Activités principales du poste :

    1. ACTIVITES PARTENARIALES :
    - Insérer la circonscription dans une pratique de Développement Social Local en lien avec le partenariat tant associatif qu'institutionnel dans le respect des missions du Conseil Départemental dévolues au pôle des solidarités.
    - Etre le représentant du pôle des solidarités sur le territoire de la circonscription auprès des partenaires locaux
    -Développer des actions collectives en lien avec les priorités départementales d’action sociale

    2. EVALUATION ET MISE EN OEUVRE :
    - Mettre à disposition de la population résidant sur le territoire de la circonscription l'ensemble des compétences et des services correspondant aux missions sociales, médico-sociales et d’insertion du département pour améliorer les conditions d'existence et d'autonomie des personnes sur le plan social et sanitaire
    - Développer la politique départementale en matière sociale, médico-sociale et d’insertion, en mobilisant les moyens alloués, en utilisant les procédures et protocoles départementaux établis par l'institution, en créant avec les partenaires locaux des synergies pour garantir une action médico-sociale de proximité au service de la population.
    - Mener les études de besoins nécessaires pour assurer un rôle d'observatoire social local
    - Remplir une fonction d'information et de relais vers l'institution et notamment les services pour contribuer à l'élaboration de la politique départementale dans le domaine social, médico-social et d’insertion.

    3. MISSION D’ENCADREMENT :
    - Encadrer et manager une équipe pluridisciplinaire de travailleurs médico-sociaux et d'agents administratifs et assurer l’encadrement hiérarchique des référents des parcours d’insertion et des secrétaires de circonscription ainsi que des assistants sociaux de secteur.
    - Assurer l'appui technique de proximité aux travailleurs médico-sociaux et personnels de secrétariat et la validation des rapports de signalement
    - Assurer l'organisation fonctionnelle de la circonscription en lien avec le médecin de circonscription, le responsable socio-éducatif et l’équipe Personnes Agées Personnes Handicapées
    - Prendre les décisions en matière d'aides financières relevant de la compétence du Département après étude des dossiers individuels des usagers à l’appui d’une pratique homogène et concertée entre territoires
    - Développer des actions collectives en interne à la circonscription et en externe avec les partenaires locaux selon les orientations départementales.
    - Garantir l’organisation matérielle de la circonscription

    4. PARTICIPATION ET ANIMATION DE REUNIONS :
    - Animer des réunions d'information et des réunions techniques de travail : réunions de circonscription, commission technique d'évaluation, équipe pluridisciplinaire du RSA….
    - Participer aux réunions institutionnelles et partenariales


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Aptitudes au management des équipes
    - Connaissance en management de projet
    - Forte capacité à l'animation et à la gestion des relations humaines
    - Sens des responsabilités, de l'organisation et esprit de rigueur
    - Capacité d'analyse, faculté d'écoute, dynamisme, sens et aptitude à la prise d'initiatives, grande disponibilité

    Formation / expérience professionnelle :
    - Diplôme d'Etat des métiers du social ou du médico-social
    - Connaissance du domaine médico-social
    - Titulaire du permis B (+ possession d’un véhicule souhaitée)
    - Connaissance de la législation sociale
    - Formations professionnelles qualifiantes (DSTS) ou formations universitaires (Maîtrise) appréciées
    - Connaissance des missions et de l'organisation de la collectivité départementale

    Spécificités du poste :
    NBI pour encadrement de circonscription médico-sociale

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de 3 ans sera proposé.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Franck SUSGIN

    Téléphone : 03.25.42.49.25

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Intervenant social en gendarmerie (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 24/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Direction de l’Action Sociale de Proximité

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des assistants territoriaux socio-éducatifs et des éducateurs spécialisés

    Activités principales :
    Contexte :
    L’intervention sociale en commissariat et en gendarmerie s’inscrit dans le cadre de la politique publique de prévention de la délinquance, de lutte contre la récidive, de prévention et de lutte contre les violences intrafamiliales, faites aux femmes, et l’aide aux victimes et aux personnes en difficulté. Conformément à l’article L 121-1-1 du Code de l’action sociale et des familles (CASF), il s’agit d’un dispositif d’action sociale qui se distingue de l’aide aux victimes pour laquelle il vient en complémentarité. Son officialisation repose sur les circulaires interministérielles des 1er août et 21 décembre 2006 relatives à l’extension des intervenants sociaux dans les services de police et de gendarmerie qui constituent le cadre de référence du dispositif.

    Affectation du poste / Lieu de travail : Compagnies de gendarmerie de Nogent Sur Seine et de Rosières

    Mise à disposition d’un an renouvelable

    Activités principales du poste :

    •Accueil et écoute active en évaluant la nature des besoins sociaux révélée dans le cadre de l’activité des forces de l’ordre
    •Intervention sociale de proximité et médiation selon la situation de crise, voire d’urgence
    •Participation au repérage précoce des situations de détresse sociale afin de prévenir une éventuelle dégradation
    •Informations et orientations spécifiques vers les services sociaux de secteur, spécialisés et/ou les services de droit commun, les associations à caractère social
    •Facilitation du dialogue interinstitutionnel entre les services de sécurité publique et la sphère socio-médico-éducative.
    •Contribution à l’observatoire national du dispositif en complétant régulièrement la grille statistique du Ministère de l’Intérieur et en rédigeant un rapport d’activité annuel (et/ou trimestriel). Le bilan d'activité, qui comporte notamment des informations sur les types de publics accueillis et sur les orientations données, est communiqué au comité de suivi.

    Conditions d’exercice et environnement professionnel

    •Accueil physique et téléphonique des usagers en unité de gendarmerie nationale (mise à disposition d’un bureau spécialement affecté à cette mission qui garantira la confidentialité des échanges et équipé pour remplir la dite mission). Des visites à domicile pourront être exceptionnellement effectuées sous réserve des conditions de sécurité (informations des services de sécurité et accord de l’employeur).
    •Accueil des personnes majeures et mineures, en difficultés sociales, victimes ou mis en cause
    •Travail en étroite collaboration avec les services de gendarmerie sur la base des orientations, des informations recueillies dans le respect des obligations légales et de la déontologie de chacun.
    •Partenariat avec l’ensemble des acteurs des champs socio-médico éducatifs du territoire couvert par l’ISCG.
    •Participation aux différentes instances techniques organisées par le réseau local pour lesquelles l’expertise de l’ISCG présenterait une plus-value.
    •L’ISCG s’informe en permanence des évolutions des politiques sociales, administratives et juridiques en lien avec son activité. Il s’inscrit dans une dynamique de formation continue et participe activement au réseau national impulsé par l’ANISCG.


    Qualités requises :
    Compétences et qualités requises

    •DE en travail social (assistant socio-éducatif, éducateur spécialisé)
    •Expérience professionnelle de 3 à 5 ans minimum prioritairement dans les secteurs de l’insertion, de la protection de l’enfance et de la prévention
    •Excellente connaissance des partenaires de la sécurité et de la prévention de la délinquance ainsi que des partenaires sociaux (connaissance de leurs compétences respectives et des dispositifs de droit commun) et aptitudes relationnelles à animer un réseau
    •Formations complémentaires dans les champs juridiques, de la victimologie, de la criminologie et/ou de la médiation, appréciées (niveau 1 à 2)
    •Adaptabilité, disponibilité, autonomie, rigueur, discrétion, capacité d’écoute, d’évaluation et d’analyse, pratique de la relation d’aide et techniques d’entretien, gestion des situations de crise et/ou d’urgence, travail en équipe et en partenariat (niveau 3 à 4)
    •Sensibilisation aux compétences et missions de la gendarmerie

    Connaissances et savoir-faire techniques

    •Connaître les dispositifs sociaux de droit commun et des structures associatives ou autres locales (fortement conseillé)
    •Maîtriser l’outil informatique : niveau 2 au minimum
    [1 : Sensibilisation (faible), 2 : utilisation (moyen), 3 : maîtrise (élevé), 4 : expertise (élevé)]
    •Disposer d’une expérience territoriale (appréciable)
    •Connaître le droit public et les collectivités territoriales


    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Paul GEOFFROY

    Téléphone : 03.25.42.48.00

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • E-archiviste, responsable des archives électroniques (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 21/09/20

    Direction : Pôle développement des territoires -

    Service : Direction des Archives et du patrimoine

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux et des attachés de conservation du patrimoine et des bibliothèques

    Activités principales :
    Contexte :

    Pionnier en matière d’archivage électronique, le Conseil départemental de l’Aube a développé un service d’archivage électronique – Xsacha – et s’est doté dès 2012 d’une politique d’archivage spécifique.
    Dans le cadre de l’accroissement continu des procédures de dématérialisation des archives publiques, il est aujourd’hui créé un poste de e-archiviste, responsable des archives électroniques pour suivre la conservation à long terme des données numériques produites par l’ensemble des producteurs d’archives publiques du département.

    Missions

    1. En tant que e-archiviste, responsable des archives électroniques : assurer la maîtrise du cycle de vie des documents numériques et des processus documentaires associés, en relation étroite avec le directeur adjoint, l’archiviste responsable de la conservation préventive des archives du Conseil départemental, la DPO du Conseil départemental et la direction des systèmes d’informations et du numérique (DSIN),

    2. En tant que membre de l’équipe des Archives départementales : participer aux opérations collectives selon planning.

    Activités spécifiques :

    1. E-archiviste, responsable des archives électroniques
    Pour l’ensemble des producteurs d’archives publiques du département, vous suivez :

    -Le cycle de vie du document :
    o définir le cycle de vie des documents, les types de documents à conserver, les règles de nommage ;
    o établir les durées de conservation en fonction des contraintes légales et réglementaires ;
    o déterminer les supports de conservation, formats de fichier ;
    o définir les processus et procédures documentaires associés.

    - Le classement des documents :
    En collaboration avec la responsable des archives du Conseil départemental, la DSIN et les services métiers :
    o Rédiger des chartes d’archivage par domaine d’activité : conduite de projet, réalisation d’entretiens;
    o déterminer les métadonnées des documents et dossiers électroniques.

    - L’accompagnement des métiers et des projets :
    o en lien étroit avec l’archiviste responsable de la conservation préventive du Conseil départemental et la DSIN, accompagner les services métiers sur la gestion documentaire électronique – de la création à l’archivage : définition de règles de gestion et d’archivage et à la mise en œuvre d’actions de formation en lien avec la DRH ;
    o participer aux projets de dématérialisation.

    - L’administration fonctionnelle d’XSacha :
    o gérer les droits d’accès d’XSacha ;
    o assurer le traitement des archives électroniques (collecte et diffusion) ;
    o vérifier la qualité du contenu.

    - La veille juridique et technique :
    o assurer la veille juridique relative à la gestion des documents électroniques ;
    o participer au choix des solutions technologiques avec la DSIN ;
    o participer aux groupes de travail régionaux/nationaux, en lien avec le Service interministériel des archives de France.

    2. Membre de l’équipe des Archives départementales
    - Participer aux opérations collectives organisées lors des semaines de fermeture (refoulement, dépoussiérage, reconditionnement, etc.) ;
    - Assurer l’orientation des lecteurs ;
    - Assurer la communication des documents d’archives ;
    - Veiller à la sécurité et à l’état sanitaire des documents transitant par la salle de lecture.

    Spécificités du poste

    Conduite régulière de véhicules de service. Nombreux déplacements à l’Hôtel du Département et auprès des services producteurs. Astreinte en salle de lecture.



    Qualités requises :
    Compétences requises : savoir / savoir être
    • connaissance de la méthodologie de classement et de gestion du cycle de vie des documents électroniques ;
    • connaissance des systèmes d’informations et du cadre réglementaire des archives.
    • maitrise des techniques d’e-archivage et des outils de gestion de documents
    • Capacité à gérer l’information numérique ;
    • Doté d’un bon relationnel, vous êtes pédagogue, rigoureux, méthodique et organisé. Vous animez des groupes de travail (binôme ou trinôme), vous savez également faire preuve d’autonomie, de réactivité et de force de proposition.

    Profil souhaité : Formation / Expérience

    • Bac + 4/5 ;
    • Un Master spécialisé et une expérience similaire seraient appréciés.

