Publié le 20 sept. 2022

Thématique Routes/Mobilité

Le courant passe désormais entre Paris et Nogent-sur-Seine !

Il s'agit là d'un changement majeur pour cet axe qui accueille principalement des trains de la ligne P et les TER du Grand Est en direction de Troyes et au-delà.

Ce projet, dont la seconde phase prolongera l'électrification jusqu'à Troyes, permet de passer d'une alimentation diesel à une alimentation électrique, et offre aux voyageurs une meilleure qualité de service tout en respectant mieux l'environnement.

Alain Balland, vice-président du Conseil départemental de l'Aube représentant le président Pichery : "Cette première étape dans l'Aube marque une avancée importante en faveur du développement du territoire, du service apporté aux voyageurs et de la préservation de l'environnement. Nous devons rester mobilisés pour la tenue des délais de la phase 2 jusqu'à Troyes et, dès maintenant, étudier l'amélioration des dessertes au-delà de Troyes, notamment de Vendeuvre-sur-Barse et Bar-sur-Aube, pôles d'équilibres importants de notre territoire."

Le Département est l'un des principaux cofinanceurs de cette modernisation au service de la population et du dynamisme de l'Aube.

Toute l’actualité