Publié le 07 juil. 2022

Thématique Sport

Dans le cadre de la démarche territoriale du Département de l'Aube autour des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, une base nautique a été construite sur le lac du Temple à Mathaux.

La base nautique de Mathaux
Crédit photo : Hérard & Da Costa architectes

La base nautique de Mathaux, un équipement pensé pour les sportifs

Un espace préservé dédié à la pratique de l'aviron et du canoë-kayak en ligne

La base nautique de Mathaux est située au cœur du Parc naturel régional de la forêt d'Orient (PNRFO) constitué de 4 500 hectares de lacs et forêts.

Cette base est un camp d'entraînement idéal pour une pratique à haut niveau de l'aviron et du canoë-kayak :

  • les aires de stationnement et de manœuvre sont adaptées,
  • le ponton est conçu pour une mise à l'eau facile et rapide des embarcations,
  • l'ensemble des installations est accessible en fauteuil roulant y compris l'accès à la zone d'embarcation,
  • les aires techniques extérieures sont vastes et comprennent une aire de rinçage.

Le bâtiment comprend :

  • des vestiaires et sanitaires modernes
  • une salle de restauration & de convivialité disposant d'un office attenant (partagée avec Seine Grands Lacs),
  • une grande salle de réunion
  • un bureau,
  • deux grands garages pour les kayaks et les avirons (250 m²).
  • deux garages à bateaux (dont un destiné à Seine Grands Lacs),

Garage pour les kayaks et les avirons Ponton

Un lieu de préparation idéal pour les Jeux de Paris 2024

Sur la partie la plus favorable du lac, un tracé rectiligne de 2 000 m - pour une largeur de 150 m et une profondeur de 4 à 8 m suivant la saison - offre un espace dédié sans aucune autre navigation et abrité des vents dominants par la forêt, ce qui permet de s'entraîner dans des conditions idéales.

La résidence d'Orient à proximité

À moins de 15 min, la résidence du lac d'Orient, située à Mesnil-Saint-Père propose :

  • un hébergement de 30 chambres (soit 75 lits), dont 2 chambres PMR,
  • des chambres équipées de sanitaires (douche et WC) et du wifi,
  • un espace détente,
  • un espace de restauration de 200 couverts (en self-service) et un service à table en salle indépendante,
  • 2 salles de réunion de 30 places et une salle de réunion de 50 places dotées d'équipements audiovisuels,
  • une halle multisport de 1 000 m² pour la préparation athlétique.

 

Une construction qui s'intègre et respecte l'environnement protégé des lacs

Le chantier de la base nautique de Mathaux a été lancé en août 2021, sur un terrain mis à disposition par Seine Grands Lacs, voisin de cet aménagement.
La maîtrise d'œuvre a été confiée au cabinet d'architectes Frédéric Hérard & Natalina Da Costa.

Un bâtiment qui s'intègre dans l'environnement

Cette construction a été conçue de manière à respecter l'environnement protégé du PNRFO. Le bâtiment est construit dans la bande littorale des 100 m à proximité du lac. À ce titre, il a fait l'objet d'une enquête publique simplifiée au regard du code de l'urbanisme.

Les caractéristiques techniques du bâtiment :

  • Il est construit sur pilotis pour mieux épouser le terrain naturel,
  • Ses murs sont en ossature bois, il est revêtu d'un bardage métallique noir mât et est doté d'un isolant en laine de bois,
  • Sa toiture est végétalisée.

La terrasse et le ponton sont revêtus de bois. Par ailleurs, un cheminement direct entre le lac et le bâtiment a été créé, via la terrasse puis le ponton.

Cet ensemble comprend :

  • un bâtiment de 631 m²,
  • une terrasse de 393 m²,
  • un ponton d'accès au lac de 9 m.

Coût de l'opération : 2,1 M€

Le coût de l'opération est de 2,1 M€ TTC, financée à 82% par le Département de l'Aube et à 18% par la Région Grand Est.