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Le poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Nicolas DOHRMANN

    Téléphone : 03.25.42.52.62

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Référent travailleurs indépendants (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 20/08/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Direction Insertion Logement

    Catégorie : B

    Grade : Cadre d'emploi des rédacteurs

    Activités principales :
    Contexte :
    Au sein du Pôle des Solidarités du Département de l'Aube, la Direction Insertion Logement assure l'orientation et le suivi des bénéficiaires du RSA, des contrats aidés, des aides financières afférentes. Sous l'autorité du directeur, et au sein de la cellule « Employeur Travailleur Indépendant », le Référent de Parcours Insertion a en charge la population des bénéficiaires du RSA exerçant une activité indépendante (micro-entrepreneurs, gérants de SARL, …) sur le département. Il participe à la mise en œuvre de la politique d’insertion définie par le Conseil départemental dans le cadre du Pacte Territorial d’Insertion et du Plan Pauvreté. Il contribue à favoriser l’autonomisation des bénéficiaires des dispositifs d’insertion en leur donnant les moyens d’être acteurs de leur insertion professionnelle. Il assure cet accompagnement de façon individuelle et collective.

    Missions : L’agent a pour missions :
    •d’instruire les demandes de RSA des bénéficiaires RSA ETI
    •d’accompagner l’usager dans le développement de son activité
    •d’accompagner l’usager à retravailler son projet professionnel

    Activités principales du poste :
    1. Instruction des dossiers RSA du public des travailleurs indépendants :
    - instruire la demande sur le logiciel dédié à partir d’un référentiel la demande de Revenu de Solidarité Active (RSA) : contrôler la recevabilité du dossier (complétude des pièces obligatoires),
    - présenter le dispositif RSA, informer sur les droits et devoirs

    2. Orientation des bénéficiaires :
    - réalise le premier diagnostic (recueil des données socio-professionnelles), préalable à la co-construction d’un parcours d’insertion.
    - réoriente si nécessaire vers un référent adapté : assistant-e-s social-e-s de secteur, Pôle Emploi, Mission Locale,…

    3. Accompagnement :
    - élabore et met en œuvre un parcours d’insertion adapté à la situation sociale et professionnelle du bénéficiaire permettant une sortie du dispositif du RSA.
    - formalise un plan d’action cohérent avec les atouts et les freins repérés dans le cadre d’un contrat d’engagements réciproques signé entre le bénéficiaire et le Département.
    - assure un accompagnement individuel de premier niveau : conseils comptable, juridique, administratif permettant aux bénéficiaires de structurer leur entreprise.
    - accompagne le bénéficiaire dans le développement ou la relance de son activité, le cas échéant en mobilisant les partenaires experts
    - favorise l’accès ou le retour à l’emploi salarié des travailleurs indépendants dont l’entreprise n’est pas viable en mobilisant le cas échéant les partenaires sociaux : Pôle Emploi, structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE), organismes de formation,…
    - organise et anime des réunions d’informations collectives.
    - saisit l’Equipe pluridisciplinaire (EP) en cas de non-respect des engagements pris par le bénéficiaire.

    4. Activités transversales administratives :
    - participe aux contrôles de cohérence des déclarations de ressources en lien avec le contrôleur de la cellule « Employeurs Travailleurs Indépendants ».
    - contribue à l’évaluation des revenus non-salariés nécessaires au calcul du droit.
    - suivi et gestion administrative des dossiers.
    - assure le suivi des tableaux de bord et bilan d’activité de la cellule.
    - assure une veille juridique des textes relatifs au domaine des compétences.

    Spécificités du poste :

    -Etre titulaire du permis B et posséder un véhicule personnel (déplacements sur tout le département)


    Qualités requises :
    Compétences requises / Savoir / Savoir être
    - Connaissances juridiques générale
    - Connaissances en comptabilité privée (bilans, livres de comptes …)
    - Sens de la relation humaine et de la communication
    - Qualités relationnelles : discrétion, rigueur, réactivité
    - Respect des personnes, de l’éthique et de la déontologie
    - Capacités d’autonomie et d’initiative
    - Respect du cadre organisationnel et légal
    - Travail en équipe et en partenariat
    - Capacités d’adaptation

    Profil souhaité / Formation / expérience professionnelle :
    - Expérience dans le domaine de l’accompagnement professionnel ou socio-professionnel appréciée
    - Diplôme qualifiant en secrétariat
    - Maîtrise de l'outil informatique (WORD-EXCEL etc...)
    - Connaissance du domaine médico-social, des missions et de l'organisation de la Collectivité Départementale

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Hélène BOOGHS-NOTTEAU

    Téléphone : 03.25.42.49.50

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin chargé de l’évaluation et du conseil médical (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 20/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : MDPH

    Catégorie : A

    Grade : cadre d'emploi des médecins territoriaux

    Activités principales :
    MISSION- RAISON D’ETRE…
    Dans le cadre des diverses dispositions découlant de la loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », le Médecin de la Maison Départementale des Personnes Handicapées sera administrativement rattaché à la Maison Départementale, sous la responsabilité du Directeur de la MDPH 10. Il sera chargé, au sein de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH 10, d’assurer une mission de conseil et d’information sur un plan médical. En étroite collaboration avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire, il participera à l’évaluation des situations dans le cadre des instances : Unités d’expertise (U-E) et Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (ITEC). Il sera également amené à participer à l’élaboration de Plans Personnalisés de Compensation (PPC), en prenant en considération les « Projets de vie » des usagers ainsi que les évaluations sociales, psychologiques, techniques et médicales (dans le cadre d’un « diagnostic partagé »).

    ACTIVITES

    -1- Evaluations, orientations et coordination sur un plan médical :
    o Evaluation médicale sur la base des dossiers et des certificats médicaux,
    o Evaluation dans le cadre de visites médicales programmées au sein de la MDPH 10 ou au domicile des usagers,
    o Orientation des usagers sur un plan médical vers des confrères spécialistes, dans le cadre de demandes d’expertises complémentaires,
    o Coordination avec les autres médecins de la MDPH.

    -2- Conseils techniques médicaux : (notion de « personne ressource » sur un plan médical)
    o Au sein de la MDPH 10 : auprès de l’équipe de Direction, des médecins, de l’équipe pluridisciplinaire, de l’équipe administrative,
    o Au sein de la CDAPH 10 : auprès des membres de la Commission des Droits et de l’Autonomie,
    o En externe : auprès des différents professionnels amenés à intervenir dans le domaine du handicap,

    -3- Participation active aux différentes instances de la MDPH :
    o Instances d’évaluation de la MDPH 10 : au sein des Unités d’Expertises (afin de déterminer les besoins d’évaluation) et au sein des Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (afin de participer, dans le cadre « d’un diagnostic partagé ») à l’élaboration des Plans Personnalisés de Compensation,
    o Instances de décision de la CDAPH 10 : en « appui technique médical » aux « rapporteurs » de l’équipe pluridisciplinaire, au sein des « formations spécialisées » ou de la Commission plénière,
    o Instances diverses : réunions internes et externes de travail et d’information (en lien avec les nombreux partenaires de la MDPH 10),

    -4 – Organisation- Gestion- Evaluation statistique :
    o Garantir le respect de la déontologie et du secret médical,
    o Participer aux procédures d’habilitations des utilisateurs du système d’information de la MDPH.
    o Recueil statistique et participation au bilan d’activité annuel,

    RELATIONS PROFESSIONNELLES….
    Internes
    Ensemble des médecins et autres membres de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH,
    
    Externes
    Institutions, organismes et partenaires impliqués dans le domaine du Handicap,
    Public- Usagers….
    Ensemble des usagers handicapés domiciliés sur le territoire départemental ainsi que leurs familles.


    Qualités requises :
    CAPACITES- COMPETENCES REQUISES- SAVOIR- ETRE

    •Diplômes- Techniques

    Doctorat en Médecine,
    Compétences dans le domaine du handicap,
    Connaissance de la législation dans le domaine du handicap,
    Compétences dans le domaine de l’évaluation statistique, maîtrise de l’outil informatique,
    Permis B + véhicule,

    •Relationnelles

    Discrétion professionnelle,
    Capacité au travail en pluridisciplinarité dans un cadre médico-social
    Faculté d’écoute, de respect, d’analyse,
    Capacité pédagogique (savoir communiquer, exposer les difficultés et proposer des solutions),
    Disponibilité, dynamisme,
    Capacité à animer des réunions et des groupes de travail,

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.
    Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Didier MALNOURY

    Téléphone : 03.25.42.48.80

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Technicien Réseau et Bureautique (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 17/08/20

    Direction : Direction des Systèmes d'Information et du Numérique -

    Service : DSIN

    Catégorie : B

    Grade : Cadre d'emploi des techniciens

    Activités principales :
    Contexte :
    La DSIN (Direction des Systèmes d’Information et du Numérique) a en charge les systèmes informatiques et de communication utilisés au sein du Département de l’Aube pour la gestion des missions, l’impulsion et le suivi des procédures de dématérialisation au sein de l’administration, et l’optimisation des moyens de communication.

    Missions :
    Le technicien réseau et bureautique a pour mission la mise en œuvre de l’environnement informatique nécessaire au fonctionnement du système informatique.

    Activités principales du poste :
    1. Préparer, installer, déployer, dépanner les différents matériels informatiques en respectant les procédures d’installation ou en réalisant de nouvelles procédures. Ces tâches sont en règle générale assignées par le chef du service Equipement Infrastructure, un Responsable de site, le directeur ou l’adjoint au directeur via le système de WebPaniettes mis en place au sein de la direction informatique.
    2. Suivre l’environnement informatique de production : notamment gérer le système des réseaux, administrer les serveurs bureautiques, l’Active Directory, les systèmes d’antivirus, d’anti-spam, de mises à jour, la supervision …
    Cette activité peut nécessiter occasionnellement une intervention en soirée ou le week-end.
    3. Assister, conseiller, dépanner les différents utilisateurs sur les différents équipements informatiques (poste de travail, équipement mobile, équipement de téléphonie, imprimantes, scanners, etc… ) et logiciels bureautiques mis à leur disposition. L’assistance téléphonique, consistant à répondre aux sollicitations du téléphone dédié, devra être assurée à tour de rôle par les différents techniciens lors de l’absence de la personne attitrée à cette tâche.
    4. Participer à la gestion du parc (réception du nouveau matériel, inventaire de matériel à la destruction, inventaire du matériel installé), au suivi des consommables (réception et distribution des consommables), proposer le renouvellement de matériel, ….)

    Activités spécifiques du poste :
    1. Installation et déploiement d’équipement auprès des différents agents dans les différents bâtiments du Département de l’Aube
    2. Dépannage et assistance utilisateurs, à distance et sur site


    Qualités requises :
    Compétences requises/Savoir/Savoir être
    - Compétences en matière d’administration des serveurs Windows et Linux
    - Rigueur et méthode, faculté de communication et d’écoute, esprit d’équipe favorisant la polyvalence
    - Appétence pour les nouvelles technologies, capacités à intégrer les évolutions technologiques

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    BAC, BAC + 2

    Spécificités du poste :
    - Permis B obligatoire
    - Déplacements fréquents en voiture de service avec port de matériels dans les différents établissements du Département ou des collèges.
    - Amplitude horaire 8h-18h selon nécessités de service
    - Disponibilité nécessaire dans le cadre du suivi de certains projets (Arrêt ou Relance de la salle machine, panne importante, …)

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Stéphane Maillard

    Téléphone : 03.25.42.51.94

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Chef du service établissements sociaux et médico-sociaux (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 20/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Direction Autonomie – service établissements sociaux et médico-sociaux

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux

    Activités principales :
    Contexte :
    Dans le cadre du contexte de la loi ASV qui a réformé la tarification des établissements sociaux et médico-sociaux, et des axes fixés par l’assemblée départementale, le chef de service établissements sociaux et médico-sociaux contribue à la définition des orientations stratégiques de la politique de tarification et d’accompagnement budgétaire des établissements, en lien avec les directions Autonomie, de l’Enfance Famille et de l’Insertion Logement, direction des Finances et du conseil en gestion, ainsi que les partenaires institutionnels (ARS/DPJJ).


    Missions :
    -Met en œuvre les politiques de tarification et les CPOM, et contribue à la préparation des orientations stratégiques, aux prises de décisions et à leur mise en œuvre,
    -Suit et évalue les établissements et services au travers, des agréments, des arrêtés d’autorisation, des habilitations à l’aide sociale, des visites de conformité, des évaluations internes et externes, des travaux à effectuer, des conventions pluriannuelles d'objectifs et de moyens, ce en lien avec les directions thématiques,
    -Exerce une mission de contrôle et de conseil financier, technique et organisationnel des établissements en lien fonctionnel avec les directions du Pôle des Solidarités, de la Direction des Finances du Conseil en Gestion et des Marchés et en lien institutionnel avec les services de l’Agence Régionale de Santé et de la Direction territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DTPJJ),
    -Contribue à la programmation de l’offre en établissements et services dans le cadre des schémas d’organisation sociale et médico-sociale du Département,
    -Accompagne le pilotage d’actions recensées dans le cadre des schémas départementaux et/ou participer aux différents groupes de travail ou instances,
    -Participe à la mise à jour du RDAS de la Collectivité pour l’ensemble des points qui concernent les missions et l’activité de son service.

    Ces missions devant être mises en œuvre en cohérence avec et en coopération transversale avec les directions thématiques (PAPH, Enfance/familles et Insertions/logement) du Pôle des Solidarités.

    Activités principales du poste :
    Pour la tarification :
    -Applique la politique tarifaire du Département auprès d’une centaine d’établissements et services (PAPH enfance, insertion logement), par un dialogue de gestion et un accompagnement de chaque gestionnaire, sur la base d’une analyse approfondie des documents budgétaires et financiers transmis par les établissements et services
    -Conçoit des tableaux d’indicateurs d’activité, de coût de l’analyse des budgets et comptes administratifs et du pilotage de la campagne budgétaire
    -Assure la mise en œuvre des contrats d’objectifs et de moyens avec les établissements et services et ou leurs organismes gestionnaires : Instruction, négociation, rédaction, suivi et évaluation

    -Suivi et évaluation des établissements et services :
    -Participe au dialogue de gestion annuel dans le cadre du comité de suivi des CPOM.
    -Développe des contrôles du fonctionnement des établissements et services sur demande des directions métiers
    -Participe aux points d’échanges d’informations sur les projets et la situation des structures et services d’accueil organisés par ces directions
    -Met en œuvre un accompagnement de conseil technique aux établissements (ESMS)

    -Encadrement et management des équipes placées sous sa responsabilité :
    -Organise l’activité et veille à la répartition équitable de la charge de travail, comme à la réalisation des objectifs en qualité et en délai
    -Organise la diffusion de l’information auprès des équipes, anime les réunions de service
    -Réalise les entretiens professionnels annuels des agents
    -Veille à la réactivité et à la qualité des services rendus en optimisant les procédures
    -Met en œuvre l’évaluation de l’activité et procède aux ajustements nécessaires


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    Compétences techniques :
    Connaître le fonctionnement et les compétences du Conseil Départemental
    Maîtriser les enjeux et évolutions des politiques publiques de son domaine d’activité
    Etre en mesure d’anticiper et de s’adapter aux évolutions réglementaires ou d’organisation
    Maitriser les législations et réglementations du domaine : Connaître les règles de conventionnement (CPOM) / les règles de la comptabilité publique /les règles de la comptabilité privée / la législation et le statut du personnel des établissements (conventions collectives, fonction publique) / procédures relatives à la tarification des ESMS
    Posséder des compétences avérées en gestion et analyse financière
    Connaître l’histoire et les problématiques actuelles des établissements et services médico-sociaux
    Maîtriser la méthodologie de conduite de projet et les techniques d’évaluation
    Savoir élaborer et exploiter des tableaux de bord
    Maîtriser les outils du pack bureautique (Word, Excel, Powerpoint)
    Utiliser les logiciels métiers spécifiques

    Compétences stratégiques/managériales :
    Savoir manager une équipe, pratiquer la délégation contrôlée et l’accompagnement technique, en favorisant l’harmonisation des pratiques
    Concevoir des outils de planification
    Faire face à une situation de crise ou d'urgence
    Repérer et réguler les dysfonctionnements et savoir gérer les situations conflictuelles

    Compétences relationnelles :
    Etre force de proposition
    Aptitudes au travail en équipe pluridisciplinaire
    Capacités de négociation avec les partenaires externes
    Etre capable de convaincre en interne et en externe
    Animer ou conduire des réunions

    Profil souhaité/Formation/expérience professionnelle :
    -Expérience sur un poste équivalent souhaitée, ou en gestion financière, comptabilité, contrôle financier.
    Bases juridiques appréciées
    Formation supérieure en comptabilité et/ou gestion serait adaptée

    Spécificité du poste : permis B exigé

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de un à trois ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Paul GEOFFROY

    Téléphone : 03.25.42.48.00

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Chargé(e) de Mission mise en relation bénéficiaires/entreprises

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Direction Insertion Logement

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés territoriaux

    Activités principales :
    Contexte : Le département de l'Aube a renforcé son offre d'insertion sociale et professionnelle à destination des publics les plus fragiles. Un travail a été engagé ces deux dernières années afin de réaliser un diagnostic et proposer une feuille de route partagée avec nos partenaires. Dans ce cadre le Département de l'Aube souhaite développer les liens avec l'entreprise afin de pouvoir favoriser la mise à l'emploi des publics bénéficiaires du RSA. A cette fin, il va se doter d'un outil numérique de rapprochement de l'offre et de la demande : Néolink. Afin de mener à bien ce projet, le département constitue une cellule dédiée à l'animation de cette plateforme et propose la création d'un poste de Chargé de mission mise en relation bénéficiaires/entreprises

    Missions : Sous l'autorité du chef de service en charge de l'animation de l'offre d'insertion, la cellule doit proposer un nouveau service de mise en relation aux entreprises des demandeurs d'emploi bénéficiaire du RSA. L'action du Chargé de mission mise en relation bénéficiaires/entreprises s'inscrit dans les plans d'action établis conjointement avec la direction. Le chargé de mission mise en relation bénéficiaires/entreprises doit être sur le terrain au contact des entreprises, des acteurs du secteur marchand et des entreprises de travail temporaire (ETT). Sa mission principale est d'accompagner les entreprises dans leur recrutement pour mettre en avant les compétences des publics bénéficiaires du RSA, favoriser l'adéquation sur les postes et de privilégier la mise en relation directe des personnes.

    Activités principales du poste:

    1.Relations avec les entreprises
    - Réaliser des plans d'action en lien avec les territoires pour mobiliser le public
    - Réaliser les analyses de postes
    - Rechercher les candidats potentiels sur Néolink et auprès des référents de parcours
    - Rédiger et diffuser les annonces de recrutement sur Néolink et en assurer le suivi
    - Valoriser les compétences des BRSA auprès des interlocuteurs
    - Mettre à l'emploi les candidats et être garant de la continuité des contrats.
    - Participer à l'organisation d'évènements partenariaux

    2.Relations avec les BRSA
    - Sélectionner les profils pour les présenter aux entreprises en vue d'un contrat de travail
    - Recevoir le public en entretien
    - Coacher et accompagner les BRSA dans le cadre de la recherche d'entreprise
    - Assurer le suivi du recrutement du BRSA par l'Entreprise
    - Suivi des BRSA pendant le contrat de travail

    Activités secondaires:
    - Prendre le relais du Chargé de Mission relation entreprises en son absence afin d'assurer le suivi de l'activité de la cellule.
    - Entretenir des relations commerciales suivies avec les entreprises
    - Rendre compte de son activité et de ses résultats

    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    - Etre titulaire du permis B et posséder un véhicule personnel (déplacements sur tout le département)
    - BAC + 3 à BAC + 5

    Savoir / Savoir être :
    -Organiser son activité, préparer ses rendez-vous et connaître les entreprises.
    -Animation de réunions,
    -Travail en réseau, aptitude au travail partenarial,
    -Connaissance des politiques d'insertion et d'emploi,
    -Connaissance de l'outil informatique, maîtrise de de l'environnement numérique,
    -Qualités relationnelles indispensables, discrétion, rigueur, réactivité, capacités d'analyse et de restitution,
    -Capacité de synthèse,
    -Initiative, autonomie et sens de l'organisation,
    -Respect de l'éthique et de la déontologie professionnelle,
    -Sens de l'écoute et de la communication,
    -Capacité d'adaptation,
    -Aisance rédactionnelle

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, il sera proposé un CDD de trois ans.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des oeuvres sociales et amicale du personnel

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Patrick FRANCHI

    Téléphone : 03.25.42.48.05

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Assistant(e) commercial(e)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : Direction Insertion Logement

    Catégorie : B

    Grade : cadre d'emploi des rédacteurs territoriaux

    Activités principales :
    Le département de l'Aube a renforcé son offre d'insertion sociale et
    professionnelle à destination des publics les plus fragiles. Un travail a été engagé ces deux dernières années afin de réaliser un
    diagnostic et proposer une feuille de route partagée avec nos partenaires. Dans ce cadre le Département de l'Aube souhaite
    développer les liens avec l'entreprise afin de pouvoir favoriser la mise à l'emploi des publics bénéficiaires du RSA.
    A cette fin, il va sedoter d'un outil numérique de rapprochement de l'offre et de la demande : Néolink. Afin de mener à bien ce projet, le département constitue une cellule dédiée à l'animation de cette plateforme et propose la création d'un poste d'assistant commercial.

    Missions :
    Sous l'autorité du chef de service en charge de l'animation de l'offre d'insertion, l'assistant commercial doit assurer un accueil
    principalement téléphonique, un conseil et une assistance en ligne pour faciliter le rapprochement des bénéficiaires du RSA et des
    recruteurs. L'assistant commercial assure un appui administratif aux autres membres de la cellule. Il travaille en lien avec les référents de parcours pour organiser les campagnes de promotion de l'outil Néolink.

    Activités principales du poste :
    - Participation à l'élaboration du plan du d'action de la cellule
    - Assurer le suivi administratif des inscriptions sur la plate-forme - Apporter une assistance aux référents de parcours et partenaires dans l'utilisation de l'outil
    - Assurer le suivi des offres des entreprises
    - Assurer le travail administratif (envoie des courriers, gestion des flux. ..)
    - Gérer les campagnes de promotion de Néolink auprès du public BRSA

    Activités secondaires :
    - Assurer la continuité de la relation entreprises en l'absence des Chargés de Mission afin d'assurer le suivi de l'activité de la cellule
    - Participer à l'organisation d'évènements partenariaux
    - Proposer des candidatures aux interlocuteurs
    - Rendre compte de son activité et de ses résultats

    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    - Etre titulaire du permis B et posséder un véhicule personnel
    - BAC à BAC + 2

    Savoir / Savoir être :
    - Travail en réseau, aptitude au travail partenarial,
    - Connaissance des politiques d'insertion et d'emploi,
    - Connaissance de l'outil informatique, maîtrise de de l'environnement
    numérique,
    - Qualités relationnelles indispensables, discrétion, rigueur, réactivité, capacités d'analyse et de restitution,
    - Initiative, autonomie et sens de l'organisation,
    - Respect de l'éthique et de la déontologie professionnelle
    - Sens de l'écoute et de la communication
    - Capacité d'adaptation
    - Aisance rédactionnelle

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, il sera
    proposé un CDD de un à trois ans.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des oeuvres sociales et amicale du personnel

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.

    Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Patrick FRANCHI

    Téléphone : 03.25.42.48.05

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Travailleur médico-social (H/F) spécialisé(e) Aide Sociale à l'Enfance (ASE)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 06/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-Direction Enfance Famille-

    Service : Service Aide Sociale à l'Enfance

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des assistants socio-éducatifs et des éducateurs de jeunes enfants

    Activités principales :
    Contexte : Le travailleur médico-social spécialisé intervient au sein de l'équipe pluridisciplinaire de la circonscription d'action sociale Ceinture Ouest de Troyes pour la mise en oeuvre des missions de l'Aide Sociale à l'Enfance, en complément des actions menées en prévention.

    Missions : le travailleur médico-social spécialisé ASE organise et assure le suivi des mineurs confiés et des jeunes majeurs pris en charge par le service d'Aide Sociale à l'Enfance majoritairement en Famille d'Accueil dans l'objectif du retour de ces enfants dans leur famille ou de leur autonomie. Il pourra être amené à mettre en oeuvre des mesures en milieu ouvert.