Vue arrière de la base nautique

 

Un site géré par le Département de l'Aube et mis à disposition des comités sportifs locaux

Une gestion départementale

Le Département a décidé de prendre à son entière charge la gestion quotidienne de la base nautique, avec l'appui des comités locaux d'aviron et de canoë-kayak « partenaires » et utilisateurs.

Les coûts de fonctionnement du bâtiment ainsi que l'entretien des espaces verts et extérieurs seront entièrement assurés par le Département. Le Centre sportif de l'Aube (CSA) gèrera les plannings de mise à disposition du site pour les comités sportifs. Il assurera également le lien avec les groupes d'utilisateurs occasionnels, y compris l'accueil physique et l'état des lieux entrant et sortant.

L'engagement des comités sportifs

Le Département de l'Aube s'engage à mettre le site à disposition des comités. En contrepartie, il attend de leur part :

  • la promotion du site afin de le faire connaître au niveau départemental, régional, national et international pour développer ainsi des stages d'entraînement et d'initiation,
  • l'animation du site via l'encadrement de groupes et la mise à disposition des embarcations nécessaires, notamment pour les publics scolaires de l'Aube.

Au niveau international, les comités pourront s'appuyer sur la médaillée paralympique Margot Boulet qui sera une ambassadrice d'exception pour la base nautique.

 

Paris 2024 : une ambition sportive portée par l'ensemble du territoire

Le label Centre de préparation des Jeux (CPJ)

Depuis fin 2017, le Département de l'Aube et la ville de Troyes développent, aux côtés des communes de Romilly-sur-Seine, Nogent-sur-Seine et Saint-Julien-les-Villas, une stratégie territoriale autour des futurs Jeux olympiques et paralympiques.
Le Département soutient les communes à hauteur de 50% du reste à charge pour les chantiers réalisés dans ce cadre.

Drapeaux Départements de l'Aube et Terre de Jeux 2024Plusieurs facteurs l'ont poussé à lancer cette démarche :

  • la proximité géographique de la région parisienne,
  • la présence d'équipements sportifs de qualité,
  • le dynamisme du milieu sportif local,
  • la volonté de faire rayonner et de développer ce territoire aussi à travers le sport.

Grâce aux labels « Terre de Jeux » et « Centre de préparation des Jeux » (CPJ), l'Aube et Troyes sont reconnus dans le paysage sportif et apparaissent dans le catalogue qui recense l'ensemble des sites et disciplines labellisés CPJ remis à chaque délégation olympique et paralympique.
Le Département est le contact référant des délégations qu'il met en relation avec les villes en fonction des disciplines et équipements souhaités.

 

Troyes Aube 24, une identité commune

Afin de soutenir cette démarche, le Département et ses partenaires ont mis en œuvre une stratégie de communication qui met en avant les atouts et les sites aubois auprès des délégations olympiques et paralympiques (installations sportives, proximité de Paris, solutions d'hébergement, cadre de vie).
Ses outils ? Un nom, une identité visuelle, un site internet https://troyesaube24.com/ (disponible en français, anglais et espagnol) et différents supports de communication.

L'identité Troyes Aube 24 est au bénéfice de tous :

  • les communes dotés de sites labellisés CPJ : Troyes, Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine, Saint-Julien-les-Villas, et bientôt La Chapelle Saint-Luc
  • les comités et les clubs sportifs,
  • les athlètes,
  • ...mais aussi tous les Aubois qui souhaitent contribuer, via leurs réseaux, à attirer et séduire les délégations, fédérations et représentants sportifs internationaux.

Une vision à long terme

Outre le volet préparation aux Jeux, l'objectif est d'accueillir sur le long terme et régulièrement des équipes et des compétitions grâce, en particulier, à des équipements différenciant et de haute qualité tels que la CIME, complexe international multisport escalade, la piste de BMX ou encore la salle de gymnastique.

Toute l’actualité

Actualités liées