    Activités principales :

    1. Contribue à l'élaboration du projet pour l'enfant (PPE) et des Contrats Jeunes Majeurs, et à sa mise en oeuvre pour chaque jeune dont il a la charge (suivi de l'enfant chez l'assistant familial, lien avec les établissements scolaires et spécialisés, bilan avec le lieu d'accueil, proposition de suivis spécialisés si nécessaire...)
    2. Participe au développement des relations parents/enfant en assurant le soutien parental dans l'objectif du retour de l'enfant (calendrier de visites et d'hébergement, entretiens familiaux, visites médiatisées...)
    3. Est le référent de l'enfant et de sa famille pour tous les acteurs du suivi socio-éducatif de l'enfant placé et des jeunes majeurs (Présence aux audiences judiciaires, élaboration des rapports d'évolution et propositions/rencontres/bilans/synthèses, liens avec les intervenants spécialisés)
    4. Rend compte de son activité au Responsable Socio-Educatif

    Spécificité du poste :
    - Nécessite des déplacements quotidiens sur le département




    Qualités requises :
    compétences requises:
    - Maîtrise de la législation et des dispositifs en matière d'Aide Sociale à l'Enfance
    - Connaissance de l'organisation du Conseil Départemental, expérience de travail à l'ASE souhaitée
    - Qualité relationnelle indispensable, aptitude à l'organisation personnelle et au travail en équipe pluridisciplinaire.
    - Aptitude au travail partenarial et à la coopération interne.
    - Respect de l'éthique et de la déontologie professionnelle
    - Qualité rédactionnelle et connaissance de base en informatique

    Formation / expérience professionnelle :
    -Titulaire du diplôme d'Etat d'Educateur spécialisé, d'Educateur de Jeunes Enfants, d'assistant de service social,
    - Etre titulaire du permis B et posséder un véhicule personnel

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, il sera proposé un CDD de trois ans.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité. Ce poste est susceptible d'être pourvu par un agent de la collectivité dans le cadre d'un reclassement.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Sylvie PLIQUE

    Téléphone : 03.25.42.48.50

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Responsable de chantiers (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Direction des Routes-

    Service : Centre routier de Bar sur Seine

    Catégorie : C

    Grade : adjoint technique principal 1e classe, agent de maîtrise

    Activités principales :
    Au sein de la Direction des Routes, le Département compte cinq Services Locaux d’Aménagement (SLA) en charge, entre autres, via les 12 centres routiers (CR), de l’entretien des routes et de l’aide à la circulation.

    Le centre routier de Bar-sur-Seine est rattaché au Service Local de Bar-sur-Seine.

    Vous participez directement aux travaux et aux interventions pour maintenir la qualité des routes et améliorer les conditions de circulation des usagers.

    Sous l’autorité directe du responsable du centre routier de Bar-sur-Seine ou d’un responsable de travaux, vous aurez les missions suivantes :
    1.Vous réalisez les travaux d’entretien courant et de réparation des routes départementales (chaussées, ponts, accotements et talus) ;
    2.Vous effectuez les interventions d’aide à la circulation des usagers (signalisation, service hivernal) et de maintien de la propreté des espaces publics ;
    3.Vous exécutez les travaux d’entretien courant et de réparations des bâtiments départementaux ;
    4.Vous représentez l’équipe auprès des usagers, riverains ou élus locaux ;
    5.Vous encadrez une équipe (constituée d’au moins deux agents routiers) sur le chantier : distribution des consignes de production et de sécurité, contrôle de leur mise en application par les agents routiers, compte rendu de l’activité de l’équipe ;
    6.Vous participez à la préparation des chantiers avec le responsable de travaux le cas échéant.

    Activités principales du poste :
    En matière de travaux d’entretien courant en particulier, vous :
    •Réalisez les opérations de remise en état des chaussées, des ponts et des équipements publics routiers ;
    •Posez et entretenez la signalisation verticale ;
    •Fauchez et débroussaillez les accotements et talus ;
    •Elaguez et taillez les arbres d’alignement et les haies arbustives ;
    •Entretenez les dispositifs d’assainissement des chaussées et des ponts ;
    •Assurez la maintenance et l’entretien de premier niveau des engins, des matériels et de l’outillage de chantier ;

    En matière d’aide à la circulation routière en particulier, vous :
    •Intervenez en cas d’évènement de nature à perturber la circulation (neige, verglas, tempête, orage, accident, présence d’obstacles inopinés sur les chaussées, …) ;
    •Nettoyez les voies, espaces et équipements publics (balayage, ramassage des détritus divers et des poubelles, lavage, effacement de graffiti, enlèvement d’affiches, …).

    Attentes vis-à-vis du poste :
    La collectivité attend que vous travailliez à la satisfaction des usagers et des riverains de la route en faisant preuve de professionnalisme et de compétence.


    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    •Titulaire d’un diplôme technique de niveau V minimum (BEP, CAP)
    •Permis de conduire B exigé, permis C souhaité
    •Expérience souhaitée dans le domaine de l’entretien de la voirie ou des travaux publics

    Compétences requises ou à acquérir :

    COMPETENCES REGLEMENTAIRES, selon les tâches confiées :
    •Autorisation à conduire et utiliser les véhicules, engins et matériels de travaux ;
    •Habilitation électrique ;
    •AIPR opérateur.

    SAVOIRS, selon les tâches confiées :
    •Techniques d’entretien des chaussées, des ponts et des accotements
    •Principes et normes de signalisation permanente et temporaire
    •Connaissance des matériels, de leur fonctionnement et des modalités d’utilisation et d’entretien ;
    •Règlementation hygiène et sécurité, notions de sécurité et risques pour le public et les agents routiers ;

    SAVOIR FAIRE, selon les tâches confiées :
    •Divers travaux manuels de terrassement, de construction, de nettoyage, de taille, …
    •Mise en œuvre des matériaux, matériels et équipements utilisés ;
    •Utilisation et conduite des engins et matériels de transport et de travaux ;
    •Lecture, compréhension et application des consignes de chantier, y compris celles concernant la sécurité ;
    •Application de la réglementation de la signalisation temporaire, pose et dépose des panneaux ;
    •Encadrement d’une équipe composée d’au moins deux agents routiers sur le chantier ;
    •Transmission des consignes de production et de sécurité et contrôle de leur mise en application ;
    •Détection des dysfonctionnements de chantier, information en temps réel de son supérieur hiérarchique des difficultés et contraintes rencontrées ;
    •Communication avec les usagers, riverains ou élus locaux ;
    •Compte rendu de son activité ;


    SAVOIR ETRE :
    •Capacité à travailler en autonomie et en équipe ;
    •Capacité à évoluer, à progresser.


    Spécificités du poste :

    •Polyvalence sur l’ensemble des missions / activités
    •Disponibilité / astreinte à assurer ;
    •Travail à l’extérieur en toutes saisons, en horaires d’équipe (2 x 8) pour certains travaux, « sous - circulation » et parfois de nuit ;
    •Travail en hauteur ou en présence d’eau ;
    •Port obligatoire d’EPI.

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD d'un à 3 ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : M. Barraux

    Téléphone : 03.25.42.21.61

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Aide technique et préleveur (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 06/08/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Laboratoire d'analyses Départemental

    Catégorie : C

    Grade : cadre d'emploi des adjoints techniques

    Activités principales :
    Missions : Au sein du laboratoire départemental, l'agent assure la collecte d’échantillons chez les clients du laboratoire, la réalisation de contrôles de surfaces et de températures ainsi que la laverie et stérilisation au sein du laboratoire avec une suppléance sur la préparation des milieux de culture.

    Activités principales du poste :

    A/ Collecte d’échantillons :
    - Gestion du planning de tournées dans le respect des échéances.
    - Organisation des tournées, prises de rendez-vous et intégration sur tablettes.
    - Collecte des échantillons chez les clients du laboratoire.
    - Réception des échantillons à l’accueil et prise de température quand nécessaire.
    - Enregistrement des dossiers d’analyses, édition des feuilles de paillasse.

    B/ Laverie et stérilisation :
    - Gestion de la laverie après habilitation.
    - Elimination des déchets du laboratoire (autoclavage après habilitation).
    - Réception des commandes et premières vérifications.

    C/ Services techniques :
    - Aide ponctuelle apportée aux services techniques en tant que de besoin (analyses, nettoyages…).

    D/ Qualité :
    - Participe activement à la mise en place de la démarche qualité en relation avec le responsable qualité.
    - Satisfait aux demandes et interrogations des auditeurs, lors des audits annuels par le COFRAC pour le maintien de l’accréditation.

    E/ Sécurité :
    - Applique les consignes de sécurité en relation avec le correspondant sécurité

    Spécificités du poste :
    -Permis B obligatoire
    -Risques biologiques
    -Odeurs nauséabondes et bruits



    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    - aide technique de laboratoire dans le domaine de l’alimentaire.
    - Bac ou Bac + 2 dans le domaine des analyses alimentaires.
    - Connaissances en informatique (word, excel, Ares).

    Compétences requises :
    - Connaissance des principaux termes techniques propres à un laboratoire d’analyses.
    - Connaissances en biologie et des risques biologiques indispensables.
    - Connaissance des règles d’hygiène en restauration fortement appréciée.
    - Maîtrise de la démarche qualité (norme NF EN ISO CEI 17025 notamment) et des contraintes d’un audit qualité.
    - Rigueur et sens de l'organisation, respect de la confidentialité.
    - Capacité à travailler en équipe.
    - Disponibilité et capacités d’adaptation.
    - Qualités relationnelles et aptitude à communiquer.
    - Sens de l’accueil, du service public et de l’image de marque de la collectivité.

    Compétences à acquérir en interne (non exhaustif):
    - Connaissance des secteurs d’activités et de leurs contraintes.
    - Sensibilisation à l’hygiène alimentaire (modules de formations dispensés par le laboratoire).
    - Sensibilisations à la sécurité et aux risques en laboratoire d’analyses.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Olivier GIBOUT

    Téléphone : 03.25.42.52.13

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Travailleur médico-social (H/F) MDPH

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 29/08/20

    Direction : Pôle des solidarités-

    Service : MDPH - circonscription d'Arcis sur Aube

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des assistants socio-éducatifs et des infirmiers

    Activités principales :
    Missions :
    Dans le cadre des diverses dispositions découlant de la loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », Le Travailleur Médico- Social « MDPH » sera placé sous l’autorité hiérarchique et fonctionnelle du Directeur de la MDPH et affecté(e) à la mission évaluation et accompagnement Il sera géographiquement affecté à une Circonscription au sein de laquelle il honorera ses missions d’aide, d’évaluation et de conseil sur le domaine du handicap . En tant que membre de l’Equipe pluridisciplinaire, il (elle) aura pour mission de participer, (en lien avec les autres professionnels de la MDPH), à l’élaboration et au suivi du PPC (Plan Personnalisé de Compensation).

    Activités :

    PUBLIC :
    •Personnes handicapées, (« tout au long de la vie »),
    ACCUEILS « Physiques et téléphoniques » :
    •Accueils « Ciblés » :
    •Dans le cadre des évaluations et suivis en cours,
    •Liaisons avec le personnel de la Circonscription,
    ACCOMPAGNEMENTS :
    •Evaluation à domicile, au moyen de la grille GEVA, des besoins de compensation des personnes handicapées.
    •« Tâches spécialisées » :
    si sollicitations directes des usagers, dans le cadre des prestations classiques : AEEH- AAH et compléments, ACTP, CMI, orientations en ESMS, parcours de scolarisation ou insertion professionnelle,
    si « mandatements » de la coordonnatrice de l’équipe pluridisciplinaire,
    •Constitution des « DUF » (Dossiers Uniques de Financement), et ANAH,
    •Traitement des demandes d’Aides ménagères PH (dans le cadre des évaluations, lorsque le droit PCH est compromis),
    •Aides administratives et aide à la rédaction des « projets de vie »,
    •Aide à la constitution des dossiers de téléassistance,
    •Suivi des droits et prestations dans le cadre du PPC.
    ELABORATION DES PLANS DE COMPENSATION et PPS :
    •Participer aux ITEC Examiner, au sein de l’équipe pluridisciplinaire, les divers GEVA et participer à l’élaboration des PPC (Plans Personnalisés de Compensation),
    SUIVI DES BENEFICIAIRES PCH :
    •Assurer la mise en œuvre et le suivi des Plans Personnalisés de Compensation et leur révision,
    SITUATIONS DE MALTRAITANCE ET/ OU DE VULNERABILITE :
    •Pour toutes suspicions de maltraitance ou pour des maltraitances avérées :
    information immédiate du RC et de la Direction MDPH (analyse, évaluation en lien avec les collègues concernés : AS, PMI, ASE),
    Présentation de la situation en synthèse MDPH, CTE ou Cellule signalement PA PH (en lien avec les collègues concernées),
    GESTION INFORMATIQUE :
    •Saisie d’informations dans SOLIS,
    GESTION COURANTE :
    •Courrier : traitement et réponse, validation et signature du courrier interne, relevant de son domaine de compétence (dans la limite du cadre des délégations accordées).
    MISSIONS SPECIFIQUES :
    •ROLE DE PERSONNE RESSOURCE au sein de l’équipe de circonscription» :
    •Relais de la MDPH, au sein de la Circonscription et des partenaires le TMS PH sera chargé de renseigner, d’informer, de conseiller, d’orienter tous ses collègues : sur le fonctionnement de la MDPH et sur toutes les problématiques du handicap.
    •Possibilité d’actions communes : effectuer des liaisons avec les divers collègues concernés pour convenir d’une action concertée
    •ACTIONS COLLECTIVES :
    •Participation aux réflexions menées sur les territoires et mise en œuvre concrète de projets si besoin (après validation institutionnelle),
    PARTICIPATION AUX REUNIONS INSTITUTIONNELLES :
    En Circonscription :
    •Réunions de secteur,
    •Réunions de CTE,
    •Réunions de Circonscription,
    A la MDPH :
    •Réunions des ITEC (à tour de rôle),
    •Réunions de pôle,
    •Réunions MDPH,
    •Réunions de synthèse ponctuelles, pour évoquer certaines situations complexes,
    Relations professionnelles….
    Internes :
    •Ensemble des agents de l’équipe Médico- Sociale de la Circonscription ;
    •Ensemble des agents de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH,
    •Directio

    Qualités requises :
    Capacités- Compétences requises

    •Diplômes- Techniques….
    -Diplôme d’Etat d’Assistant(e) de Service Social, CESF, Educateurs spécialisé, ou Infirmier(e) ou diplôme équivalent avec expérience dans le domaine de l’évaluation et du conseil à domicile,
    -Expérience dans le domaine de l’évaluation et du conseil à domicile,
    -Connaissance de la législation dans le domaine du handicap,
    -Titulaire du permis de conduire et véhicule,

    •Relationnelles….
    -Sens de la relation humaine et de la communication,
    -Faculté d’écoute, de respect et d’analyse,
    -Respect des personnes, de l’éthique et de la déontologie,
    -Capacités d’analyse, d’écoute et capacité au travail d’équipe,
    -Respect du secret professionnel,
    -Capacités rédactionnelles
    -Disponibilité, dynamisme, esprit constructif,
    -Respect du cadre organisationnel et légal,

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de 3 ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Didier MALNOURY

    Téléphone : 03.25.42.48.80

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Référent Administratif (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/07/20

    Direction : Pôle des solidarités-Direction Enfance Famille

    Service : Service Aide Sociale à l'Enfance

    Catégorie : B

    Grade : cadre d'emploi des rédacteurs territoriaux

    Activités principales :
    Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) met en œuvre la politique départementale d’accompagnement aux familles en difficultés éducatives, et la protection de l’enfance en danger.

    Missions : sous l’autorité directe du chef du service de l’Aide sociale à l’Enfance, le référent administratif est chargé de la gestion administrative des dossiers des mineurs pris en charge par le service et assiste le Responsable Socio-Educatif (RSE).

    Activités principales du poste :

    1. Assistance administrative pour le RSE (préparation des décisions, synthèses, frappe et envoi de rapports…)
    2. Gestion et suivi administratifs des dossiers des enfants bénéficiant de mesures éducatives, de prévention et de protection.
    3. Gestion des contrats jeunes majeurs, et élaboration de leur budget.
    4. Gestion de la paie des assistants familiaux.
    5. Gestion des prises en charge d’intervention de TISF, AVS et AESF.
    6. Gestion des échéanciers des mesures.
    7. Accueil physique et téléphonique des familles suivies, des partenaires.
    8. Liaisons avec l’autorité judiciaire.
    9. Participation à diverses réunions institutionnelles.


    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    Diplôme de niveau V minimum
    Connaissance du cadre législatif de l’Aide Sociale à l’Enfance
    Maîtrise de l’outil informatique (Word, Internet …), connaissance SOLIS appréciée

    Compétences requises :
    Aptitude au travail partenarial et à la coopération interne
    Sens de la relation humaine, capacité d’écoute, de respect
    Sens de l’organisation, autonomie
    Disponibilité, rigueur
    Intérêt pour les activités du service ASE et le travail en équipe
    Capacité d’initiative et d’adaptation
    Capacités rédactionnelles
    Respect du secret professionnel

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de 1 à 3 ans sera proposé.

    Avantages : Régime indemnitaire + prime annuelle Compte Epargne Temps Titres restaurants Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur) Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Catherine LABBE

    Téléphone : 03.25.42.48.30

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Directeur(trice) des finances, du conseil de gestion et des marchés

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser avant le 29/08/20

    Direction : Direction des Finances du Conseil en Gestion et des Marchés -

    Service : DFCGM

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des attachés et des administrateurs

    Activités principales :
    Auprès du DGS, le (la) directeur (trice) :
    - coordonne et est garant des procédures budgétaires (OB, BP, BS, DM, CA), la gestion de la dette, de la trésorerie et des garanties d'emprunt, des analyses financières et fiscales et supervise le contrôle de gestion, la mise en place de tableaux de bord, la gestion comptable, la gestion financière des marchés publics. Assure ou supervise le contrôle des satellites.
    - anime la passation des opérations de la collectivité confiées au service marché et la stratégie d’achat public ;
    - assure une fonction de conseil de gestion et d’appui au pilotage.

    Dans le cadre de ces missions le (la) directeur (trice) aura notamment en charge avec ses services de :
    - Proposer les évolutions d’organisation ou méthodes de en vue de renforcer l’optimisation et la qualité comptable (simplification, harmonisation, sécurité) et anticiper les évolutions (M57, compte financier unique).
    - Animer la démarche de maîtrise des risques comptables et financiers sur la base de la charte adoptée par le Département.
    - Sécuriser et conforter l’ensemble du processus budgétaire (OB, BP, BS, DM, CA, clôture d’exercice budget principal et budgets annexes), et assurer la préparation des décisions en lien avec les directions « métiers ».
    - Piloter des études de performance portant sur l’organisation des services ou des procédures, des modes de fonctionnement, en lien avec d’autres directions fonctionnelles ou opérationnelles (« métiers »).
    - Poursuivre le développement des outils de pilotage de la collectivité (gestion de la donnée de pilotage, rationalisation du système d’information financier…).
    - Formaliser et gérer les relations externes avec la DGFiP (paierie départementale) et les partenaires bancaires
    - Animer et assurer un lien fonctionnel étroit avec le réseau des correspondants budgétaires et comptables et les pôles comptables associés.
    - Prolonger la dématérialisation des process de commande publique, faire vivre les orientations en matière d’achat définies par la collectivité, et renforcement du conseil en achat public.
    - Assurer une veille sur l’ensemble des dispositifs financiers départementaux (lois de finances, fonds de péréquation, AIS) et enjeux de gestion budgétaire et comptable.
    - Porter des démarches d’innovation en gestion, adaptées à la collectivité.
    - Accompagner les mutations de métiers ou méthodes de travail liées aux incidences de ces projets dans les équipes de la direction.
    Dans le cadre de ces missions, il ou elle, apporte conseil et assistance aux élus.

    Le (la) directeur (trice) contribuera activement au sein du comité de direction de la collectivité et avec l’encadrement à l’accompagnement du positionnement des fonctions « ressources » (RH, numérique, gestion) dans une approche de partage, co-construction et accompagnement de l’encadrement.


    Qualités requises :
    Compétences :
    - Capacité à investir concrètement des aspects techniques liés à la gestion budgétaire ou comptable.
    - Bonne connaissance des enjeux des collectivités et grande curiosité sur les enjeux opérationnels.
    - Connaissances financières et de comptabilité publique (prospective, PPI, AP/CP, fiscalité, TVA, Code de la commande publique, etc.).
    - Capacité à appréhender les enjeux d’innovation de la gestion publique en particulier ceux liés aux outils de pilotage et à la culture numérique financière et comptable.
    - Appétence pour les chiffres et aisance dans le maniement de données financières.
    - Capacité d’animation d’équipe, compréhension des enjeux et d’animation du changement.
    - Capacité au partage, à la régulation dans un contexte d’équipe de direction.
    - Capacité à être en mode opérationnel et en mode de conseil.
    - Capacité managériale

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.

    Les candidatures sont à adresser à :

    Société Light Consultants
    282 boulevard Saint Germain
    75007 PARIS

    contact@lightconsultants.fr


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Philippe BRUNEL

    Téléphone : 03.25.42.50.10

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Directeur(-trice) des Bâtiments

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 15/09/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des Bâtiments

    Catégorie : A

    Grade : cadre d'emplois des ingénieurs en chef et grade d'ingénieur principal

    Activités principales :
    Contexte :
    Rattachée au Pôle patrimoine et environnement intervenant dans de multiples domaines d’activités à dominante technique, la Direction des bâtiments est principalement chargée du suivi technique, administratif et comptable des travaux de construction, d'entretien et des opérations de restructuration réalisés au sein du vaste patrimoine immobilier de la collectivité (comprenant notamment 25 collèges publics).

    Missions : sous l’autorité du Directeur général adjoint en charge du patrimoine et de l’environnement, le Directeur des bâtiments assure l’animation, la coordination et le management d’une équipe de 30 agents environ placée sous sa responsabilité. Il pilote et optimise les ressources allouées à la direction. Il est le garant de la mise en œuvre de la politique départementale en matière de patrimoine bâti et de son adaptation aux enjeux. La direction dispose d’un budget annuel avoisinant 30 M€.

    Affectation du poste / Lieu de travail : Troyes – Hôtel du Département – Pôle patrimoine et environnement – Direction des bâtiments.

    Activités principales du poste :
    Sous l’autorité du Directeur général adjoint, le Directeur des bâtiments contribue à la définition d'une politique départementale en matière de patrimoine bâti, conduit les opérations de construction et de restructuration de bâtiments et est le garant du maintien de l’intégrité du vaste patrimoine immobilier de la collectivité, et ce, dans le respect des ressources allouées à sa direction.

    A ce titre, il est plus spécifiquement garant des missions suivantes :
    1.préparation, coordination et mise en œuvre des orientations stratégiques en matière de patrimoine bâti,
    2.montage, planification, coordination et supervision des projets de bâtiment (constructions neuves, extensions et restructurations), depuis les études jusqu’à la phase finale des travaux, en tant que conducteur d’opération, lorsque la maîtrise d’œuvre est confiée à des maîtres d’œuvres externes,
    3.élaboration, coordination et pilotage des programmes de travaux en maîtrise d’œuvre intégrée, relatifs à la maintenance et à l'amélioration du patrimoine bâti,
    4.mise en œuvre des programmes d’entretien et de vérifications périodiques réglementaires au sein des bâtiments,
    5.respect des règles de sécurité au sein des bâtiments,
    6.suivi des consommations énergétiques au sein des bâtiments,
    7.veille prospective sectorielle en matière de bâtiment,
    8.modernisation des politiques en matière de patrimoine bâti au regard de l’évolution des contextes institutionnel, économique (raréfaction des ressources, augmentation constante du coût des énergies fossiles…), technique (évolution des technologies et des matériaux…) et environnemental (dérèglement climatique, intégration des enjeux de développement durable, gestion raisonnée des déchets de bâtiment…),
    9.interventions diverses liées à la vie quotidienne de la collectivité (organisation des réceptions, petits travaux d’entretien en régie, ménage des bâtiments, reprographie…),
    10.relations avec les collèges du département (notamment à travers la gestion des dotations financières de fonctionnement),
    11.préparation et suivi des budgets d’investissement et de fonctionnement.

    Spécificités du poste :
    Très grande disponibilité nécessaire au regard du plan de charge soutenu (plusieurs très grosses opérations de construction à lancer ou en cours).



    Qualités requises :
    Compétences requises : Savoir / Savoir être :
    Excellentes capacités managériales (sens de l'écoute, du dialogue, de la concertation et capacité à arbitrer et décider).
    Capacité à accompagner le changement.
    Sens de l’organisation et rigueur dans le contrôle de la production des équipes placées sous sa responsabilité.
    Connaissance fine du fonctionnement des collectivités territoriales et des différents partenaires institutionnels.
    Excellentes qualités rédactionnelles et aisance à l’oral.
    Maîtrise indispensable de l’outil informatique (Word / Excel / Powerpoint) et des nouvelles technologies de communication.

    Formation / expérience professionnelle :
    Expérience professionnelle confirmée.
    Formation technique supérieure (diplôme d’une école d’ingénieur de type ENPC, ENTPE, ESTP, INSA).

    Si le candidat retenu n'est pas fonctionnaire un CDD de 3 ans sera proposé.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : M. Malo BLANCHARD (Directeur Général Adjoint en charge du patrimoine et de l'environnement)

    Téléphone : malo.blanchard@aube.fr

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Second(e) de cuisine

    Date limite de dépôt des candidatures : candidature à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Collège Jean Moulin

    Service : à MARIGNY LE CHATEL

    Catégorie : C

    Grade : Adjoint technique des établissements d'enseignement - Adjoint technique principal de 2ème classe des établissements d'enseignement

    Activités principales :
    Au sein du collège Jean Moulin à Marigny le Châtel, le personnel technique des établissements d’enseignement est composé de 6 agents de service affectés à la maintenance, l’entretien des locaux et au service de restauration scolaire. Dans le cadre de la restauration scolaire, le cuisinier exerce sous l’autorité du chef cuisinier la production des repas.

    Le second de cuisine assiste au quotidien le chef cuisinier et le remplace en cas d’absence. Il doit assurer la réalisation des repas dans le respect des normes HACCP et du plan de maîtrise sanitaire. Il doit également contribuer à mettre en œuvre toute mesure nécessaire à l’amélioration matérielle et fonctionnelle du service de restauration scolaire.

    Activités principales du métier:
    - Préparer les menus en collaboration avec le chef cuisinier, le service de l’intendance et le service médical (commission menu), et préparer les repas à partir de denrées alimentaires de base, de produits semi élaborés ou de produits frais. Veiller au respect de l’alimentation des adolescents atteints d’intolérances alimentaires.
    - Nettoyer et entretenir le matériel de cuisine.

    Activités spécifiques :
    - En l’absence du chef cuisinier : assurer son remplacement, tant dans la production des repas, que dans l’organisation du travail ponctuel des personnels techniques participant aux missions de restauration et d’entretien.
    - Participer à la gestion du magasin alimentaire passer les commandes, effectuer le suivi de la conformité des livraisons aux commandes, réaliser l’inventaire des stocks.
    - Participer à la gestion du stock (le cas échéant informatiquement sur le logiciel Presto) des produits et des matériaux d’entretien en anticipant le recensement des besoins ménagers.
    - Participer à la remise en état de la cuisine, à la fermeture des locaux et à la sécurisation des services d’énergie.

    Autonomie et responsabilité :
    - Activités définies, suivies et évaluées par le chef cuisinier.
    - Autonomie dans l’organisation de son travail et de l’équipe en cas d’absence du chef cuisinier.

    Spécialisations/Extensions :
    - En fonction des modes d’organisation de la production, restauration directe ou différée, liaison chaude ou froide

    Spécificités du poste et conditions de travail :

    -Production sur le lieu de restauration
    -Restauration en self, repas en demi pension sur 5 jours :
    lundi, mardi, jeudi et vendredi : 300 repas/jour
    le mercredi : 200 repas
    -Réactivité et adaptation à d’éventuelles pannes des équipements
    -Port de charges.




    Qualités requises :
    Savoirs :
    - Maîtrise du savoir-faire culinaire.
    - Savoir mettre en œuvre un plan de maîtrise sanitaire (procédures et autocontrôles dans le respect HACCP en cuisine).
    - Maîtrise des techniques de conservation, de reconditionnement et d’assemblage.
    - Connaître les principes de nettoyage et de désinfection, les règles d’hygiène et de sécurité.
    - Avoir des notions de comptabilité. Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, logiciel Presto).

    Savoir-faire / Savoir agir :
    - Manipulation des denrées alimentaires.
    - Manipulation des appareils chauds et tranchants/ travail en milieu réfrigéré.
    - Réactivité et adaptation à des situations exceptionnelles (rupture de stock, repas exceptionnel, variation d’effectif).

    Savoir être :
    - Autonomie et fiabilité afin de gérer son organisation de travail.
    - Aptitude au travail en équipe. Esprit d’initiative, de disponibilité et de discrétion.
    - Avoir le sens du dialogue, de la discussion et de la communication.
    - Rendre compte au chef cuisinier et au gestionnaire des dysfonctionnements éventuels.

    Profil souhaité : Formation / expérience professionnelle :
    - Titulaire d’un CAP, BEP cuisine ou BAC pro cuisine
    - Bonne expérience professionnelle en cuisine souhaitée

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : service emploi

    Téléphone : 03.25.42.65.51 ou 03.25.42.65.55

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Juriste territorial (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/08/20

    Direction : Pôle développement des territoires -

    Service : mission juridique

    Catégorie : A

    Grade : Attaché, attaché principal

    Activités principales :
    Missions : Dans le cadre de la mission juridique, assurer une mission de conseil et d’expertise juridique en tout domaine se rattachant à l’activité du Département.

    Sous l’autorité directe du responsable de la Mission juridique, l'agent aura les activités principales :
    1. Produire des analyses juridiques, réaliser des recherches juridiques et apporter son expertise sur les projets de la collectivité ;
    2. Suivre et gérer des procédures contentieuses ;
    3. Mener une veille législative, règlementaire, jurisprudentielle et doctrinale pour les besoins de la mission juridique ;
    4. Conseiller en matière d’interprétation des textes.


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Savoir analyser un risque, une information, un document, une règlementation,
    - Aptitude rédactionnelle (rédaction de notes/rapports/actes juridiques),
    - Aptitude à la communication orale (Savoir argumenter, conseiller une personne ou un groupe)
    - Sens du contact, du dialogue, de l’écoute, du travail en équipe
    - Autonomie et rigueur, sens de l’organisation
    - Respect des obligations de discrétion professionnelle et de confidentialité

    Formation / expérience professionnelle :
    Formation supérieure - Diplôme requis : Master II en droit public ou équivalent (BAC+5)
    Connaissances approfondies en droit public et administratif
    Bonne connaissance des collectivités territoriales
    Expérience sur un poste de juriste en collectivité territoriale, appréciée
    Connaissance en droit des assurances appréciée

    Groupe fonctions : A3

    Si le candidat retenu n'est pas fonctionnaire, un CDD de 3 ans sera proposé.

    Le Conseil départemental s'est engagé pour favoriser l'accès à l'emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Isabelle DARNEL

    Téléphone : 03.25.42.52.34

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • 2 responsables de chantiers (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 21/07/20

    Direction : Pôle Patrimoine Environnement -

    Service : Direction des routes - Centre routier d'Aix en Othe

    Catégorie : C

    Grade : adjoint technique territorial principal 1ère classe, agent de maîtrise

    Activités principales :
    Contexte:
    Au sein de la Direction des Routes, le Département compte cinq Services Locaux d’Aménagement (SLA) en charge de la réalisation, via les centres routiers (CR), des travaux d'exploitation et d'entretien du domaine routier.
    Le responsable de chantiers du centre routier d'Aix en Othe est directement intégré dans les équipes chargées de réaliser les travaux.

    Missions:
    Le responsable de chantier assure les responsabilités permettant de:
    -Garantir les conditions de sécurité de l'équipe chargée de la réalisation des travaux.
    -Garantir les conditions de sécurité des usagers de la route impactées par la présence de travaux routiers et réduire la gêne occasionnée.
    -Préparer les moyens nécessaires pour la parfaite réalisation des travaux.
    -Vérifier les aptitudes et les habilitations professionnelles correspondantes.
    -Préserver le bon état d'entretien des matériels et engins, prévenir les pannes.
    -Rendre compte de la situation, de l'avancement des travaux, (saisie de données d'activité)
    -Maitriser les délais de réalisation des travaux.
    -Assurer l'encadrement direct de l'équipe avec le sens de l'exemplarité.

    Activités du poste:
    Avec son équipe, le responsable chantier intervient en matière de travaux d’entretien courant pour:
    •Réalisation en équipe de travaux d'exploitation et d'entretien courant et des réparations des chaussées, des dépendances et des ponts (accotements, fossés, talus, signalisation)
    •Activités de maintien de la propreté des routes, dépendances et des propriétés du Département.
    •Réalisation du fauchage des accotements routiers, travaux de débroussaillage, élagage.
    •Réalisation de menus travaux d'entretien du patrimoine bâtis et de leurs dépendances.
    •Saisie des données de suivi d'activités, quantités, volumes horaires, gestion du temps de travail...
    •Participe à la préparation des chantiers avec le responsable de travaux

    En en cas d’évènement de nature à perturber la circulation pour:
    •Interventions d'aide à la circulation des usagers: signalisation, traitement des ressuages…
    •Participation au service d'hiver: conduite d'engins, réalisation de patrouille sous la direction du Responsable d'intervention,
    •Intervention en situation d'urgence, en dehors des heures normales de service, dans le cadre d'astreintes.

    Spécificités du poste:
    •Polyvalence sur l’ensemble des missions / activités
    •Disponibilité / astreintes périodiques et hebdomadaires à assurer.
    •Travail sous circulation
    •Organisation du travail en 2X8 en période de fauchage


    Qualités requises :
    Compétences requises ou à acquérir:

    COMPÉTENCES RÉGLEMENTAIRES
    •Autorisation à conduire et utiliser les véhicules, engins et matériels de travaux.
    •Habilitation électrique.
    •AIPR niveau opérateur.

    SAVOIRS
    •Connaissance en techniques d’entretien routier: chaussées, ponts et accotements.
    •Connaissance des politiques d'entretien routier de la collectivité.
    •Principes et normes de signalisation permanente et temporaire.
    •Connaissance des matériels, de leur fonctionnement et des modalités d’utilisation et d’entretien.
    •Savoir appliquer et mettre en œuvre la règlementation en matière d'hygiène et de sécurité.
    •Disposer de notions de gestion des risques.

    SAVOIR ETRE:
    •Capacité à conduire une équipe
    •Travailler en autonomie.
    •Capacité à évoluer, à progresser.

    Formation / expérience professionnelle:
    •Titulaire d’un diplôme technique de niveau V minimum (BEP, CAP)
    •Permis de conduire B exigé, permis C souhaité
    •Expérience souhaitée dans le domaine de l’entretien de la voirie ou des travaux publics

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD d'un an sera proposé.

    Le Conseil départemental s'est engagé pour favoriser l'accès à l'emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Sylvain DUQUENOIS

    Téléphone : 03.25.70.90.41

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Agents routiers (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Cand. à adresser à la DRH avant le 31/07/20

    Direction : Direction des Routes-

    Service : Centres routiers de La Chapelle St Luc, Bar sur Seine, Bar sur Aube, Ervy le Châtel et Vendeuvre sur Barse

    Catégorie : C

    Grade : Adjoint technique

    Activités principales :
    Contexte :
    Au sein de la Direction des Routes, le Département compte cinq Services Locaux d’Aménagement (SLA) en charge, entre autres, via les 12 centres routiers (CR), de l’entretien des routes et de l’aide à la circulation.
    Vous participez directement aux travaux et aux interventions pour maintenir la qualité des routes et améliorer les conditions de circulation des usagers.

    Sous l’autorité directe du responsable d’équipe et sous la responsabilité du responsable du centre routier, vos missions sont les suivantes :

    1.Vous réalisez les travaux d’entretien courant et de réparation des routes départementales (chaussées, ponts, accotements et talus), et dans certains centres des centres routiers du Département, du canal de la Haute-Seine, du littoral des Lacs ;
    2.Vous effectuez les interventions d’aide à la circulation des usagers (signalisation, service hivernal) et de maintien de la propreté des espaces publics ;
    3.Vous exécutez les travaux d’entretien courant et de réparations des bâtiments départementaux.

    Activités principales du poste :

    En matière de travaux d’entretien courant en particulier, vous :
    -Réalisez les opérations de remise en état des chaussées, des ponts et des équipements publics routiers, portuaires et fluviaux ;
    -Posez et entretenez la signalisation verticale ;
    -Fauchez et débroussaillez les accotements et talus ;
    -Elaguez et taillez les arbres d’alignement et les haies arbustives ;
    -Entretenez les dispositifs d’assainissement des chaussées et des ponts ;
    -Assurez la maintenance et l’entretien de premier niveau des engins, des matériels et de l’outillage de chantier.

    En matière d’aide à la circulation routière en particulier, vous :
    -Intervenez en cas d’évènement de nature à perturber la circulation (neige, verglas, tempête, orage, accident, présence d’obstacles inopinés sur les chaussées, …) ;
    -Nettoyez les voies, espaces et équipements publics (balayage, ramassage des détritus divers et des poubelles, lavage, effacement de graffiti, enlèvement d’affiches, …).

    Attentes vis-à-vis du poste :
    La collectivité attend que vous travailliez à la satisfaction des usagers et des riverains de la route en faisant preuve de professionnalisme et de compétence.

    Spécificités du poste :
    -Polyvalence sur l’ensemble des missions / activités
    -Disponibilité / astreinte à assurer ;
    -Travail à l’extérieur en toutes saisons, en horaires d’équipe (2 x 8) pour certains travaux, « sous - circulation » et parfois de nuit ;
    -Travail en hauteur ou en présence d’eau ;
    -Port obligatoire d’EPI.

    Qualités requises :
    Formation / expérience professionnelle :
    -Titulaire d’un diplôme technique de niveau V minimum (BEP, CAP)
    -Permis de conduire B exigé, permis C souhaité
    -Expérience souhaitée dans le domaine de l’entretien de la voirie ou des travaux publics

    Compétences à acquérir :

    COMPETENCES REGLEMENTAIRES, selon les tâches confiées :
    -Autorisation à conduire et utiliser les véhicules, engins et matériels de travaux ;
    -Habilitation électrique ;
    -Dans certains centres routiers : autorisation à travailler à proximité d’un bord d’eau (comprenant l’obtention d’un brevet de natation).

    SAVOIRS, selon les tâches confiées :
    -Techniques d’entretien des chaussées, des ponts et des accotements
    -Principes et normes de signalisation permanente et temporaire
    -Connaissance des matériels, de leur fonctionnement et des modalités d’utilisation et d’entretien ;
    -Règlementation hygiène et sécurité, notions de sécurité et risques pour le public et les agents routiers ;

    SAVOIR FAIRE, selon les tâches confiées :
    -Divers travaux manuels de terrassement, de construction, de nettoyage, de taille, …
    -Mise en œuvre des matériaux, matériels et équipements utilisés ;
    -Utilisation et conduite des engins et matériels de transport et de travaux ;
    -Lecture, compréhension et application des consignes de chantier, y compris celles concernant la sécurité ;
    -Compte rendu de son activité ;

    SAVOIR ETRE :
    -Capacité à travailler en autonomie et en équipe ;
    -Capacité à évoluer, à progresser.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Pour candidater, adressez SVP les pièces suivantes : Votre lettre de motivation précisant le centre choisi (un seul Centre) + curriculum vitae + Copie des diplômes + Copie recto-verso des permis

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Stéphane BARRAUX

    Téléphone : 03.25.42.21.61

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Assistant social de polyvalence de secteur (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 19/06/20

    Direction : Pôle des solidarités -

    Service : Circonscription de Troyes

    Catégorie : A

    Grade : Cadre d'emploi des assistants socio-éducatifs

    Activités principales :
    Contexte :
    L’assistant social de polyvalence de secteur intervient au sein de l’équipe pluridisciplinaire de la circonscription d’action sociale de Troyes.

    Missions :
    L’assistant social de polyvalence de secteur contribue à la réalisation des missions de l’Action Sociale, de l’Insertion et notamment celle des bénéficiaires du RSA, du Fonds d’Aide aux Jeunes, de l’Aide Sociale à l’Enfance et de la Protection Maternelle et Infantile sur le secteur dévolu dans la Circonscription.

    Activités principales du poste :
    1 .Participer dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance à la prévention de l’enfance en danger ou en risque de l’être, au recueil, à l’évaluation et au traitement des informations préoccupantes.
    2. Aider les personnes ou les familles en difficulté à acquérir l’autonomie nécessaire pour retrouver leur place dans la société en menant en concertation avec elles des actions d’accompagnement adaptées à leurs problématiques.
    3. Apporter son concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales et intervenir en réparation des situations dégradées par un travail d’insertion. Faciliter l’accès aux droits et aux soins et à leur maintien ainsi qu’à la prévention des expulsions locatives, assurer le suivi des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) orientés en insertion sociale.
    4. Mettre en place dans le cadre de la prévention des actions collectives complémentaires à l’intervention individuelle.
    5. Concourir à la mission d’expertise pour les agréments des Assistants Familiaux, et ponctuellement celui des Assistants Maternels en lien avec les Professionnels de la Protection Maternelle et Infantile

    Spécificités du poste :
    - Nécessite des déplacements quotidiens sur le secteur géographique d’intervention ou sur le département
    - Disponibilité importante au regard des missions.



    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtrise de la législation et des dispositifs en matière d’action sociale, d’insertion, de protection de l’enfance et de logement
    - Connaissance de l’organisation d’une collectivité territoriale.
    - Capacité à engager une relation d’aide dans le respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle
    - Aptitude à l’organisation personnelle et au travail en équipe.

    Profil souhaité :

    - Titulaire du diplôme d’Etat d’assistant de service social
    - Permis B et être en possession d’un véhicule personnel

    Si le candidat retenu n'a pas le statut de fonctionnaire, un CDD de trois ans sera proposé.

    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Le poste est susceptible de faire l’objet d’un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Pierre PEYNOT

    Téléphone : 03.25.42.49.40

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : -

    Service : -

    Catégorie : C

    Grade : -

    Activités principales :
    \

    Qualités requises :
    \

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Catherine CUVILLIEZ

    Téléphone : 03.25.42.51.31

    Poste à pourvoir : Dès que possible

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin chargé de l’évaluation et du conseil médical (H/F)

    Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 09/06/20

    Direction : Maison Départementale des Personnes Handicapées de l'Aube

    Service : -

    Catégorie : A

    Grade : cadre d'emploi des médecins territoriaux

    Activités principales :
    Dans le cadre des diverses dispositions découlant de la loi du 11 février 2005 « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », le Médecin de la Maison Départementale des Personnes Handicapées sera administrativement rattaché à la Maison Départementale, sous la responsabilité du Directeur de la MDPH 10. Il sera chargé, au sein de l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH 10, d’assurer une mission de conseil et d’information sur un plan médical. En étroite collaboration avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire, il participera à l’évaluation des situations dans le cadre des instances : Unités d’expertise (U-E) et Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (ITEC). Il sera également amené à participer à l’élaboration de Plans Personnalisés de Compensation (PPC), en prenant en considération les « Projets de vie » des usagers ainsi que les évaluations sociales, psychologiques, techniques et médicales (dans le cadre d’un « diagnostic partagé »).

    -1- Evaluations, orientations et coordination sur un plan médical :
    -Evaluation médicale sur la base des dossiers et des certificats médicaux,
    -Evaluation dans le cadre de visites médicales programmées au sein de la MDPH 10 ou au domicile des usagers,
    -Orientation des usagers sur un plan médical vers des confrères spécialistes, dans le cadre de demandes d’expertises complémentaires,
    -Coordination avec les autres médecins de la MDPH.

    -2- Conseils techniques médicaux : (notion de « personne ressource » sur un plan médical)
    -Au sein de la MDPH 10 : auprès de l’équipe de Direction, des médecins, de l’équipe pluridisciplinaire, de l’équipe administrative,
    -Au sein de la CDAPH 10 : auprès des membres de la Commission des Droits et de l’Autonomie,
    -En externe : auprès des différents professionnels amenés à intervenir dans le domaine du handicap

    -3- Participation active aux différentes instances de la MDPH :
    -Instances d’évaluation de la MDPH 10 : au sein des Unités d’Expertises (afin de déterminer les besoins d’évaluation) et au sein des Instances Techniques d’Evaluation et de Coordination (afin de participer, dans le cadre « d’un diagnostic partagé ») à l’élaboration des Plans Personnalisés de Compensation,
    -Instances de décision de la CDAPH 10 : en « appui technique médical » aux « rapporteurs » de l’équipe pluridisciplinaire, au sein des « formations spécialisées » ou de la Commission plénière,
    -Instances diverses : réunions internes et externes de travail et d’information (en lien avec les nombreux partenaires de la MDPH 10),

    -4 – Organisation- Gestion- Evaluation statistique :
    -Garantir le respect de la déontologie et du secret médical,
    -Participer aux procédures d’habilitations des utilisateurs du système d’information de la MDPH.
    -Recueil statistique et participation au bilan d’activité annuel


    Qualités requises :
    Doctorat en Médecine,
    Compétences dans le domaine du handicap,
    Connaissance de la législation dans le domaine du handicap,
    Compétences dans le domaine de l’évaluation statistique, maîtrise de l’outil informatique,
    Permis B + véhicule,
    Discrétion professionnelle,
    Capacité au travail en pluridisciplinarité dans un cadre médico-social
    Faculté d’écoute, de respect, d’analyse,
    Capacité pédagogique (savoir communiquer, exposer les difficultés et proposer des solutions),
    Disponibilité, dynamisme,
    Capacité à animer des réunions et des groupes de travail

    Si le candidat retenu n'est pas fonctionnaire, un CDD de 3 ans sera proposé.
    Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Avantages :
    Régime indemnitaire + prime annuelle
    Compte Epargne Temps
    Titres restaurants
    Contrats collectifs de prévoyance et de mutuelle santé (avec participation employeur)
    Comité de gestion des œuvres sociales et amicale du personnel

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : M. Didier MALNOURY

    Téléphone : 03.25.42.48.80

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Assistant(e) familial(e)

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Direction Enfance Famille -

    Service : Service des assistants familiaux

    Catégorie : C

    Grade : -

    Activités principales :
    Le Département recrute tout au long de l’année et au titre de la protection de l’enfance, des assistants familiaux pour accueillir à leur domicile, 7 jours / 7, 24 heures / 24, un ou plusieurs enfants ayant connu des difficultés familiales.
    Des réunions d’information sont organisées régulièrement. Elles sont animées par un médecin de la Protection maternelle et infantile (PMI), le chef de service des assistants familiaux et un cadre de l’Aide sociale à l’enfance. Elles permettent de découvrir la profession et de s’informer sur la procédure d’agrément. Un assistant familial y est également présent.

    Contexte : l’assistant familial est un travailleur social qui accueille à son domicile et de manière permanente, des mineurs ou jeunes majeurs de moins de 21 ans en situation de placement
    Le code de l’action sociale et des familles fixe les conditions d’exercice de l’emploi et précise que l’assistant familial est membre à part entière de l’équipe pluridisciplinaire dans le cadre de l’élaboration du projet pour l’enfant.
    L’activité de l’assistant familial s’insère dans le dispositif de protection de l’enfance. Employé par le département, ce professionnel est rattaché au service des assistants familiaux du pôle des solidarités.
    Activités principales du poste :
    1 – Accueil bienveillant de l’enfant dans le respect de sa santé, son développement intellectuel, physique, affectif et social :
    - Favoriser l’intégration de l’enfant dans la famille d’accueil en répondant à ses besoins fondamentaux et en lui offrant un cadre de vie dans des conditions de sécurité et de confort.
    - Répondre aux besoins physiques de l’enfant, assurer un rythme de vie équilibrée (sommeil, alimentation soins, hygiène, santé), être attentif à ses fragilités.
    - Répondre aux besoins psychiques et affectifs de l’enfant en lui assurant une permanence relationnelle, des liens affectifs et un sentiment de sécurité.
    - Assurer une écoute, dialoguer avec l’enfant, accueillir ses émotions et l’aider à donner du sens à ce qu’il vit.
    2 - Accompagnement éducatif de l’enfant dans le cadre de son projet de vie :
    - Favoriser le développement de l’autonomie et la socialisation ainsi que l’acquisition de valeurs collectives, sociales et citoyennes.
    - Conformément aux guides référentiels de son statut et des pratiques professionnelles, assurer en direction de l’enfant, toute démarche d’accompagnement sur la santé, le suivi et le soutien en matière d’éveil, de scolarisation, d’insertion sociale.
    - Organiser avec et pour l’enfant des activités sociales ordinaires, extra- scolaires, culturelles et de loisirs.
    3 - Accompagnement et soutien de l’enfant dans ses relations avec sa famille :
    - Gérer et accompagner les situations d’aller/retour entre la famille de l’enfant et la famille d’accueil.
    - Participer au maintien et /ou à la construction des liens de l’enfant avec sa famille.
    - Favoriser le dialogue avec l’enfant à propos de sa vie familiale, et l’aider à exprimer ses émotions et ses sentiments sur celle-ci.
    - Tenir compte de l’univers social et culturel de l’enfant accueilli.
    - Gérer la relation avec les parents dans le cadre des droits de visite, verbaliser les conflits et aider l’enfant à les surmonter.
    - Informer régulièrement la famille à propos de la vie quotidienne et du développement de l’enfant.
    4-Engagement dans le travail d’équipe :
    - Communiquer oralement ou par écrit, de manière régulière sur l’évolution et les besoins de l’enfant particulièrement avec le travailleur médico-social référent de l’enfant, ainsi qu’avec tous les partenaires qui gravitent autour de l’enfant.
    - Participer aux temps de travail collectifs et formuler des avis (réunions, synthèses, élaboration du Projet pour l’enfant) en se positionnant comme membre de l’équipe à part entière. Savoir solliciter l’aide, les conseils et ressources des partenaires.
    - Au sein du service, participer aux actions de formation et de développement des compétences et aux différentes réunions de service obligatoire

    Qualités requises :
    - Capacités éducatives adaptées aux besoins des enfants confiés, avoir le sens de l’écoute et de l’observation
    - Capacité d’adaptation et d’organisation, sens de la créativité.
    - Respect du secret professionnel
    - Aptitude à la communication orale et rédactionnelle en utilisant les outils proposés par le service
    - Maitrise de l’outil informatique.
    - Permis B exigé afin assurer les transports liés aux prises en charge et rendez-vous.


    Spécificités du poste :

    - Etre titulaire d’un agrément délivré par la PMI
    - Travail à domicile dans le cadre d’un contrat de travail établi avec le conseil départemental.
    - Suivre une formation obligatoire en partie préalable à l’accueil.

    Pour plus d'informations sur le métier et sur les prochaines réunions d'information, veuillez consulter la page suivante :
    http://www.aube.fr/148-devenir-famille-d-accueil-pour-des-enfants.htm


    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Ghislaine QUIGNARD

    Téléphone : 03.25.42.48.35

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Date limite de dépôt des candidatures : Candidature à adresser à la DRH avant le 17/05/17

    Direction : Chef du service finances

    Service : -

    Catégorie : A

    Grade : attaché,attaché principal,directeur

    Activités principales :
    La Direction des finances et du conseil en gestion (DFCG) conçoit, propose et met en œuvre des stratégies pour gérer et planifier le budget, la comptabilité et la dette dans le cadre des orientations définies par le Conseil départemental.
    Sous l’autorité du directeur, elle comprend 2 services : service des finances et service du conseil en gestion.
    Le service des finances assure et coordonne l’ensemble de la préparation budgétaire du budget principal et des budgets annexes. Il gère la TVA et la tenue de l’inventaire. Le service apporte assistance aux pôles comptables des différentes directions et s’assure d’une bonne diffusion des procédures financières de la collectivité ainsi que de l’homogénéisation des pratiques.
    Le Département de l’Aube est en « full-démat » pour l’exécution comptable et est engagé dans une démarche de fiabilisation de ses comptes.

    Sous l'autorité directe du Directeur de la DFCG, le chef du service finances assure les activités principales suivantes :

    1. Coordination de la préparation budgétaire : arbitrages, équilibres, maquettes, rapports, écritures complexes (stocks, amortissements, etc)
    2. Elaboration d’outils d’aide à la décision financière :
    -Tableaux de bord financiers
    -Mise à jour régulière des grands équilibres (suivi de l’évolution des soldes intermédiaires de gestion)
    -Analyses financières rétro-prospectives
    -Planification de l’investissement et des besoins de financement associés
    3. Création de requêtes finances
    4. Suivi et analyse de la fiscalité et des recettes (dont subventions, FCTVA, DGE)
    5. Encadrement de la gestion de la TVA (télé-déclarations des activités assujetties)
    6. Appui aux pôles comptables déconcentrés et animation du réseau des correspondants budgétaires et comptables
    7. Suivi de l’exécution comptable (mandatement) et pilotage du contrôle interne comptable réalisé avant transmission des bordereaux de dépenses et recettes à la paierie
    8. Suivi de la dette propre et la trésorerie, réalisation des consultations bancaires
    9. Instruction des demandes de garanties d’emprunt et suivi des risques associés
    10. Suivi des provisions
    11. Contrôle et visa des rapports à incidence financière soumis à l’assemblée
    12. Encadrement et management des gestionnaires budgétaires et comptables du service (5 agents)
    13. Relations régulières avec la paierie départementale et les services fiscaux


    Qualités requises :
    -Forte technicité financière et comptable
    -Goût des chiffres et appétence pour le calcul
    -Maîtrise de la M52, M4 et M22
    -Connaissance des techniques d’analyses financières, règles de la comptabilité d’engagement et de la gestion pluriannuelle des crédits de paiement
    -Compétences informatiques : pack Office, Excel (manipulation de bases de données, TCD, macros, Accès, BO)
    -Qualités relationnelles et managériales
    -Aptitude à la transmission des connaissances


    Formation / expérience professionnelle :
    -DUT Gestion des entreprises et administrations, option comptabilité
    -DSCG (diplôme supérieur comptabilité et gestion)
    -Expérience similaire vivement souhaitée

    Le Conseil départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle. Ce poste est susceptible de faire l'objet d'un reclassement au sein de la collectivité.

    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Marin BOURGADE

    Téléphone : 03.25.42.50.61

    Poste à pourvoir : -

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin de secteur PMI

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Pôle des solidarités

    Service : Direction Enfance Famille - Service Protection Maternelle et Infantile (PMI)

    Catégorie : A

    Grade : Médecins

    Activités principales :
    Le service Protection Maternelle et Infantile est légalement en charge de la protection et de la promotion de la santé de la famille et de l’enfance.

    2 postes à pourvoir : 1 médecin de secteur sur la circonscription d'Arcis sur Aube (secteurs de Chavanges et Piney),1 médecin de secteur sur les circonscriptions de Troyes (secteur des Sénardes) et d'Aix en Othe

    Missions :
    - Assurer la mise en oeuvre des missions de PMI sur un ou plusieurs secteurs d’action médico-sociale
    - Assurer la prévention, protection, promotion de la santé de l'enfant et de sa famille dans leur environnement

    Activités principales du poste :
    1. Assurer le suivi et les bilans de l’enfant :
    - Assurer les consultations infantiles placées sous sa responsabilité
    - Réaliser des bilans en école maternelle.
    - Participer au dépistage et accompagnement des enfants porteurs de maladies chroniques ou de handicap.
    - Participer à l’évaluation et à la prise en charge des situations de maltraitance, remplacement du médecin de circonscription lors des CTE
    - Réaliser des actions de prévention médico-sociale en faveur des enfants de moins de 6 ans
    - Réaliser la surveillance et le contrôle des accueils de loisirs pour des enfants de moins de 6 ans

    2. Respecter les procédures dans le cadre des protocoles :
    - Participer à des actions collectives
    - Récupérer les indicateurs de santé et répondre par des actions adaptées
    - Assurer une action thématique départementale
    - Participer à l’agrément des assistants maternels et familiaux

    Spécificités du poste :
    - Permis B et véhicule
    - Possibilité de temps partiel

    Le Conseil Départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle.


    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtriser la législation en matière de PMI
    - Connaître les missions et organisation administratives du Conseil Départemental
    - Capacités de management, d’écoute, de rigueur, et qualités relationnelles.

    Profil souhaité :
    - Etre titulaire d’un diplôme de médecin généraliste qualifié en pédiatrie, en gynécologie, ou en pédopsychiatrie
    - Justifier d’une expérience en pédiatrie ou en PMI



    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Dr Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.51

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

  • Médecin de PMI en circonscription

    Date limite de dépôt des candidatures : -

    Direction : Pôle des solidarités

    Service : Direction Enfance Famille - Service Protection Maternelle et Infantile

    Catégorie : A

    Grade : Médecins

    Activités principales :
    Le service Protection Maternelle et Infantile est légalement en charge de la protection et de la promotion de la santé de la famille et de l’enfance.
    Poste à pourvoir à la Circonscription de la Côte des Bar (secteurs de Bar sur Seine et/ou Bar sur Aube)

    Missions :
    - Assurer la mise en oeuvre des missions de PMI définies par le code de la Santé Publique, sur une circonscription d'action médico-sociale
    - Assurer la prévention, protection, promotion de la santé de l'enfant et de sa famille dans leur environnement

    Activités principales du poste :
    1. Assurer le suivi et les bilans de l’enfant :
    - Assurer les consultations infantiles placées sous sa responsabilité
    - Réaliser des bilans en école maternelle.
    - Participer au dépistage et accompagnement des enfants porteurs de maladies chroniques ou de handicap.
    - Effectuer des actions de prévention médico-sociale en faveur des enfants de moins de 6 ans.
    - Assurer le suivi des structures d'accueils des enfants de moins de 6 ans.

    2. Respecter les procédures dans le cadre des protocoles :
    - Participer à des actions collectives
    - Récupérer les indicateurs de santé et répondre par des actions adaptées
    - Etre garant de l'instruction et de la délivrance des agréments assistants maternels et familiaux et des attributions d’aides à domicile
    - Assurer une expertise en CTE en lien avec le responsable de circonscription
    - Assurer et contribuer aux missions départementales spécifiques à la PMI.
    - Assurer une action thématique départementale.
    - Contribuer aux démarches de réflexion institutionnelle.
    - Participer à l'évaluation et traitement de la maltraitance des mineurs.
    - Assurer la communication à sa hiérarchie des travaux et bilans relatifs au service.

    Spécificités du poste :
    - Permis B et véhicule
    - Possibilité de travail à temps partiel

    Le Conseil Départemental s’est engagé pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées. Ce poste est accessible à tout(e) candidat(e) remplissant les conditions du décret N° 96-1087 du 10 décembre 1996 portant application de la Loi du 10 juillet 1987 relative au recrutement des personnes handicapées par la voie contractuelle



    Qualités requises :
    Compétences requises :
    - Maîtriser la législation en matière de PMI
    - Connaître les missions et organisation administratives du Conseil Départemental
    - Capacités de management, d’écoute, de rigueur, et qualités relationnelles.

    Profil souhaité :
    - Etre titulaire d’un diplôme de médecin généraliste qualifié en pédiatrie, en gynécologie, ou en pédopsychiatrie
    - Justifier d’une expérience en pédiatrie ou en PMI




    Pour plus d'informations, veuillez contacter : Dr Arnould-Yunck

    Téléphone : 03.25.42.48.51

    Adressez votre candidature (curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation) à : Monsieur le président du Conseil départemental de l'Aube Direction des ressources humaines BP394, 10026 Troyes cedex.

Remonter
Crédits et mentions légales Accessibilité Plan du site Contact Réalisation Business & Decision Eolas